J'ai testé pour vous... être conseillère d'orientation - psychologue

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Melissa, le 28 janvier 2015.

  1. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

  2. Panda56

    Panda56
    Expand Collapse

    Je me demande quel master il faut. Mais ça a l'ai d'être une branche très intéressante, je ne voyais vraiment pas ça comme tel !
     
  3. li-loo

    li-loo
    Expand Collapse
    féminazgul <3

    @Eriador tu es COP? Il faut obligatoirement une licence de psychologie? Genre éducatrice spécialisée ça passe?
     
  4. Lÿga

    Lÿga
    Expand Collapse
    Bow ties are cool

    Témoignage très intéressant! Bon courage à son auteure, en espérant qu'elle puisse trouver un emploi stable qui lui apporte de la satisfaction.
    Je suis actuellement assistante d'éducation en collège, et bien que nous sommes en contact régulier avec notre COP (souvent par téléphone), c'est chouette de découvrir un peu plus de détails sur cette profession.
     
  5. Kaelooo

    Kaelooo
    Expand Collapse
    Color my life with the chaos of troubles

    @Panda56 @li-loo @Eriador du coup la voie classique pour être COP c'est la licence de psychologie (à ma connaissance, il n'y a pas de voie alternative) + le diplôme d'état de COP. Le diplôme d'état est une formation de deux ans auquel on a accès sur concours et qui donne un titre de psychologue de l'éducation nationale au bout :) !
     
    Panda56 et Eriador ont BigUpé.
  6. Nieuk

    Nieuk
    Expand Collapse

    Licence de psycho, passer le concours de COP puis deux ans de formations (3 ou 4 centres seulement en France).
    Par contre pour les psys qui voudraient trouver ça en guise de job contractuel, c'est possible. Surtout que les syndicats tentent de nous créer un genre de passerelle pour faire sauter au moins une des deux années de formation lorsqu'on est déjà bac+5 (que c'est frustrant d'avoir fait 5 ans d'études en psycho dont une partie spécialisée en enfant, ado et éducation et de devoir reprendre à bac+3...)
     
    Eriador a BigUpé ce message
  7. Ladyriver

    Ladyriver
    Expand Collapse

    Deux jours avant cet article je m’efforçais à trouver des informations sur ce métier. Un signe?
    Enfin je suis professeur des écoles, et j'ai toujours eu envie de me former dans la psycho , en particulier celle du développement. Depuis je cogite, je cogite. COP ou psychologue scolaire?
    J'ai peur de me tromper, je ne connais pas bien ces métiers... et puis cela veut dire reprendre des études, galérer, etc.
    Peux tu me donner encore plus d'informations? comment se finissent tes journées? tu travailles encore à la maison?
    tu es débordée? les satisfactions sont-elles nombreuses?
    Une journée type qu 'est ce que c'est? J'ai mille questions depuis quelques jours et vos expériences m'intéressent!
     
  8. Kaelooo

    Kaelooo
    Expand Collapse
    Color my life with the chaos of troubles

    @Ladyriver Le contrat de COP à temps complet correspond à une quarantaine d'heures mais sur ces 40, il n'y en a que 27 que tu dois justifier. Le reste est réservé au travail personnel: tu peux avoir des bilans à rédiger, des séances d'information à préparer, des mails à rédiger ou de l'info à rechercher. C'est dur à dire pour le fait d'être débordée: ça dépend vraiment des périodes de l'année. Puis aussi c'est mon premier poste donc j'ai du mal à gérer. Par exemple, la la fin du premier trimestre était assez intense entre les conseils de classe, les délais de la MDPH pour les bilans et les terminales en stress pour l'orientation. Mais le mois de juin sera surement beaucoup plus calme.

    Je vais de donner une semaine type, ce sera plus simple:
    - On a les réunions de centre au CIO une demi journée par semaine où on discute des formations, des réunions, du projet du CIO, des actions à mettre en place et des différentes difficultés qu'on peut rencontrer
    - J'ai également une demi journée de permanence au CIO où on accueille un public divers (scolaires, décrocheurs, adultes, nouveaux arrivants en France,...)
    -J'ai une journée de permanence en collège et une en lycée avec des temps de concertation avec les enseignants, les CPE, l'infirmière et les chefs d'établissements, des temps où je reçoit les élèves qui ont pris RDV, où je fais passé des bilans et où j'interviens auprès des différentes classes. Je peut aussi recevoir des parents.

    Je peux aussi avoir des formations ou des réunions du bassin d'éducation, des conseils de classe, des portes ouvertes, des salons et des réunions d'information pour les parents.

    C'est un métier riche qui permet de faire pleins de choses. Perso, je ne m'ennuie pas. Après, on manque souvent du temps pour faire tout ce qu'on aimerait faire et certaines situations peuvent être très frustrantes. Voilà, je sais pas si tu as d'autres questions
     
  9. Ladyriver

    Ladyriver
    Expand Collapse

    @Kaelooo Merci beaucoup pour ces informations, très précises.

    C'est vrai que ton métier a l'air riche de situations et d'interlocuteurs! Je vais laisser mûrir tout ça et voir où cela me mène...
     
Chargement...