J'ai été violée, et ma plainte classée sans suite — Témoignage

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Une madmoiZelle, le 17 juin 2016.

  1. Une madmoiZelle

    Une madmoiZelle
    Expand Collapse

    Adios Badmoizelle et MelonD'eau ont BigUpé.
  2. Théodolius

    Théodolius
    Expand Collapse

    J'envoie tout mon soutien à cette madz :calin:Ce témoignage me brise le cœur sincèrement car il illustre trop bien la réalité de celleux portant plainte.

    Et je me dit qu'il y a vraiment un truc qui tourne pas rond avec le système judiciaire : la madz en question a tout fait "selon les règles" (je ne sais pas comment mieux le formuler désolée) : elle a signalé le jour même , fait les prélèvements,...
    Triste qu'elle ait eu à subir les mots et l'attitude horrible de ces proches et des gens de sa fac.Il y a vraiment un important travail à faire.
     
  3. Divine Manson

    Divine Manson
    Expand Collapse

    heeeey..pleins de câlins et de soutien, vraiment <3 Merci d'avoir eut la force de témoigner.
     
  4. Yunil

    Yunil
    Expand Collapse

    Je t'envoie plein de lumière sur toi et des câlins (si tu les veux, no soucis ;) :calin:
    J'espère qu'un jour tu te sentiras mieux et c'est courageux de ta part de partager ton histoire avec l'espoir que cela n'arrive plus (j'espère un jour...:shifty:)
     
    PousseMoussue, Daredevil., Adios Badmoizelle et 3 autres ont BigUpé ce message.
  5. Belcandiel

    Belcandiel
    Expand Collapse
    Long way to go !

    Nous t'embrassons très fort ! Merci d'avoir témoigner de ta situation. :fleur::calin:
     
    Daredevil., Luth, Adios Badmoizelle et 2 autres ont BigUpé ce message.
  6. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    C'est pour ça que j'ai pas porté plainte, entre autres. J'avais aucune preuve (encore moins physique puisque j'ai voulu porter plainte des mois après) et c'est normal qu'on puisse pas condamner quelqu'un sans (maintenant j'ai un aveu écrit mais bon c'est trop tard à mes yeux). Ce qui me semble incroyable, c'est qu'un examen psychologique devrait être suffisant, c'est une preuve, surtout dans ton cas. Une personne qui vient faire un prélèvement, une déposition, qui pleure quand elle essaie d'en parler, qui est hagard, qui sursaute au touché... Ça devrait être suffisant. Un examen psychologique (donc pour mettre tous ces signes à l'écrit) devrait être une preuve (d'autant plus couplé avec un examen psychologique de la personne qui a violé) -surtout que tu avais une preuve physique en plus par l'examen gynéco- et suffire à une condamnation.
    Il y a pas moyen de faire appel quand une plainte est classée sans suites ?
     
    #6 Lunafey, 17 juin 2016
    Dernière édition: 17 juin 2016
  7. lafeemandarine

    lafeemandarine
    Expand Collapse
    Y'en a pour trois pages...

    Je cite:

    Il n'y a absolument AUCUN mal à parler de sexe! N'importe qui devrait avoir le droit d'en parler, c'est même sain et ça n'a jamais été une invitation au viol. Ou peut-être que j'ai mal compris la phrase, auquel cas je m'excuse.

    Toute la sympathie à la Madz et bravo pour son courage. :hugs: :calin:
     
  8. Aquarium

    Aquarium
    Expand Collapse

    Ce témoignage me brise le coeur. C'est tout simplement révoltant d'être traité de la sorte alors que le viol n'a absolument aucune matière à être remis en question. Je ne comprends pas comment aujourd'hui, de telles aberrations judiciaires peuvent encore avoir lieu. Et ne parlons pas de l'attitude de la policière, des personnes de la fac... atroce. C'est d'une horreur.
    Et je suis d'accord avec @Lunafey. Je rajouterais de plus que les examens physiologiques post-viol ont un grand potentiel traumatique.
     
  9. Temperance

    Temperance
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Petit paragraphe sur le classement sans suite,
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    #9 Temperance, 17 juin 2016
    Dernière édition: 17 juin 2016
    Donoma, Grand Mère Feuillage, Phoenix- et 24 autres ont BigUpé ce message.
  10. Peace&amp;Love&It;3

    Peace&amp;Love&It;3
    Expand Collapse
    Pronom: elle ou ael

    Ce n'est pas de ta faute. Tu n'as pas laissée "ta mère faire de toi quelqu'un qu'on peut violer" parce que tu n'es en rien responsable des actions abominables de ta mère. Ton consentement n'a pas été respecté et c'est totalement de la faute du violeur. Tu as le droit de parler de sexe, tu as le droit de te sentir en sécurité, tu as le droit d'embrasser quelqu'un ça ne veut jamais dire que tu es consentante.
    Ce qui s'est passé après est également important: tu te bats sans cesse pour vivre avec, ça demande une force et un courage immense.
    Ca me met dans une rage folle toutes ces personnes qui veulent être tellement neutres qu'elles ne soutiennent pas une survivante. Toute cette solidarité avec les violeurs, c'est à vomir.

    Je t'envoie plein de câlins :calin: si tu as besoin de parler j'ai créé un topic:
    http://forums.madmoizelle.com/sujet...ol-s-et-ou-dagression-s-sexuelle-s-tw.108621/
     
    PousseMoussue, Hellaraun, Sitelle et 18 autres ont BigUpé ce message.
  11. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    Je t'invite @Temperance et autres, à continuer la discussion sur le fonctionnement juridique par spoiler, afin de ne pas empiéter sur le témoignage et les messages qui y répondent :)
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Plume Blonde, Théodolius, Daredevil. et 6 autres ont BigUpé ce message.
  12. Aguarà

    Aguarà
    Expand Collapse

    Je suis désolée pour toi, tant pour le viol que pour la manière dont il a été traité, la manière dont tu as grandi avec ta mère et les propos déplacés de ton père (comme si on pouvait "devenir quelqu'un qu'on peut violer". Ça peut arriver à tout le monde, tu n'es responsable de rien!)
    Je te souhaite de t'en remettre et de réussir à te reconstruire mais ne prête pas attention à ceux qui trouve que ça ne va pas assez vite. Tu as le temps, le temps de prendre soin de toi et te refaire. Personne n'a à te critiquer sur ton ressenti. Et vu la manière dont tu écris je suis sûre que tu réussiras à te reconstruire, et ça prendra le temps qu'il faudra

    Pleins de câlins et courage pour la suite <3
     
    Grand Mère Feuillage, Deraio, bleizez et 7 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...