J’ai été en clinique psychiatrique, et cet « enfer hilarant » m’a sauvé la vie

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Une madmoiZelle, le 16 janvier 2018.

  1. ----- Publicité -----
  2. RonRon12

    RonRon12
    Expand Collapse

    Merci pour ce beau témoignage.
    J'ai été voir une fois un ami hospitalisé. Pour moi, c'était pas grand chose, mais lui s'en souvient toujours, plus de 10 ans plus tard.
    Je t'envoie beaucoup de courage
     
    Thinocephale et Nymphetameen ont BigUpé.
  3. KiaraAyu

    KiaraAyu
    Expand Collapse
    Happy

    C'est un beau témoignage qui donne de l'espoir.
    L'une de mes proches est hospitalisée depuis un an en clinique psychatrique. Son état ne s'améliore malheureusement pas. Elle est hermétique à tout ce qu'on peut lui dire, elle ne s'exprime que pour dire la même chose : qu'elle est mal et qu'elle va mourir. Bien sûr, sa situation est différente de celle de l'auteure de l'article. Mais malgré tout, quand je lis des articles comme ça, je me dis qu'il y a de l'espoir, que tout le monde peut s'en sortir et reprendre sa vie en main.
     
    Terpsichore. et Communicating ont BigUpé.
  4. Ashraa

    Ashraa
    Expand Collapse

    Pour moi qui suit de l'autre coté ( infirmière psy) , MERCI pour ce très beau témoignage qui me rappelle pourquoi je fais ce métier.
    Merci à toi, à ton empathie, à ta maturité, à ta lucidité ...merci aussi d'avoir tout fait pour mettre un peu de joie et de légèreté dans cette clinique.

    Ps : Jason est mon héro !
     
    Thinocephale, distinguo, MaryPoppinz et 19 autres ont BigUpé ce message.
  5. Rosa Rosae

    Rosa Rosae
    Expand Collapse
    Rester immobile - seule façon ici de se mouvoir

    <3
    J'ai été hospitalisée un peu moins d'un mois en clinique, et le titre de ton témoignage correspond très bien à ce que je pourrais en dire aujourd'hui, pour des raisons qui rejoignent les tiennes et d'autres, plus personnelles. Merci. Et bravo <3
     
    Thinocephale, ChansonMuette, Halbatros et 2 autres ont BigUpé ce message.
  6. ValentineLeroy

    ValentineLeroy
    Expand Collapse

    Bin merci surtout à toi, comme expliqué, je ne sais pas comment j'aurais pu m'en sortir sans des personnes comme toi. Mon infirmier (et tous les infirmiers en général) a été vraiment le déclencheur de ma guérision. J'ai eu confiance en lui, parce qu'il ne m'a pas poussée, il m'a apprivoisée, il a pris du temps, alors qu'on sait que le temps est un luxe dans ce métier, et ça m'a vraiment aidée..

    Alors merci à toi, vraiment.
     
    Biousse, ChansonMuette, _s-krey_ et 4 autres ont BigUpé ce message.
  7. Jones.

    Jones.
    Expand Collapse
    No matter what they say.

    Attention tout de même aux petites confusions dans l'article entre Hôpital Psychiatrique (qui est public) et Clinique Psychiatrique (qui est privée). Ce n'est pas la même chose, surtout au niveau des soins.

    Sinon c'est vrai qu'on ressort complètement différent de cette expérience, si je peux dire ça comme ça. On voit toutes sortes de personnes,tous types de maladies et tous types de soignants et donc de méthodes. On n'imagine pas tout ça de l'extérieur. Ca fait tout drôle. Perso, que ce soit en hôpital ou en clinique, je me sentais en sécurité et à l'aise puisqu'il n'y avait que des personnes comme moi : personne pour se juger du coup. Mine de rien, ça aide dans la reconstruction !
     
    #7 Jones., 16 janvier 2018
    Dernière édition: 16 janvier 2018
    Thinocephale, Communicating, Ahn et 6 autres ont BigUpé ce message.
  8. Ashraa

    Ashraa
    Expand Collapse

    On est là pour ça Valentine ! D'autant plus que le soins se fait toujours à plusieurs, y'a l’équipe soignante bien sur, mais y'a TOI , la patiente qui accepte de nous faire confiance et bosse à mort sur elle même ( et tu sais comme c'est difficile et long ) ;)
    Et des patients comme toi c'est juste formidable comme retour ;)
     
    Thinocephale, Communicating et Terpsichore. ont BigUpé ce message.
  9. Esther

    Esther
    Expand Collapse
    Mélange instable
    Membre de l'équipe

    Merci de le signaler @Jones. l'auteure m'avait également envoyé un message, j'ai enlevé les mentions "hôpital" pour les remplacer par "clinique" !
     
    Thinocephale, Jones. et Terpsichore. ont BigUpé ce message.
  10. maijuinjuillet

    maijuinjuillet
    Expand Collapse

    J'ai passé 2 mois en hopital psychiatrique (douleurs neuropathiques (les nerfs qui envoient un signal "douleur") diagnostiquées psy) qui ont été cauchemardesques, maltraitance à tous les niveaux (hormis de la part des patients et des femmes de ménage)). Horrible.
     
    Ginnskot et BulleColoree ont BigUpé.
  11. Tippi

    Tippi
    Expand Collapse
    Élevée en plein nerf

    Comme cela ressort des différents messages en réaction à cet article, il y a en effet des disparités entre les services psy : déjà selon que c'est public ou privé je suppose, ensuite en fonction des hôpitaux et des services, s'ils sont spécialisés dans un spectre de pathologies par exemple (TCA, addictions ...), ou bien sur une tranche d'âge (patient.es âgé.es, adolescent.es...) mais aussi s'ils sont ouverts/semi-fermés/fermés.
     
    Thinocephale, Jane Morgendorffer, Ginnskot et 6 autres ont BigUpé ce message.
  12. Ahn

    Ahn
    Expand Collapse

    J'ai une amie qui vient de rentrer dans un hôpital psy mais j'ai très peur que ce soit pire là-bas... Est-ce que les cliniques privée sont mieux de manière général?
    J'ai peur qu'on ne fasse que la bourrer de médicaments sans qu'elle soit vraiment accompagnée!
    S'il y a d'autres expériences et conseil, je suis preneuse :)
     
    Thinocephale a BigUpé ce message