J'ai testé pour vous... être consanguine

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Aysechoupinette, le 22 juillet 2011.

  1. Aysechoupinette

    Aysechoupinette
    Expand Collapse
    Poulette coquette

  2. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Mes grand-parents maternels sont cousins, ma mère, mon oncle et ma tante n'ont pas de soucis de santé particulier. Je n'ai jamais pu comprendre où se situait le tabou à ce niveau-là en fait. Je veux dire, dans les faits je n'ai noté aucun problème de santé.
     
  3. Smartiz

    Smartiz
    Expand Collapse
    Cinéphile accomplie

    merci a toi de nous avoir fait partager ton experience :)
    c'est qqch qui est assez méconnue, et j'suis contente d'avoir un peu plus de " culture " a ce sujet.
     
  4. Aysechoupinette

    Aysechoupinette
    Expand Collapse
    Poulette coquette

    Oui, oui, ça va beaucoup mieux, merci ! D'ailleurs, c'est plus agréable pour tout le monde.

    PS : Merci Fab, l'article rend vraiment bien :)
    PS bis : pas de quoi, Smartiz ! Merci de m'avoir lue.
     
  5. EtrangeHiver

    EtrangeHiver
    Expand Collapse
    Thesis time !

    A force de consanguinité, il y a des cas de débilitié, si, si.

    Je ne vais pas parler socio, ethno, mais histoire.
    Pendant l'Ancien régime, on pouvait demander une "dispense de consanguinité" pour se marier entre cousins proches, et ça donnait parfois des enfants rigolos : preuve en est d'un procès pour "débilité" d'un pauvre hère qui n'avait que des cousins mariés au dessus de lui. Pas la peine de chercher très loin les raisons de la présence de cet idiot, au sens ancien du terme.

    Je le prend à la rigolade, sans moquerie : ON EN A TOUS dans nos familles.
    Exemple bête : je fais la généa de ma famille en aidant un pote. Lui a trouvé quelques mariages de cousins, je l'ai donc charié... et j'ai appris que mes arrières grand pères étaient frères.... et se sont mariés avec deux soeurs, et les gosses manifestement, ont trouvé l'exemple sympa.
    Du coup, mon pote s'est bien marré aussi.

    Eh bah, jusqu'à preuve du contraire, y'a pas de débiles dans ma famille (même si j'ai parfois des doutes sur mon frère :taquin:)

    Franchement, je vois pas où est le souci entre cousins dans les circonstances de tes parents (a savoir : ne pas s'être connus tous petits).
    Ce sont des choses qui arrivent !
     
    DrLoutre a BigUpé ce message
  6. Nadja__

    Nadja__
    Expand Collapse
    Miou.

    Cet article est super intéressant !

    Le seul truc c'est que je me dis que l'arbre généalogique doit être bien compliqué, ou super simple au contraire, enfin il doit avoir une drôle de gueule. :lol:

    Je connaissais une fille qui sortait avec son cousin et j'avoue que ça me semblait étrange à l'époque parce que je suis très proche de mes cousins, la plupart (il y en a beaucoup) sont comme des frères pour moi. Mais les deux personnes que je connaissais ne s'étaient pas vu pendant des années avant de tomber amoureux, donc c'est pas du tout pareil.
     
  7. Aysechoupinette

    Aysechoupinette
    Expand Collapse
    Poulette coquette

    J'ai bien ri ^^
     
  8. EtrangeHiver

    EtrangeHiver
    Expand Collapse
    Thesis time !

    Reste pas trop au Moyen Age (sans tiret, merci), y'avait beaucoup de consanguins :taquin:
     
  9. -Nihila-

    -Nihila-
    Expand Collapse
    No go zone.

    Un cas de consanguinité dans une famille ne va pas donner des enfants déficients mentaux ou malades, même si cela augmente le risque de maladie autosomique récessive, car qui dit même famille dit gènes communs, type mucoviscidose pour ne citer qu'elle.

    C'est surtout le fait de répéter cette consanguinité (est-ce clair?) qui peut affaiblir les et diminuer le patrimoine génétique.

    Voilà, c'était juste le petit point génétique du jour bonjour.
     
    Nanaelim, Claudine_de_Lyon, Theiaiko et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  10. Bigle

    Bigle
    Expand Collapse
    Moral au beau fixe

    Toutafé. Je voulais juste ajouter que "l'interdit" social du mariage entre cousins est d'ailleurs très récent dans nos contrées. C'était auparavant considéré comme tout à fait acceptable, et je pense que ça l'était encore au début du XXème siècle.
     
  11. EtrangeHiver

    EtrangeHiver
    Expand Collapse
    Thesis time !

    Sibérie : je donne l'exemple de l'Ancien Régime parce que justement, c'était bien plus en vase clos que maintenant, même dans les grandes villes ;)
    Par exemple, dans les communautés de métier, on pratiquait l'endogamie, mais j'y ai trouvé pas mal de cousins mariés entre eux, dont les enfants se mariaient avec des cousins. Un véritable bazar.... C'est quand même assez peu courant, mais ça existait !

    Sinon, je suis parfaitement d'accord avec ce que tu dis !
     
  12. mlle-stouf

    mlle-stouf
    Expand Collapse
    Dans la lune

    Il est prouvé, en Histoire, qu'à force de consanguinité, certains enfants sont débiles/malformés ... Mais cela se forme sur des générations de mariage consanguins (je pense aux Habsbourg qui ont perdu l'Espagne car, à force de mariage consanguins, le dernier roi était débile et n'a pas pu avoir des enfants ...).

    Je pense que le cas de l'article n'est pas hyper choquant. Je sais pas, ce n'est pas entre frère et soeur, puis ils n'ont pas grandi ensemble.

    Après tout, du pendant qu'ils s'aiment et que les enfants soient en bonne santé, c'est le principal, non ?
     
Chargement...