J'adore...

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par Barbe Bleue, le 2 mars 2013.

  1. Madthilde

    Madthilde
    Expand Collapse
    Schtroumpfette contrachiante

    J'adore les moments de silence. Ces jours miracles où tout le monde est parti en vacance, ou alors le dimanche matin quand les gens dorment encore (ou bien profitent de leur matinée pour ne rien faire), qu'il n'y a pas de circulation, personne qui ne parle, pas de chien qui aboie, rien.

    C'est incroyablement reposant, cela ma procure un sentiment de sérénité et de détente qui me fait un bien fou.
    Et c'est surtout, hélas, terriblement rare. Car hélas c'est aussi dans ces moments-là qu'on réalise par contraste à quel point on est TOUT LE TEMPS entouré par du bruit.

    Il faut vraiment qu'on se bouge à trouver une maison perdue à la campagne, en fait :P
     
    babooz92i, clairebelgato, Praeterae et 10 autres ont BigUpé ce message.
    ----- Publicité -----
  2. MissDodo

    MissDodo
    Expand Collapse

    J'adore la fin de la journée, quand le soleil baigne tout d'une lumière dorée et que tout parait plus beau et coloré...
     
    Sowhat?, Sowa, Obscur et 13 autres ont BigUpé ce message.
  3. Ekalos

    Ekalos
    Expand Collapse
    "People will forget what you said, people will forget what you did, but people will never forget what you made them feel"

    Une sensation de joie très forte, mais également très délicate : d’acceptation.

    Je commence enfin à oublier cette personne rencontrée il y a deux ans, pour qui j’avais ressenti des émotions aussi fortes. Je sens que j’ai passé un étape pour transformer mes émotions pour elle. Ça s’est passé aujourd’hui, dans un café. Je sens que je suis capable de l’aimer autrement, que bientôt mon besoin sexuel et sentimental se transformera en autre chose et que ce sera irréversible.

    Je sens que je serai capable un jour lui parler normalement et que le sujet de la relation qui "aurait pu être" (ou pas) sera clos. Je suis contente de commencer cette métamorphose : je pourrai peut-être enfin estimer cette personne comme elle est, parler normalement avec elle, devenir amie si un hasard incongru me met sur son chemin (mais alors là, permettez moi d’avoir des doutes).

    Deux fois j’ai essayé de la contacter pour revenir sur ce qui s’était passé: par facebook -sans réponse. Par lettre-la lettre m’a été retournée. Je voulais dire pardon et au revoir, bonne route, on m’a dit « Oublie-le toute seule, sans ça ». Apparemment, ça ne se fera pas. Tant pis.

    Chacun.e de son côté a fait comme il/elle a pu, dans les circonstances du moment. Je ne lui en veux plus, ou alors c’est de la tristesse et de l’incompréhension. Je voudrais moi-même ne plus m’en vouloir pour ce que j’ai écrit par rancune et profonde tristesse.

    Alors c’est chouette qu’aujourd’hui ça commence enfin à tourner. Bientôt, ce sera irréversible et je pourrai être tranquille. Encore quelques mois et ça ira progressivement de mieux en mieux. Je me connais. Je prend du temps, mais je ne reviens pas sur mes prises de consciences.

    Je suis contente d’avoir reçu cette paix.
     
    Praeterae, Knihaaa, misspoetia et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  4. Ekalos

    Ekalos
    Expand Collapse
    "People will forget what you said, people will forget what you did, but people will never forget what you made them feel"

    @CutaPica : Tu me fais rêver :P. C'est choli C'est choupi!
    De l'amour!:jv:
     
    CutaPica a BigUpé ce message
  5. Ekalos

    Ekalos
    Expand Collapse
    "People will forget what you said, people will forget what you did, but people will never forget what you made them feel"

    Re :rire:
    J'aime bien les histoires. Il y a des histoires partout, à chaque croisement de deux personnes, à chaque hasard. J'aime écrire des histoires et lire celles des autres, c'est précieux. J'aime la création, dure et lente, mais aussi celle absurde et légère. Les histoires qui parlent d'autre chose, qui sont des symboles, celles qui parlent exactement de ça et touchent juste.
    Au fond, je pense que tout le monde se raconte des histoires. Et créer une histoire c'est une responsabilité plus grande que celle de la première portée visible : les histoires que je lis me structurent la pensée et la vision du monde.
    Représentation, symboles, schémas, fréquence des mots. Ce qui est porté et ce qui s'imprime. Ce dont je me souviens et ce ce dont je me rappelle soudain plus tard, des années après.
    Créer des histoires, c'est vraiment le meilleur outil que j'aie jamais eu sous la main pour me battre pour un monde meilleur. Le meilleur aussi pour être moi-même.
    Et pis on s'amuse bien, bordel.
    Sauf quand il faut se relire. Je déteste me relire. Je fais plein de fautes et je publie trop vite sur internet et après je pleure sur mon texte.

    Du coup, faites des histoires et le reste viendra, c'est ça qu'on dit?:v:
     
    Knihaaa, Haunted, Whitemountain et 3 autres ont BigUpé ce message.
  6. Little Moi-Même

    Little Moi-Même
    Expand Collapse
    Veux changer le monde

    J'adore : le trajet de retour dans le train. N'importe quel retour. Lorsque l'on sait que l'on va retrouver son chez soi ! *.*
     
    MémiCha, Ta'lab, Ekalos et 8 autres ont BigUpé ce message.
  7. Knihaaa

    Knihaaa
    Expand Collapse
    Débarque...

    J'adore ouvrir un nouveau livre!
     
    Mie_*, clairebelgato, Chat-au-Chocolat et 11 autres ont BigUpé ce message.
  8. Astyana

    Astyana
    Expand Collapse
    I lost control. Offering reward to anyone who finds it.

    J'adore découvrir de nouvelles chansons/musiques ! Etant donné que j'en écoute énormément tous les jours, j'ai toujours besoin de nouveautés :P
     
    Thinocephale, Ekalos, Sowa et 4 autres ont BigUpé ce message.
  9. Ekalos

    Ekalos
    Expand Collapse
    "People will forget what you said, people will forget what you did, but people will never forget what you made them feel"

    Encore moi, j'adore poster ici :d

    Il me vient un métaphore un peu bizarre : qu'il n'y a pas d'âmes sœurs (ou alors il y en a plusieurs, ces personnes qui deviennent très importantes dans ma vie). Et peut-être certaines relations plus fortes que d'autres sont comme la soupe chinoise instantanée : au lieu de cuisiner pendant 3 heures, tu rencontres la personne, tu ajoutes l'eau et paf! ça fait une soupe.

    Je sais d'avance que ça va sonner bizarre, mais j'ai connu plusieurs personnes que je vais désormais nommer Knorr ou soupe chinoise (sans offense hein). J'éviterai d'évoquer les nouilles dans la métaphore, ça risque de faire confusion XD.

    C'est magique les relations avec les personnes Knorr:jv: Pour moi c'est comme rentrer chez moi. Je les reconnais, je sens revenir quelque chose de moi que j'avais oublié, des émotions se remettent en place, un peu comme des souvenirs.
    Et puis souvent, souvent, les débuts tiennent leurs promesses. La relation m'est tout de suite ou peu de temps après, confortable.

    Toutes sont uniques et ont leur propre temporalité, mais j'adore retrouver ces personnes comme des vieux/vieilles ami.e.s.
    Et cette année j'ai eu une personne Knorr, ça me réchauffe vraiment le cœur. Comme une bonne (je ne parle pas de la santé) soupe chinoise devant un film quand le placard à bouffe est vide.:loveeyes:
     
    Thinocephale, Chatmooth, CutaPica et 8 autres ont BigUpé ce message.
  10. Little Moi-Même

    Little Moi-Même
    Expand Collapse
    Veux changer le monde

    @Ekalos je les appelle les 5% ces gens là :3
     
    CutaPica, Praeterae et Ekalos ont BigUpé ce message.
  11. Ekalos

    Ekalos
    Expand Collapse
    "People will forget what you said, people will forget what you did, but people will never forget what you made them feel"

    coffinette, CabroCarus, Little Moi-Même et 3 autres ont BigUpé ce message.
  12. CutaPica

    CutaPica
    Expand Collapse
    Hyène Officielle - Fondatrice de La Garde(n)rie - Fille spirituelle du Professeur Chourave

    Les post de @Ekalos <3 (oui, je fais une fixette sur toi, désolée :ninja:)

    J'adore prendre du temps pour cueillir mes aromates le matin. La sauge pour la tisane de ma maman, la menthe poivrée pour le thé, le rooibos ou la citronnade et bientôt le basilic pour le pesto. Je choisis les feuilles une à une et j'en profite pour patpater les plus petites. Leur odeur se réveille au fur et à mesure et reste ensuite sur mes mains. J'aime chercher les feuilles les plus grandes et les plus larges et découvrir les bourgeons qui ne demandent qu'à s'épanouir. Aujourd'hui ce sont des mini feuilles, dans un jour ou deux, elles seront épanouies à point pour la cueillette. Je trouve souvent la nature cruelle, mais quand je vois à quelle vitesse les feuilles poussent après chaque récolte, je la trouve tenace et tellement vivante.

    J'adore la vision d'un frigo bien rangé. Allo oui c'est la maniaque qui a pris le contrôle mais entre nous, c'est tellement agréable d'ouvrir la porte et de voir que tout est à sa place. Tu cherches, tu trouves. Tu ne cherches pas, tu vois tout. Et pour peux que je me sente un peu inspirée, je range les aliments, les bouteilles et les boites par taille ou par couleur. Mon frigo est un musée frais et appétissant et en été, il m'arrive d'ouvrir la porte juste pour profiter de la fraicheur et voir mes petites pyramides de citrons, mon armée de carotte, et mes bouquets de persil, de coriandre et de basilic sous la lumière légèrement bleue du frigo.
     
    Chatmooth, LolaN22, CabroCarus et 13 autres ont BigUpé ce message.