J'ai testé pour vous… avoir mal au ventre 24h/24

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Amelie, le 4 décembre 2013.

  1. Amelie

    Amelie
    Expand Collapse
    La boule magique.
    Membre de l'équipe

  2. Destiel Mok´

    Destiel Mok´
    Expand Collapse
    "-You can fly? -I'm a bird Poh..."

    J'ai des soucis du style, parfois tous les jours pendant des semaines, puis moins pendant quelques jours. C'est tres handicapant car je dois faire gaffe a ce que je mange et quand je le mange (periode d'incubation de 10 minutes a une heure) car sinon ca me rend malade. Par exemple si je suis en reunion l'apremidi je ne dejeune pas pour eviter tous risques de se taper la honte. Puis aucun liquide avec le repas, c'est dommage de pas pouvoir boire d'eau avec son curry (mais de qui me moque je, je ne mange pas de curry bien trop epice pour mon dedans fragile)

    Je vais tres bien d'apres mon toubib.

    Perso je pense que c'est le stress, car curieusement quand j'ai des trucs importants a faire et qu'il serait impensables que je les loupe, mon bide me fout la paix, grosse emotion ou stress? Il se tord direct.

    Ca n'a rien a voir mais as tu essaye les medecines paralleles? Genre osteopathe, pratique du yoga, acupuncture meme (j'ai teste que le yoga mais ca marche du tonerre). Et peut etre une therapie?

    Car une chose est sure meme si ton probleme n'est surement pas grave au niveau sante quel handicap!!!
     
  3. Pew__

    Pew__
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    Mon cher et tendre avait le même genre de soucis, il y a quelques mois. Il a tenté l'expérience 2 semaines sans gluten et tout est revenu dans l'ordre donc intolérance au gluten.
    Depuis plus de pain ni de pâtes mais il y existe des farines sans gluten (riz, soja, maïs) et les galettes de riz c'est pas "dégueu".
    Il n'a plus mal au ventre et son transit est redevenu normal.
     
  4. Maoh

    Maoh
    Expand Collapse
    "Hardcore ou j'tue l'chien."

    Pareil que Pew, tu as pensé au gluten ?
     
  5. Kwack

    Kwack
    Expand Collapse
    ta maman l'ornithorynque

    J'avais des problèmes comme ça qui avaient durés bien 3 ans au début de mon adolescence.
    Des douleurs ignobles qui m'empêchaient de bouger (et qui répondaient à mon état d'excitation. Genre si j'étais en train de vachement m'amuser et tout PAF ça venait casser l'ambiance).
    Il s'est avéré qu'il ne s'agissait en vérité que de bête aérophagie (mais en version assez agréssive quand même). J'ai passé quelques mois à gober plein de granulets homéopathiques et c'est passé.
    Ca revient encore ponctuellement lors de moments de stress (ou quand je fais l'erreur de boire des boissons gazeuses ou mâcher un chewing-gum >< ) mais ça s'en va maintenant assez rapidement avec du charbon végétal.

    Bref, je sais à quel point le mal de bide récurrent peut être chiant et je te souhaite très trèèès fort de trouver un moyen de t'en débarasser !
     
  6. hitomiie

    hitomiie
    Expand Collapse
    Roule une pelle a la vie

    Hello!

    Quel calvaire.. pas de chance :sad:

    A ta place, si ce n'est pas déjà fait, je testerai plusieurs semaines avec éviction totale de produits laitiers, et si toujours aucune amélioration, plusieurs semaines avec éviction totale de gluten.

    Bon courage!
     
  7. Apaloosa

    Apaloosa
    Expand Collapse

    Wouahou, tu as vraiment un mental de fou pour vivre (presque) normalement au quotidien tout en supportant un tel calvaire !

    Par contre, est-ce que tu as regardé du côté des intolérances alimentaires ? Je pense à l'intolérance au gluten (comme l'ont dit d'autres mads), mais aussi à l'intolérance aux produits laitiers, ou celle aux graisses (moins connue, mais particulièrement douloureuse paraît-il).

    Si ce n'est pas déjà fait, fais quelques semaines de test, ça ne coûte rien... en attendant, plein de courage :fleur:
     
  8. Riina

    Riina
    Expand Collapse
    Angoissée

    Même réaction que la plupart des Madmoizelles : tu devrais peut-être essayer de réduire les doses de gluten dans ton alimentation. Je n'ai jamais eu des maux de ventre aussi handicapants et pénibles que les tiens, mais j'ai eu d'autres soucis de santé (et j'avoue que niveau digestion c'était quand même pas top pour moi non plus) qui m'ont amenée à réduire de manière significative le gluten de mon alimentation. Et j'ai noté une amélioration au niveau digestif !
    Et puis des fois ça vaut le coup de laisser tomber la médecine "traditionnelle" quand on a tout essayé et de s'intéresser de près à ce qu'on mange (même si j'avoue que c'est dur de se priver de certains trucs trop bons !!), parce que c'est fou comme on s'empoisonne sans le remarquer avec ces tas de cochonneries industrielles !
     
    marion-perso a BigUpé ce message
  9. LusyaHell

    LusyaHell
    Expand Collapse
    En travaux.

    je vais sûrement répéter ce que d'autres Madz ont déjà du te dire, mais je me suis trop retrouvée dans ton article ! :d

    Pour ma part, entre anxiété, stress, le fait que je sois fumeuse, je me disais que je l'avais bien cherché, mais cet été après une crise plus mémorable que les autres ou j'ai même failli perdre la vie (si si) mon médecin m'a fait faire des tests et OH MAGIE, le Gluten a dégagé de mon alimentation.

    Alors, je ne peux quasiment plus rien bouffer (je suis végétarienne, genre le gluten c'est le truc de BASE de pleins de plats préparés végé et j'en passe), je ne peux plus aller au resto avec les potes, j'ai du ARRÊTER LA BIÈRE (rien que de l'écrire je pleure), et la bouffe sans Gluten me coûte un bras chaque semaine...

    MAIS ! Je me suis réconciliée avec mon bidou, et ça, je crois qu'on peut dire qu'après 25 ans de souffrances, ça n'a pas de prix :)

    Alors courage !
     
    marion-perso a BigUpé ce message
  10. Laodicée

    Laodicée
    Expand Collapse

    Bon ben comme les autres Madz, faut essayer de réduire le gluten et les produits laitiers ( il me semble qu'on est censé beaucoup moins bien digéré le lait à l'âge adulte ) ..

    Mais sinon ça ne pourrait pas être psychologique ? Je veux dire, tu as vraiment été malade au début et maintenant tu appréhendes d'où les douleurs, du coup tu appréhendes, etc. Comme un cercle vicieux en fait ?
    Je fais peut-être un parallèle bizarre, mais j'avais une amie qui était victime d'envie pressantes et d'infections urinaires récurrentes et il s'est avéré que c'était psychologique .. Avec un bon psy, elle a su régler ce problème.

    En tout cas, je compatis avec toi, je subis aussi des troubles digestifs (comme d'autres Madz apparemment, NOUS NE SOMMES PAS SEULES ! ) et franchement bon courage pour gérer tout ça ! :calin:
     
  11. Laodicée

    Laodicée
    Expand Collapse

    OH MY GOD ! Horreur ! Malheur ! :oo:
     
    agapanthe7 a BigUpé ce message
  12. Julina.

    Julina.
    Expand Collapse
    Happy kitty, sleepy kitty

    J'étais pareille, ça a duré plusieurs années...
    J'ai eu des tonnes d'examen, y compris scanner, biopsie... et rien, toujours rien, "c'est psychologique mademoiselle" :stare: Quand on est malade même chez soi pendant les vacances sans aucun stress particulier, je vois pas en quoi ça serait "psychologique". Jusqu'à ce que je tombe sur un médecin, qui m'a expliqué que même si les tests sanguins ne révélaient pas une "vraie" intolérance au gluten, ça valait le coup d'essayer. Et ça va faire quasiment un an que je n'ai plus de soucis du tout, ça a mis environ un mois à disparaître totalement.
    Sachant qu'avant, j'avais rencontré d'autres médecins qui m'avaient prescrits des anxiolitiques et autres joyeusetés (que je n'ai jamais pris) car ça ne pouvait pas venir d'autre chose!
     
Chargement...