J'ai 15 ans en 2016 : mon quotidien, mes envies, mes peurs

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Une madmoiZelle, le 29 juin 2016.

  1. Une madmoiZelle

    Une madmoiZelle
    Expand Collapse

  2. Andorinita

    Andorinita
    Expand Collapse
    Bien sûr que ça se passe dans ta tête, Harry, mais pourquoi donc faudrait-il en conclure que ce n'est pas réel ?

    Quel témoignage tout poupinou :puppyeyes: J'ai 11 ans de plus que Madeleine, mais je pense que j'aurais pu écrire le même à son âge ! (A part que j'hésitais entre L et S :cretin:).
    Je suis sûre que tout va bien se passer pour elle, elle a l'air extrêmement sympathique en tout cas :jv: Le passage sur la mutuelle m'a fait délirer parce que j'avais les mêmes interrogations, mais on s'y fait en se mettant progressivement à assumer toutes ces tâches administratives!

    :bouquet: :hugs:
     
    Sandie19 a BigUpé ce message
  3. Egao

    Egao
    Expand Collapse
    L'âme dans les étoiles.

    Coucou Madeleine !

    J'ai aussi 15 ans et je comprends tout à fait ton ressenti, surtout à propos de l'avenir, du bac, etc. :fleur:

    Personnellement, je suis vraiment inquiète à propos du futur de notre planète et je me demande vraiment dans quelle société on vit et surtout où on va, parce que le monde à l'air de courir à sa perte. :tears:

    Enfin, je te souhaite de la joie aux côtés de la fabuleuse équipe de Madmoizelle, bisous. :puppyeyes:
     
  4. Zutto

    Zutto
    Expand Collapse
    Don't protect me because I'm a woman. Protect me because I'm a human.

    J'ai 15 ans aussi et j'ai un ressenti totalement différent, ha ! :yawn: J'ai pas peur des impôts/emplois/recherches d'appartement vu que mes parents m'ont toujours appris des trucs utiles et je risque de ne pas galérer devant une fiche de paie.
    Mais je suis d'accord, New-York c'est vraiment un monde à part. J'y ai fait une semaine là (et une autre à Philadelphie) grâce à un échange aussi et le moins qu'on puisse dire c'est que je me suis enjaillée ! :cretin: Même si mes parents/profs/entourage me les brise pour mon futur (Ne fais pas le mauvais choix, tu risques de gâcher tes capacités... ou le basique typique de mes profs : Même si l'orientation n'est pas définitive, un mauvais choix peut gâcher des années de ta vie.... ambiance quoi. XD)

    On m'a toujours dit l'opposé. On m'a dit qu'un élève avec un très bon bac technologique ne sera pas privilégié à un élève avec un bon voir moyen bac général. :yawn:
     
    L'océan de la vie, Luth et Egao ont BigUpé ce message.
  5. Leann Soillearch

    Leann Soillearch
    Expand Collapse

    Pareil, mais en pratique c'est différent. EDIT : tout dépend de son choix d'études/école/prépa etc. Un bon bac L sera toujours privilégié à un bac S moyen pour quelqu'un voulant aller dans une filière littéraire. Après l'important c'est de faire ce qui nous plaît :)
    Pour les sélections en prépa, de ce que je sais, la motivation et les appréciations comptent beaucoup (dixit les profs). Perso, j'ai été prise en hypochartes (à Henri IV) avec environ 14 de moyenne (bac L) et en étant la meilleure de ma classe.
     
    #5 Leann Soillearch, 29 juin 2016
    Dernière édition: 29 juin 2016
  6. Luth

    Luth
    Expand Collapse

    Bon, moi, j'en ai seize (ans, hein), mais je vais me taper l'incruste quand même !
    Déjà, je suis plutôt d'accord avec @Zutto en ce qui concerne les séries... Moi aussi, on essayé de me faire croire que la série ne changeait rien (et cette année en première que la spé ne changeait rien non plus), mais en se renseignant un peu, on réalise vite que ce n'est pas tout à fait vrai. Tes choix te dirigent dans telle ou telle direction, et les élèves qui tentent une école qui ne correspond pas forcément à leur série ou spé peuvent être défavorisés. Ce qui ne signifie pas que c'est toujours le cas, bien sûr.
    Sinon, je m'étonne de plus en plus d'entendre parler de lycée aux élèves catégorisés en "populaires" "normaux" et "boloss"... Dans le mien, chacun vit sa vie comme il l'entend et puis c'est tout. Il y a tout un tas de petits groupes qui se mélangent plus ou moins, mais si on devait me demander de donner des noms de "populaires" ou de "boloss", je serais bien embêtée... enfin, après, c'est peut-être moi qui n'accorde vraiment aucune attention à ce genre de trucs, mais je ne me crois pas si aveugle que ça... Bref, manifestement, j'ai de la chance à ce niveau ! *perplexe*
    En tout cas, c'est plutôt cool d'avoir une rétrospective d'une fille de son âge... On réalise qu'au final, on est bien tous pareils !
     
    Sandie19 a BigUpé ce message
  7. Zoémine

    Zoémine
    Expand Collapse
    Et elle dansait, ses pieds graciles effleurant à peine l'herbe tendre

    Je peux vous faire la variante 14ans + stressée pas ce monde de ***** + complètement parano :d
     
  8. Yarukera

    Yarukera
    Expand Collapse

    Très touchant :') Même en ayant 18 ans je me reconnais parfaitement en Madeleine ! (et ça sera le cas dans les année à suivre je pense !)
    C'est drôle comment on nous met la pression sur les notes, les examens alors qu'ils ne nous préparent pas vraiment à la vraie vie active !
     
    Gadda a BigUpé ce message
  9. Gadda

    Gadda
    Expand Collapse
    "Il se trouve que par hasard, j'ai justement un biscuit sur moi."

    Purée le lycée c'est loin... *claque*
    Madeleine : écoute la vieille que je suis :vieux: quand j'étais au lycée (il y a 10 ans MONDIEU :halp:) on nous avait aussi dit que fallait pas faire les marioles en 2de, qu'en 1e on allait en chier et tout et tout. Eh ben je t'assure que personnellement la 2de c'est l'année qui a été la plus difficile au niveau masse de boulot.
    Je crois même que la seule année qui a surpassé ça en termes de stress et de travail c'était le Master 1 :cretin: (mais après c'était plus facile aussi parce que j'étais débarrassée des matières que je détestais).

    Et un autre truc : j'ai très bien souvenir que le corps enseignant et l'entourage en général mettent bien la pression à propos du "mais-tu-vas-faire-quoi-de-ta-vie?" (salut le traumatisme).
    Surprise : souvent, on a un projet, puis en fait on teste des trucs, on prend des chemins détournés, on essaye, on rate, on réessaye, on réussit... On fait pas ce qu'on pensait au départ. C'est pas grave de ne pas savoir ce que tu veux faire plus tard, sincèrement. Au cours de ta vie tu feras de nouvelles expériences qui te donneront envie de tenter des trucs. Et quand ça te plaira plus, tu essayeras autre chose.
    Certaines personnes sont faites pour un seul boulot, qui leur convient et dans lequel elles s'épanouissent, et d'autres ont la bougeotte et ont besoin de sautiller d'un projet à l'autre pour garder l'enthousiasme. Celleux qui ont un projet très défini ont de la chance, mais ça ne les empêche pas de passer des moments de panique ou de doute. Et pour celleux qui n'ont pas de projet défini, je le redis : c'est pas grave. L'important c'est d'essayer de faire un truc qui vous plaise, même si vous allez mettre 3 ans, 5 ans, 10 ans, 20 ans à le trouver :nod: (par exemple j'ai une amie en doctorat qui s'est rendue compte cette année qu'elle ne pourrait jamais faire ça toute sa vie, et c'est pas si grave).

    J'ai 26 ans (bowdel) et je ne sais toujours pas ce que je veux faire "plus tard". Je sais que ce que je fais "maintenant" ça me plaît, et voilà :domokun: quand j'en aurai marre je tenterai autre chose.
    Voilà, c'était la leçon de vie de Mamie Gadda :vieux:
     
    Titien, Sunflowers, leaking_b et 12 autres ont BigUpé ce message.
  10. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

    Fait, merci beaucoup :)
     
    Gadda et Adélaïde. ont BigUpé.
  11. Aloysia

    Aloysia
    Expand Collapse
    Je vous aime toutes sauf un

    Trop de pipouterie dans cet article.

    Ne vous inquiétez pas, le Bac c'est dur, mais c'est tout à fait faisable ! On vous y prépare 2 ans, ET vous n'allez pas crouler sous le travail jusqu'à ne plus avoir de temps libre, au contraire !
    Profitez, prenez chaque étape les unes après les autres, et tout ira bien :jv:


    Signé La Vieille de 25 ans
     
    Gadda, Meligood, Andorinita et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  12. Mowso

    Mowso
    Expand Collapse

    Ça pourrait presque me faire croire qu'avoir 15 ans c'est cool. Perso j'avais aussi un bon cercle d'amis mais c'était chaud l'intégration, les bully, les noms qu'on donnait, ces gens qui sortaient déjà "comme des grands" et qui jugeaient les autres...

    Là c'est un monde de bisounours ..

    La vieille de 23 ans et demi :yawn:
     
    Maia Chawwah et Tératogène ont BigUpé.
Chargement...
Sujets similaires
  1. Anouk Perry
    Réponses :
    160
    Affichages:
    24374
  2. Flo
    Réponses :
    38
    Affichages:
    2151
  3. Callirhoé
    Réponses :
    51
    Affichages:
    5219
  4. felili
    Réponses :
    9
    Affichages:
    1304
  5. ma[ska]rade
    Réponses :
    74
    Affichages:
    5097