J'ai fait ligaturer mes trompes à 28 ans, car je ne veux pas d'enfants !

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Une madmoiZelle, le 21 juin 2018.

  1. Une madmoiZelle

    Une madmoiZelle
    Expand Collapse

    #1 Une madmoiZelle, 21 juin 2018
    Dernière édition par un modérateur: 21 juin 2018
    Terpsichore., cléobulle, aude11110 et 4 autres ont BigUpé ce message.
    ----- Publicité -----
  2. Mylennia

    Mylennia
    Expand Collapse

    C'est mon tout premier commentaire sur Mademoizelle, mais pour une fois j'avais envie de participer à ce pot.

    Je voulais remercier la mademoiselle de l'article d'avoir partagé avec nous son expérience et son parcours.
    Etant aussi childfree mais avec un stérilet je ne pense pas un jour me faire ligaturer (ma contraception actuelle me suffit), mais j'admire la détermination de cette fille devant le manque d'aide médicale qu'elle a pu rencontrer, au moins au début. Je me doute que ça doit être difficile et qu'on doit avoir l'impression un peu de partir en guerre contre le reste des gens avec une décision pareille, mais ce témoignage redonne courage aux personnes qui voudraient suivre son exemple. Et ça c'est important je trouve. :rainbow:
     
    VeganFox, Simone castor, herberouge et 29 autres ont BigUpé ce message.
  3. Pinceau_

    Pinceau_
    Expand Collapse
    Cherche le divin en toi plutôt que le diable chez les autres.

    C'est un sujet qui me travaille pas mal ces temps ci, j'ai 1 enfant et je suis à peu près sûre de ne jamais en vouloir un autre. Je suis partagée d'abord car j'ai une appréhension sur le fait de faire quelque chose d'aussi définitif à mon corps (comment le corps va t il réagir ? Est-ce que je serais toujours "équilibrée" intérieurement ?), et ensuite c'est ce pourcentage de risque de GEU qui me bloque pas mal... Je ne sais pas si j'arriverai à aller au delà du stress de "et si...? Et si j'étais dans les 1% ?!" à chaque retard de règles...

    Je suis contente d'apprendre que les cicatrices disparaissent. Ça me bloquait un peu aussi. Pas envie d'avoir de marques sur mon corps....

    Merci pour le témoignage ! :fleur:
     
    VertCarotte, Terpsichore., Marie Requin et 5 autres ont BigUpé ce message.
  4. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Rédac chef adjointe, lien rédac/forum, adoratrice du sel, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    Je suis très contente d'avoir recueilli ce témoignage auprès d'Anne, c'est un sujet qui m'interroge aussi beaucoup car je ne veux pas d'enfants (et j'aurai bientôt l'âge qu'elle avait au moment de l'opération). Je suis contente que ça vous plaise ! :fleur:
     
    VeganFox, Eddicted, Simone castor et 29 autres ont BigUpé ce message.
  5. Onirinaute

    Onirinaute
    Expand Collapse

    @Eiko En fait c'est pas qu'elle n'est pas définitive, c'est qu'elle n'est pas systématiquement efficace (ça dépend aussi à quel âge on la fait, plus on est jeune et plus il y a de chances que les trompes se reperméabilisent) et donc même ça, ça n'est pas efficace à 100% hélas...
     
    VertCarotte, LaSergenteChef, Terpsichore. et 6 autres ont BigUpé ce message.
  6. Pawline

    Pawline
    Expand Collapse
    Nouvelle région pour une nouvelle vie :)

    Merci, mille mercis pour ce beau témoignage! :jv:
    Savoir qu'il y a quand même des praticiens qui ont compris que leur fonction n'est pas de donner leur avis perso et d'influencer la patiente m'encourage à sauter le pas prochainement, quand j'aurai du temps à y consacrer. Une fois bien installée dans mon nouveau boulot, une fois ma place faite et le droit de poser quelques congés à cet effet, quasi sûr que j'entamerai les démarches!

    Et sinon, j'ai beaucoup aimé la façon dont ce témoignage est rédigé: sans détour, clair, franc et complet. Top! :cupidon:
     
    Simone castor, herberouge, VertCarotte et 19 autres ont BigUpé ce message.
  7. Loutrinel

    Loutrinel
    Expand Collapse
    Fichtre.

    Perso, je pense pas que je voudrais d'un enfant qui vienne de moi, je voudrais pas porter un être vivant dans mon bide. À la limite, si je veux un enfant un jour, je verrais pour adopter : y'a tellement d'enfants qui n'attendent que ça. Après je suis encore jeune et je peux changer d'avis, mais je sais pas, ça m'a jamais inspiré la grossesse, et toutes les conneries qui vont avec.
    Ce témoignage est d'utilité publique en tout cas !
     
    Anuri, Simone castor, Devine et 19 autres ont BigUpé ce message.
  8. Hedeltrude

    Hedeltrude
    Expand Collapse

    MERCI pour ce témoignage !!!! je ne veux pas d'enfants non plus et je réfléchis à la stérilisation depuis quelques années mais j'ai beaucoup de mal à trouver des infos précises : est ce qu'il y a une technique qui permet de stopper les règles, est ce qu'il y a des effet sur la libido... Vous auriez des infos là dessus ?
     
  9. LittleB

    LittleB
    Expand Collapse

    Article très intéressant, qui a répondu à beaucoup de mes interrogations sur le sujet. J'ai un bébé, j'en aurai sans doute un deuxième mais hors de question d'un troisième ! Du coup ça fait quelque temps que je songe à la stérilisation, pour en finir avec la contraception après ma prochaine grossesse.
     
    Terpsichore., greenapple, BulleColoree et 3 autres ont BigUpé ce message.
  10. Niachan

    Niachan
    Expand Collapse

    Super témoignage.

    J'ai 30 ans et je me pose la question de sauté le pas depuis plusieurs année. Mais j'ai encore tout au fond de moi (très très au fond) un "et si jamais" qui traîne. J'ai également pensé qu'en cas de "et si jamais" il y avait l'adoption, qui en plus correspond mieux à mes convictions. Pour l'instant avec le DIU au cuivre je suis plus tranquille (même si quand j'ai un retard de règle je m'angoisse d'une grossesse quand même, on se refait pas).

    Et j'ai aussi une énorme phobie de l'hôpital, me suis jamais fait opéré et j'en ai très peur.

    Tous cela pour dire merci pour ce témoignage qui va nourrir encore ma réflexion.
     
    Terpsichore., greenapple, Coco.lalie et 3 autres ont BigUpé ce message.
  11. cynthiak

    cynthiak
    Expand Collapse

    Super article et joli témoignage. Pareil j'aurais aussi aimé des détails sur le rendez vous psy...
     
    BulleColoree et Maia Chawwah ont BigUpé.
  12. noiram

    noiram
    Expand Collapse
    ...

    @Hedeltrude
    En fait tu bloques mécaniquement le passage (les trompes) permettant à un spermatozoïde de rencontrer l'ovule avec la stérilisation tubaire. Tu ne modifies en rien la sécrétion des hormones faite par les ovaires : il y a donc toujours ovulations, cycles et donc règles.

    Pour la libido cela dépend de la contraception que tu as avant de faire la ligature. Les contraceptions hormonales (pilules, implant, DIU aux hormones) peuvent avoir modifié ta libido "de base". Donc en arrêtant ce genre de contraception il se peut que ta libido se modifie, mais pas forcément. Si tu avais un DIU au cuivre, donc sans hormones, des capotes... ou pas de contraception. Il n'y a pas de raison hormonale que cela change

    Après j'avais parlé à une gynéco qui acceptait de ligaturer car c'est aussi mon projet. Elle m'avait dit qu'elle voyait certaines de ces patientes avoir la libido qui se "libère" une fois qu'elles se savent stériles et débarassées du poids du stress d'une éventuelle grossesse non désirée.
     
    LaSergenteChef, Terpsichore., BulleColoree et 7 autres ont BigUpé ce message.