J'ai testé pour vous... avoir un grand nez

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Marcelline P., le 5 juin 2012.

  1. Marcelline P.

    Marcelline P.
    Expand Collapse
    Aérodynamique comme une madeleine.

  2. Uni-aaaah-corn

    Uni-aaaah-corn
    Expand Collapse
    Beautiful chaos

    « Le nez de Cléopâtre, s'il eût été plus court, toute la face de la terre aurait changé. »

    Je suis une Cléopâtre! :queen:
     
  3. Marie.Antoinette

    Marie.Antoinette
    Expand Collapse

    Bienvenue au club; j'envisage la rhino depuis 5 ans mais j'ai vraiment peur de ne pas être satisfaite. Des témoignages à ce sujet ?
     
  4. misscata62

    misscata62
    Expand Collapse
    Stressée à mort

    Comme je comprend... Pour ma part je n'ai pas le m^me type de nez, il est plutôt d'une longueur "normale" mais un peu de coin et avec une bosse au milieu. Je ne supporte donc pas les photos de profil!
    J'ai aussi plusieurs fois envisagé la chirurgie, mais j'aurai peur d'être encore pire!! ^^
     
  5. Epiphane Desart

    Epiphane Desart
    Expand Collapse
    peachy :)

    Suite à une chute étant petite j'ai pris une bosse sur le nez (il était normal avant) et j'ai grandi avec, résultat j'ai un nez affreux, comme pour d'autres la photo de profil est une ignominie.
    J'envisage depuis longtemps la rhinoplastie. Après scanner des sinus il s'avère que rien n'est "cassé" dans mon nez, pas de cloison déviée non plus donc la sécu ne ferait rien pour moi.
    Et financièrement pour l'instant ce n'est pas possible. Et bien sûr il y a aussi la peur du résultat..

    Cet article est bien écrit mais néglige pour moi un pan important de cet état de fait: la connerie/méchanceté/cruauté des autres. J'ai souffert de moqueries jusqu'à la fac et il arrive encore qu'on m'apostrophe dans la rue avec une réflexion peu délicate ou qu'on se gausse sur mon passage. Je ne compte plus les fois où je suis rentrée chez moi en pleurs, dévastée après ce genre "d'accident". J'ai appris à vivre avec, à me renforcer, à laisser glisser mais ce défaut m'a aussi conditionnée à ne pas regarder les gens en face, à changer de trottoir quand je croise un groupe de jeunes de peur que... Bref, je suis parano et pas si bien dans mes baskets. Donc zen du nez pour l'instant, j'en suis loin...
     
  6. Monies

    Monies
    Expand Collapse
    Bouquet mystère

    Grand nez, petite poitrine = l'histoire de ma vie ! Je n'aime pas du tout mon nez, qui en plus d'être long, est large...Mais j'ai appris à en rire et je suis même la première à plaisanter dessus :cretin: Mes amis me disent qu'il fait le caractère de mon visage, mais à tout prendre, je préfèrerais quand même avoir un petit nez, qui ne "choque" pas. Du coup vous me faites peur quand vous dites qu'il continue de pousser, je vais sérieusement penser à la chirurgie si ça empire !

    (HS : le coup du nez glacé en hiver m'a bien fait rire, c'est tellement ça !)
     
  7. lauraMalivert

    lauraMalivert
    Expand Collapse
    Amoureuse

    Mon dieu je me sens moins seule!!!! j'aurai vraiment pu écrire cet article ! il est clair que se n'est pas facile de vivre avec un grand nez mais plus ça va plus je l'aime bien! je vois le côté positif de la chose, il n'est pas banal !!!!! alors moi je dis vive les grands nez !!! :danser:
     
  8. Carouselambra

    Carouselambra
    Expand Collapse
    No Diggidy

    De mon côté j'ai eu le droit à "Heureusement pour toi que l'air est gratuit". Je vous laisse apprécier.

    Enfin depuis le temps, j'ai appris à l'aimer, mon pif, je ne me vois pas en changer.
     
  9. Hurry

    Hurry
    Expand Collapse
    Joyeuse de vivre

    J'ai complexé pendant looongtemps sur mon nez. Enfin disons à partir de l'adolescence jusqu'à il y a quelques mois... Aujourd'hui j'accepte mon nez, enfin quasi tout le temps. Parfois il y a des moments où j'ai l'impression qu'on ne voit que lui mais dans ces cas-là je me dis "t'es dans un bad mood ma petite, tu focalises, détends toi, be yourself" haha... et j'attends que ça passe.

    J'aime pas trop mon profil non plus mais j'ai de plus en plus l'impression que tout ça c'est dans ma tête. On m'a jamais fait aucune réflexion dessus... Ah si une fois un mec qui m'a dit "hé j'avais jamais remarqué, t'as le nez carré..." huhum merci... mais bon, comme le même mec m'avait fait des avances pendant un petit temps je me suis dit qu'il devait pas être si moche mon nez... Même un jour j'en ai parlé à une pote dans un moment où on se faisait des confidences en mode qu'est-ce que t'aimes pas chez toi et elle m'a dit 'quoi? ton nez? j'avais jamais remarqué' du coup je me dis que c'est VRAIMENT dans ma tête...

    En fait je l'aime mieux depuis que j'ai arrêté de comparer c'est sûr que j'aurai jamais un petit nez tout fin mais je suis pas sûre que si on me le proposait je dirais oui...

    Je me trouve jolie en général et donc je trouve que mon nez va bien avec le reste de mon visage même si j'appréhende toujours un peu les photos parce que c'est clair qu'un grand nez c'est pas ce qu'il y a de plus photogénique...

    Mais vraiment, maintenant je l'aime bien, je trouve qu'il rend mon visage singulier.
     
  10. FrankieA

    FrankieA
    Expand Collapse
    It's only Teenage Wasteland !

    J'aime cet article <3

    Et j'ajouterais, pour mon complexe du nez, la gentillesse de mes parents, encore aujourd'hui.

    Exemple : ma mère, à ma soeur : "Mais non, t'es pas grosse. T'as pas a t'en faire. Tu vois, ta soeur, elle a un énorme nez, elle en est pas morte."

    Merci maman, merci papa. C'est fou comme des parents peuvent te détruire toute ta confiance en toi. D'ailleurs, avant eux, j'étais persuadée d'avoir un nez normal.

    Alors, soumise au complexe du nez, je compatis avec l'ensemble des Mad'z qui en souffrent aussi :)
     
  11. Wanderer

    Wanderer
    Expand Collapse
    Be a good baby, do what I want

    Je voulais apporter un témoignage un peu différent puisque j'ai franchi le cap de l'opération en décembre. Bon tout d'abord c'est vrai que comme toutes les filles ici, j'ai looooonguement hésité même si cela faisait des années que j'y pensais.

    Etant petite je n'avais pas de complexe, mon nez était très bien et puis pareil en grandissant c'est devenu de pire en pire.
    Le collège et le lycée on été un enfer je me cachais le profil avec les mains, et puis évidement les petites piques : t'as un nez de sorcière, cyrano...
    Mon nez prenais une place beaucoup trop importante dans ma vie, quand je rencontrais quelqu'un je me demandais toujours ce qu'il pensait de mon nez, qu'il devait surement le trouver atroce, etc...
    Et le soutient maladroit de mes amis n'aidait pas beaucoup : mais non ton nez est très bien, il fait tout ton charme, je le vois même plus, ou encore regarde celui-ci son nez est bien pire que le tien.

    De plus mon nez était un handicap pour ma respiration, j'étais tout le temps enrhumée et très sensible aux allergies due a une déviation.

    Mais j'hésitais encore à me faire opérer par peur que ce soit raté, peur que ça ne change rien, peur que ça change trop, peur que ça fasse mal et puis aussi le fait que comme dirai Lady Gaga je suis "born this way" et il faut que j'apprenne à surmonter ça toute seule...

    Et puis finalement un jour, on en discute sérieusement avec mes parents (connaissant très bien mon complexe), car mon père venait de revoir quelqu'un qu'il connaissait après son opération, et trouvait le résultat avant/après superbe. On prend donc rendez-vous chez le chirurgien rien que pour le rencontrer et puis le courant passe bien et je décide de me lancer. Ce qu'il faut préciser c'est que ce chirurgien n'est pas du tout spécialisé dans l'esthétique, il est ORL. C'est ce qui m'a décidé, parce que je voulais à tout prix un résultat naturel, et de plus il allait s'occuper de ma déviation.

    Et l'opération arriva, tout c'est bien passé, contrairement à ce que je pensais cela n'a pas du tout été douloureux. J'ai eu le droit à une semaine de plâtre et une semaine de coquards mais le résultat me plaisait déjà. Maintenant cela me plait toujours autant surtout parce que ça reste très naturel et qu'il n'est pas tout à fait parfait.
    Je m'y suis très vite habituée et mon entourage aussi, ils ne se souviennent même plus comment c'était avant !

    Donc voilà pour moi cela c'est super bien passé, je ne regrette pas et j'en suis très contente. Mais attention quand même, ce n'est pas la solution miracle a tous les problèmes, j'ai toujours des réflexes bien ancrés et il faut apprendre petit à petit à lâcher.
    Et cela n'enlève pas tous les complexes non plus (mon menton est toujours beaucoup trop petit et mes fesses trop grosses haha).
    J'espère que ça aura intéressé quelqu'un, si vous avez des questions n'hésiter pas.
     
    Plume* a BigUpé ce message
  12. Greene

    Greene
    Expand Collapse

    Mon nez et moi, c'est toute une histoire! J'ai un nez non seulement grand et bossu, mais aussi un peu gros et de grandes narines. Bref, tous les défauts que peut avoir un nez réunis sur une seule et même personne :)
    La pire période ça a bien sur été l'adolescence, j'avais tellement honte. Je ne m'attachais jamais les cheveux de peur qu'on ne voit que lui. Je m'effacais, quitte à me faire écraser par les autres, histoire qu'on ne me fasse pas de remarques sur mon gros pif. Je me rassurais en me disant que je le ferais refaire plus tard.
    A la fac ca a commencé à aller mieux. Je me suis fait faire une frange (ce qui fait qu'on voyait encore plus mon nez), j'ai commencé à m'attacher les cheveux, à moins y penser.
    Et aujourd&#8217;hui (soit 4 ans après mes début à la fac), ca va beaucoup mieux, j'ai réussi à m'accepter comme je suis, même si les photos sur lesquelles je suis pas mal sont bien rares!
    J'y pense encore parfois quand je rencontre de nouvelles personnes ('que vont ils penser de mon nez??") ou quand je traine avec des filles aussi belles et bien foutue que des mannequins, mais c'est vraiment rien comparé à avant. Il m'arrive même de me trouver jolie. :)
    Je suis fière du chemin psychologique j'ai réussi à faire, et même si je ne suis pas totalement débarrassé de mon complexe, je suis sur la bonne voie.
     
Chargement...