J'ai peur de tuer quelqu'un.

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par stylesoul, le 29 juillet 2015.

  1. stylesoul

    stylesoul
    Expand Collapse

    Bonjour tout le monde !
    J'ai 16 ans et ai entamé le code pour bientôt commencer la conduite accompagnée. Le problème, c'est que l'idée de tuer quelqu'un me terrifie et lorsqu'on me propose d'aller conduire ou de m'apprendre, je fonds en larmes. J'ai peur de tuer ou de blesser un individu et je sais que si un jour cela se passe, je ne me le pardonnerai jamais.
    Je ralentis donc l'apprentissage de mon code afin que la conduite accompagnée arrive moins vite mais cela exaspère mon père au plus au point. Avez-vous des solutions pour moi ?
     
    Kaylie et Rocksteady ont BigUpé.
  2. Iscambe

    Iscambe
    Expand Collapse
    Almostspring

    Je te conseillerais d'en parler avec l'auto-école qui te suit, à un moniteur. Pourquoi as-tu cette peur ? Je sais que moi j'ai peur de conduire (et refuse d'apprendre) parce que je suis très tête-en-l'air ; je me perds facilement dans mes pensées quand je fais un truc un peu mou et/ou répétitif. Et j'ai peur que ça m'arrive sur l'autoroute, en ligne droite ennuyeuse. Je ne fais pas confiance à mes réflexes dans ces cas-là.

    Sinon, je pense que c'est une appréhension très normale et même plutôt bénéfique que tu peux mettre en valeur pour t'aider justement à respecter le code consciencieusement une fois au volant, et pour faire attention à ton environnement.
     
  3. Aleynia

    Aleynia
    Expand Collapse
    I ain't the sharpest tool in the shed.

    J'ai eu la même peur que toi, amplifiée par un mauvais moniteur qui m'avait dit que j'allais tuer des gens dehors ou mes proches dans la voiture... Super...

    Bref, pour moi ça ne s'est pas réglé tout seul. A 16 ans j'étais juste pas prête à conduire. J'ai fait mes heures, jamais plus reconduit et du coup j'ai pas passé mon permis. Je l'ai repassé quand j'étais prête à 21 ans et ça s'est beaucoup mieux passé. J'étais moins flippée et j'ai eu mon permis du premier coup.
     
    Jane Morgendorffer a BigUpé ce message
  4. Pastequefraise

    Pastequefraise
    Expand Collapse
    Wake up and be awesome

    Je confirme ce qu'on dit les précédentes Madz.
    A 18 ans quand j'ai voulu commencer à conduire je n'étais pas vraiment prête, ça me faisait flipper, j'étais morte de peur de commettre un accidnet et bien évidemment ça s'en ressentait dans ma pratique de la conduite qui était catastophique (aussi eu un moniteur pas très futfut sur le coup). J'ai finalement laissé tomber.
    J'air repris pas mal d'années plus tard (j'ai passé mon permis très tard) mais cette fois plus sûre de moi, confiante et rassurée et tout c'est très bien passé.
    Il faut parfois se laisser un peu de temps ^^
     
    Wild Heart et Enlia ont BigUpé.
  5. MadCat1349

    MadCat1349
    Expand Collapse
    Mawww?

    J'ai refusé de passer le code et le permis à 16 ans parce que je me sentais pas prête, je l'ai fais à 19 ans et au final j'ai eu le permis du premier coup et je m'éclate :) explique le à tes parents, et vois a tes 18 ans si tu te sens mieux avec ça. courage.
     
  6. stylesoul

    stylesoul
    Expand Collapse

    Bonjour et un grand merci pour vos conseils.
    Au lieu d'essayer de conduire avec mon père, j'ai essayé de le faire avec mon frère et... tout s'est très bien passé. J'ai réalisé que la cause de cette angoisse venait de la peur de décevoir mon père - c'est très compliqué - donc je ne conduirais dorénavant plus avec lui mais avec ma belle-mère ou mon frère.
    Encore merci pour vos réactions, ça m'a fait énormément du bien de pas être jugée.
     
  7. Jane Morgendorffer

    Jane Morgendorffer
    Expand Collapse
    Besoin de prendre de la hauteur!

    @stylesoul Le titre du topic fait un peu peur, on se demande sur quoi on va tomber! :yawn: C'est génial si tu te sens plus en confiance avec ton frère, j'espère que ça va continuer comme ça! :)

    Comme toi, j'angoissais pas mal avec le permis mais j'ai décidé d'essayer de le passer. Jusqu'à il y a peu je n'arrivais même pas à me projeter en conductrice! Pareil, l'idée de blesser quelqu'un, d'avoir un accident me freinait! Et puis conduire nécessite un certain nombre de compétences que j'ai l'impression de ne pas avoir: des capacités attentionnelles soutenues, un temps de réaction rapide, une bonne représentation spatiale etc. Mais bon on peut parfois être surpris par ses compétences alors on verra comment je me débrouille! J'ai aussi pas mal de problèmes de dos mais là c'est encore une autre histoire! (D'ailleurs si des madz ont des astuces pour protéger au mieux leur dos pendant la conduite je suis preneuse!)

    On ne m'a pas trop mis la pression pour tester la conduite accompagnée au lycée même si mon père l'envisageait. Je ne regrette pas, je n'aurais pas du tout été prête psychologiquement. Après je n'y pensais pas trop, ce n'était pas vraiment ma priorité. Faut dire que j'habite dans une grande ville avec un réseau de transports en commun développé donc je ne me sens pas vraiment dépendante au niveau des tranports. J'y pense pas mal ces derniers temps. Je crois que ce qui me motive le plus c'est l'aspect défi, me prouver que j'en suis capable, avoir une nouvelle compétence et prendre un peu plus confiance en moi. En ce moment j'ai envie de faire plein d'expériences nouvelles alors c'est l'occasion! Bon y a aussi d'autres aspects qui me motivent (ne pas être coincé lorsque je me retrouve sans possibilité de prendre les transports en commun, avoir un maximum d'opportunité, être encore plus libre, se partager la route lors de longs trajets etc.).

    Bon apprentissage à toi @stylesoul ! ;)
     
    Saperlipopette_ et Kaylie ont BigUpé.
Chargement...