J'ai confronté « l'autre fille », celle avec qui mon ex m'a trompée — Carnet de rupture #4

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Une madmoiZelle, le 6 mars 2018.

  1. Une madmoiZelle

    Une madmoiZelle
    Expand Collapse

    #1 Une madmoiZelle, 6 mars 2018
    Dernière édition par un modérateur: 6 mars 2018
    ----- Publicité -----
  2. amrie

    amrie
    Expand Collapse

    Le gars a clairement rompu le contrat puisqu'il a menti.
    Mais l'autre fille...
    Est ce que c'est à la nana d'avouer l'infidélité?
    C'est chaud comme situation et je comprends la colère. Par contre je me dis que face à ce qui a été dit, pourquoi l'autre fille est restée écouter!
     
    Maia Chawwah, Wopky, Kalikali et 14 autres ont BigUpé ce message.
  3. whatsxername

    whatsxername
    Expand Collapse

    Un article que j'aurais pu écrire il y a quelques années : triste de voir qu'on est nombreuses à vivre cette situation...
    Moi j'étais plus jeune (18 ans), en couple depuis un peu plus de 2 ans déjà, et je n'ai pas su contenir mes insultes face à l'autre fille. Je suis restée avec mon ex qui m'assurait qu'il ne la reverrait pas et ne lui parlerait plus, et elle, elle est partie une année scolaire en Finlande.
    Mais la confiance était brisée... et j'ai fini par fouiller à nouveau son téléphone. Bingo, il lui parlait encore, ils s'étaient revus, embrassés, n'avaient aucune gêne à s'en parler comme s'ils étaient en couple. Je n'ai jamais su s'ils ont couché ensemble ou non, car comme l'ex de l'auteure, il ne me l'a jamais avoué. Mais au fond de moi je n'ai aucun doute...

    Je suis contente d'être sortie de cette relation toxique et d'être avec quelqu'un de très honnête aujourd'hui. Ca n'a pas été facile de faire confiance à nouveau, mais avec le temps on y arrive. Aujourd'hui je n'ai plus cette colère non plus mais je ne veux rien savoir de ces deux personnes. Courage à toutes celles qui sont dans cette situation pas facile à vivre...
     
    GangstaMerguez., Minoue, Penny Winkeul et 7 autres ont BigUpé ce message.
  4. Poacée

    Poacée
    Expand Collapse
    Keep yourself alive.

    Je comprends la réaction de l'autrice, c'est totalement humain (d'autant plus qu'ici 1/ la maîtresse la connaissait, ce n'était pas une illustre inconnue, et 2/ même si ses actes laisseraient penser le contraire elle ne dit pas être tombée amoureuse du copain, ce que j'aurais - à titre personnel - trouvé plus "pardonnable" que coucher avec lui par "forte amitié" en sachant qu'il avait quelqu'un).

    Par contre je dois dire que je m'attendais à une autre conclusion vu la tournure de la conversation (et vu qu'elle avait été consciente de ne pas avoir su maintenir la direction de sa colère contre son ex, d'avoir été trop loin dans ses propos, que ça n'avait in fine pas été constructif, etc). Je m'attendais à ce qu'elle dise que c'était une mauvaise idée de confronter l'amant.e, du coup la fin a sonné bizarre pour moi :cretin: Et pour tout dire m'a mise un peu mal à l'aise, pour avoir moi-même été restée détruite de l'intérieur pendant plus d'un an après une conversation - sur un autre sujet, n'ayant été la maîtresse de personne - où mon interlocutrice m'avait également copieusement insultée et dit des choses extrêmement dures, également à base de "tu ne vaux rien", sous prétexte de "se laisser ressentir les choses pleinement" justement. Ce n'est pas anodin de dire ça, et j'aurais donc pensé que la position "a posteriori" aurait été plus nuancée que "je ne pouvais pas faire autrement".

    Sinon, pour répondre à @amrie , ce n'est pas à elle d'avouer mais si c'était une amie de l'autrice c'était à elle de ne pas participer, dans un premier temps, déjà :cretin: Si j'apprenais qu'une amie couchait avec mon copain, bien sûr que je serais en colère contre elle. Après je sais que des fois c'est plus compliqué que ça (on tombe amoureux.se, on est perdu.e...), mais ça reste une colère tout à fait justifiée.
     
    #4 Poacée, 6 mars 2018
    Dernière édition: 6 mars 2018
    Matooune, Sheep-man, Tippi et 25 autres ont BigUpé ce message.
  5. torii

    torii
    Expand Collapse

    Même réflexions.

    Je ne vois pas l'intérêt de se confronter à l'autre fille, à part se faire du mal et en arriver à insulter quelqu'un.

    "Pendant tout ce temps, elle ne m’a rien dit parce qu’au fond, elle était trop lâche." C'est une supposition sur ce qu'elle ressent. Il y a mille raisons pour laquelle elle n'a rien dit : peut-être qu'elle s'en foutait de l'autre fille (après tout, c'est davantage le problème du mec), peut-être qu'elle était amoureuse et qu'elle ne pensait qu'à "il va la quitte pour moi", peut-être qu'elle avait peur, on peut faire mille suppositions. Mais avancer "elle est trop lâche", pinaise, c'est hardcore.

    Et puis est-ce que ça fait du bien d'insulter ? D'envoyer dans la figure de quelqu'un dont on ne connaît rien ou pas grand-chose des jugements définitifs au nom de sa souffrance ? De faire souffrir au nom de sa souffrance ?

    (après effectivement, la fille est venue au rdv, elle est restée, ça je pige pas trop. On peut se dire qu'effectivement elle se sentait peut-être tellement mal)

    Enfin, voilà, c'est dur d'être trompée ceci dit. Et ça passe.
     
    Sylves, Hewilan, Camille Marie et 46 autres ont BigUpé ce message.
  6. MelPop21

    MelPop21
    Expand Collapse
    Guest

    Wow je trouve les réactions et l'article super durs...
    Je discute avec un mec qui est en couple en ce moment, on s'est échangés des photos, on se fait des camtocam, récemment il me donne des petits surnoms etc. On a parlé d'être dans une relation lui et moi.. Et je sais pas, je me sens pas responsable de ce qui arrive parce que ca s'est fait naturellement. Au contraire, il m'a dit que j'étais bien tombée, que ca avait été révélateur car il compte quitter sa copine incessamment sous peu.. Je dis pas que tromper c'est bien mais des fois ça peut te permettre de prendre conscience de certaines choses et d'avancer dans ta vie. J'ai trompé une fois mon copain et c'est ce qui m'a donné le courage de partir (c'est un peu bizarre comme façon de faire mais bon..)

    Après c'est sur que quand c'est une personne qu'on connaît, avec qui on a discuté et tout c'est pas cool. Elle n'aurait pas dû commencer pour autant ce n'est pas forcément à elle d'en parler..
     
    Silky selkie, Rosenrot_, Bulle mousseuse et 20 autres ont BigUpé ce message.
  7. Mercutio

    Mercutio
    Expand Collapse
    Bozhe moy

    Je suis super choquée par les propos tenus dans l'article. Rien d'autre à ajouter.
    Ce n'est pas la fille, la fautive, c'est son ex. Point barre. Et vu comment elle lui a parlé, je comprends qu'elle n'ait pas voulu lui avouer.
     
    zofa, Dalhousie, Cam-Sam et 75 autres ont BigUpé ce message.
  8. Antigonedream

    Antigonedream
    Expand Collapse
    We are the granddaughters of the witches you weren't able to burn!

    Wow... Choquée de l'article, de pas mal de réaction mais surtout hyper déçue de la ligne édito de publier un truc comme ça.
    C'est ouf qu'on en soit encore là. Blamer-Insulter-Chercher à blesser et à piéger une meuf qui te dois rien et qui ne t'avais jamais jurer fidélité ou quoi que ce soit. Ton mec c'est un grand garçon qui peut prendre des décision et c'était certainement pas à elle de lui dire "bah non ne fais pas ça, tu as une copine".
    Finalement, c'est plutôt elle qui a été cool d'accepter de te rencontrer si c'était pour se prendre ça dans la gueule...

    Je crois que juste je peux pas comprendre les monogames et leurs obsession de la fidélité (plus importante que le couple même) ça me dépasse.
     
    zofa, Cam-Sam, Afortunada et 64 autres ont BigUpé ce message.
  9. Rainbow Girl

    Rainbow Girl
    Expand Collapse

    Je ne pense pas qu'on puisse faire des reproches à "l'autre fille". On ne sait pas ce que lui a raconté celui qui trompe sur sa relation. Et quand bien même il aurait été honnête, quand on n'est pas dedans on ne se rend pas compte des enjeux réels. Le seul à savoir vraiment le tort qu'il cause, c'est celui qui trompe.
    Et je comprends totalement, dans la mesure où elle n'était pas une amie de la personne trompée, qu'elle n'ait rien dit. Ce n'est pas à elle de le faire. Si celui qui trompe avait voulu se réinvestir dans sa relation avec sa copine, elle serait apparue comme une briseuse de ménage. Et s'il voulait rompre, il était en droit de décider quand et comment.

    Bien sûr, il n'y a pas à blâmer non plus celle qui souffre et se sent trompée. Je pense que confronter l'ex aurait pu être une bonne chose pour exorciser sa peine. En l'occurrence, la colère a eu un effet plus négatif qu'autre chose, mais comment l'anticiper ?
    La bonne chose à faire peut être, une fois toutes ces émotions apaisées, d'envoyer un message de mise à plat à l'autre fille en s'excusant de s'être emportée contre elle. Je sais que c'est un peu dur vu que d'une certaine façon, on est en droit d'estimer que c'est à elle de présenter des excuses, mais comme cela a été souligné, elle a certainement souffert dans l'histoire et c'est souvent libérateur d'être la personne qui fait un pas vers la paix (paix intérieure comme paix sociale). Être l'adulte de la situation, comme on dit (comme si les adulte = sage et rationnel, haha la blague).
     
    Dalhousie, Andreea-64, Rosenrot_ et 22 autres ont BigUpé ce message.
  10. Bree_

    Bree_
    Expand Collapse
    Le temps est le trésor des casaniers.

    Je suis d'accord que la maîtresse ne doit rien à personne, mais quand même, se taper le mec d'une fille avec qui on discute régulièrement.. Faut savoir se regarder dans le miroir après.
     
    Eiden, Matooune, Lya 2.0 et 61 autres ont BigUpé ce message.
  11. Ouestrion

    Ouestrion
    Expand Collapse
    Trois mouvements de danse combinés font vingt-et-un.

    Comme d'habitude quand ce sujet est abordé sur le forum on va trouver deux camps irréconciliables, celleux qui pensent que l'autre est en partie responsable et celleux qui pensent que l'autre ne doit rien à personne.
    Je peux comprendre la détresse de l'auteure de l'article, mais par contre je ne cautionne pas la violence des paroles. Ce n'est pas parce qu'on a été blessé qu'on doit blesser à son tour. A mon avis ce genre de rencontre est inutile si on pense qu'on va céder à la colère.
    Par contre je me demande encore pourquoi l'autre a accepté. Discuter par sms ok mais là... :hesite: Jamais je ne prendrai le risque de me faire éclater la gueule par une fille jalouse et blessée :fear:
     
    #11 Ouestrion, 6 mars 2018
    Dernière édition: 6 mars 2018
    Lacus_Clyne, zazouyeah, Dalhousie et 58 autres ont BigUpé ce message.
  12. MorganeGirly

    MorganeGirly
    Expand Collapse
    Si tu veux avoir quelque chose que tu n'as jamais eu, il va falloir que tu fasses quelque chose que tu n'as jamais fait

    Franchement ces carnets de rupture me mettent mal à l'aise. Les propos de l'autrice sont déshumanisant pour l'autre fille, ils l'étaient déjà dans le premier, et n'importe quelle fille à la place de la maîtresse qui lirait cet article peut se sentir humiliée, rabaissée et utilisée ("mon mec en avait rien à foutre d'elle, mais je vois bien qu'elle s'est attachée la conne"), tout ça pour aider l'autrice à se défouler... Je trouve ça franchement malaisant... Aller piétiner l'estime d'elle et les sentiments de la maîtresse en mode "moi aussi elle m'a fait du mal" c'est loin d'être un exemple à donner sans recul...
    Qu'on pense ou non qu'elle a une responsabilité, c'est pas une raison de la détruire pour le fun.
     
    Lacus_Clyne, zofa, Dalhousie et 86 autres ont BigUpé ce message.