J'ai testé pour vous... être dans une ambulance à disposition du SAMU

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Vivem, le 23 décembre 2012.

  1. Vivem

    Vivem
    Expand Collapse

  2. GrandeMarine

    GrandeMarine
    Expand Collapse
    se roule dans un champs de coquelicots

    Très belle article merci ce genre de témoignage donne vraiment envie de s'engager :d
    Pour la mad qui a écrit cette article: tu donnes combien d'heure par semaine pour le bénévolat? c'est toute les semaines? quand tu n'ai pas en intervention quelle autre mission te sont proposés??
    merci en tout cas :)
     
  3. livemylife

    livemylife
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Bel article.
    Je suis également volontaire à la Croix-Rouge,mais en action sociale avec les aides aux sans-abris.
    J'aurai bien aimé être secouriste volontaire,mais malheureusement,je connais mes limites,et je sais que je ne pourrais pas supporter d'être confrontée à certaines situations,même si on ne les rencontre pas tout le temps...

    Pour répondre à GrandeMarine concernant les heures de bénévolat,je dirais que c'est en fonction des disponibilités des volontaires.

    Par chez moi par exemple,il y'a des plannings sur un ou deux mois en fonction des activités (actions sociales,secourisme,...),les volontaires choisissent les dates qui leur conviennent,et ne sont pas obligés de revenir toutes les semaines (toutes façons,il y'a beaucoup de volontaires,et à moins de s'inscrire en une fois sur toutes les interventions,il y'a des dates qui sont déjà complètes,faut donc attendre les nouvelles)

    Pour ma part,je n'ai pas fait d'interventions depuis presque deux mois (shame on me!),mais quand j'aurai plus de temps,moins de flemme,je les recommencerai :)
     
  4. lueure

    lueure
    Expand Collapse
    bouing bouing

    il est sympa ton témoignage mais j'ai l'impression que tu n'attend qu'une chose de ta journée : la fin
     
  5. Vivem

    Vivem
    Expand Collapse

    Je donne vraiment selon mes dispos, je suis aucunement obligée d'effectuer un nombre d'heure par mois !
    Il peut m'arriver de n'en faire aucune pendant plusieurs semaines et le mois suivant d'y passer mes week ends !
    Je fais ça selon mon envie, mes dispos, les activités proposés..
    A part les interventions/garde pour le SAMU comme dans l'article, on couvre aussi des activités sportives (courses d'athlétisme/de vélo/de karaté/de boxe... ) ou autres manifestations comme des concerts par exemple !

    Et comme le disait livemylife il y a aussi le côté social de la Croix Rouge, il y a d'ailleurs cet article qui raconte une maraude :top:
    Et si tu veux en savoir plus tu as toujours le site de la Croix Rouge qui t'expliquera bien plus clairement que moi les diverses activités.



    Pas du tout, mais c'est un rythme soutenu et la fatigue se fait sentir au bout d'un moment.
    Donc l'air de rien, même si on fait ça par plaisir et par envie on est bien content de rentrer chez nous ;)
     
  6. Puppa

    Puppa
    Expand Collapse
    Plus de fil rouge cerise !

    Je suis étudiante en médecine, cet article me touche vraiment beaucoup.
    C'est exactement ça, tu as décrits certaines situations avec tellement de justesse !

    J'adore ce que je fais, malgré la somme de travail accompli à l’hôpital et si peu payée, les cours à côté, le stress, les responsabilités qui augmentent... J'en vois parfois qui craquent (déjà !), mais c'est tout as fait ce que tu dis : je suis ravie et honorée de faire ce métier pour tout ces moments avec les patients.

    Et toi, tu le fais bénévolement ! En plus de tout le reste... Chapeau ! Heureusement que des gens comme toi existent:fleur:
     
  7. Lëbrha

    Lëbrha
    Expand Collapse
    Les humains sont le cancer de cette planète.

    J'osais pas le dire...
     
Chargement...