J'ai testé pour vous... être charcutière en supermarché le temps d'un été

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Une madmoiZelle, le 6 septembre 2017.

  1. Une madmoiZelle

    Une madmoiZelle
    Expand Collapse

    mimilove341 et juby ont BigUpé.
  2. Mizuuki

    Mizuuki
    Expand Collapse

    Ayant bossé dans un supermarché il y a deux ans tous les dimanches puis tout l'été pendant deux ans (en comptant cette année), c'est totalement un sujet auquel je m'identifie. Le truc c'est que je ne faisais pas la charcuterie et les fruits/légumes.... mais tout le reste. En gros tous les dimanches je faisais le pain, puis je venais en caisse. L'été par contre j'étais en caisse, en rayon, et en boulangerie. Je ne saurai dire ce que je préfère, mais déjà ce n'est certainement pas le rayon.
    Quand j'étais en rayon, pareil, je commençais à 6h donc je me levais à 4h50. Cet été, pendant un mois je devais me lever à 4h50 et c'est vraiment crevant. Après ça il fallait que j'aie mes 1h30 de sieste. En rayon, en gros, il fallait vérifier les DLC (dates limite de consommation), mettre de côté les produits pour le don des oeuvres, enchaîner avec la mise en rayon du frais, puis enchaîner avec la mise en rayon du rayon dont tu t'occupes. Moi, c'était le café, les céréales, le chocolat, les confitures, les chips etc. Mais j'avais aussi fait celui du "DHP" (lessive, produits beautés & ménage etc.), et c'est encore plus fatiguant car la lessive pèse pas mal....
    Sinon, si je ne faisais pas le rayon je faisais la boulangerie (toujours à 6h). Quand je le faisais en milieu d'année le dimanche je commençais cependant à 7h et ce n'était pas difficile car on me préparait les pains pour le lendemain - car en gros l'été il fallait que j'aille dans le congélateur me chercher tous les pains toute seule. Ce qu'il fallait donc, c'était de mémoriser le nom de tous les pains et la quantité à mettre et calculer combien de baguettes et flûtes il fallait mettre selon les jours (car par exemple il y avait davantage de monde le samedi). Sauf que ça implique aussi le fait de soulever les cartons de flûtes/baguettes qui pèsent, et aussi de passer du chaud au froid d'un coup (du four au congélo). Et les jours où tu es livré, tu reçois 2 ou 3 palettes avec des gros cartons de pains et de viennoiseries et il te faut amener ça dans le congélateur et faire un maximum de place et tout mettre manuellement. Donc c'est davantage épuisant, et il faut bien connaître où tout mettre.
    Le souci c'est qu'à la boulangerie personne ne vient t'aider : tu es censé gérer seul. Mais entre la livraison, soulever les cartons, préparer les pains, se débrouiller pour mettre en valeur les promos et faire cuire les bonnes choses et rajouter des produits pour tout ce qui est gâteaux au frais (pâtisserie, quoi) --- à un moment donné c'est compliqué. C'est tout de même une très bonne expérience et la preuve cet été j'ai encore travaillé, mais c'est vraiment épuisant.
    A côté, quand tu es caissier/ère, la fatigue est différente mais généralement j'étais à la fois en caisse et en rayon donc je courais partout et je ne m'arrêtais pas une minute.

    Cette expérience permet vraiment de voir comment ça se passe au boulot, d'avoir un relationnel avec les clients et ses collègues, et vraiment on voit que c'est pas toujours facile avec l'un ou l'autre. Heureusement j'ai vu peu de clients embêtants, mais les collègues étaient tous particuliers. Surtout l'année dernière l'ancien directeur qui faisait toujours des réflexions inappropriées aux femmes...
     
    Blumeen et Black Phillip ont BigUpé.
  3. Zgad

    Zgad
    Expand Collapse

    « De plus les bijoux comme les bagues (sauf alliance) et les bracelets sont interdits ! »
    Parcequ'une alliance c'est plus hygiénique que les autrede bijoux? :eh:
    Je travaille en milieu hospitalier, et c'est vrai qu'il y a encore quelques années c'était autorisé de porter des alliances,mais maintenant c'est interdit. La logique a pris le dessus :)
     
    Gabelote a BigUpé ce message
  4. mimilove341

    mimilove341
    Expand Collapse

    Je travaille aussi en charcuterie traditionnelle et en fromage à la coupe en CDI.
    Au début mon patron m'avait proposé un poste à l'accueil, finalement le poste ne s'est pas libéré, mais mon patron m à dit qu'il y avait une place en charcuterie, Je n'y connaissais rien mais j'ai dit oui. Ça fait un peu plus d un an que j'y suis maintenant et je ne regrette rien !! J'adore le contact avec le client qui est complètement différent que lorsque l'on est en rayon! Dans ces rayons les clients vous font confiance on ne peux pas les décevoir. J'ai appris énormément de chose surtout en fromage, Par contre Je suis d accord avec la demoiselle "putains de chiffonade!!!"
    Mais je ne suis pas trop d accord concernant l'odeur c'est surtout les mains qui sentent la charcuterie mais pas le reste des vêtements on est quand même bien protégés ! Pour le gaspillage, On n' essayé d'en jeter le moins possible, soit en baissant les prix, soit en faisant des dons aux associations toutes les semaines.
    En tout cas c'est un choix que je ne regrette pas surtout pour les horaires qui sont plutot bien pour ma part, une semaine le matin une semaine l'après midi. Après je ne suis pas faite pour les "horaires de bureaux" 9h-17h, ça me plaît de faire 6h-13h et d'avoir mon après-midi de libre ou de faire 13h-19h30 et de pouvoir faire la grasse-mat je pense rester encore quelques années dans ce rayon ! Car je trouve qu il permet de bien concilier vie de famille et vie professionnelle!
     
    Black Phillip et Gabelote ont BigUpé.
Chargement...