J'ai testé pour vous... la collecte alimentaire

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par aniochka, le 1 mai 2012.

  1. aniochka

    aniochka
    Expand Collapse
    Roule une pelle a la vie

  2. Lady Dylan

    Lady Dylan
    Expand Collapse
    Hazel Tellington

    C'est cool !

    Ça me donne envie de participer mais je suis une petite nature, j'ai souvent des vertiges quand je me baisse ou que je porte des charges lourdes et je fais vite des hypoglycémies :s
     
  3. Grisou

    Grisou
    Expand Collapse
    A dos de chameau véloce

    aniochka Merci pour cet article qui permet de voir un peu les coulisses de cette action. Y'avait la Croix Rouge dans mon supermarché ce samedi et quelque soit l'organisme qui assure ce genre d'opération, je donne volontiers car j'aime le côté concret, j'ai l'impression qu'avec un petit geste on peut apporter une pierre à un grand édifice. Bravo pour ton implication :happy: D'ailleurs le bénévole qui a pris mon sac samedi était très sympa, on voyait qu'il était heureux de faire ça pour les autres.

    Tanïa Bien sûr que c'est une dérive qui peut avoir lieu quelquefois et qui fait rager, mais est-ce pour autant qu'il faut arrêter? Il y a et il y aura toujours des personnes sans scrupules mais je préfère penser que ce je donne servira à des gens qui en auront réellement besoin car j'estime que les "profiteurs" ne représentent qu'un pourcentage mineur.
     
  4. Nanaelim

    Nanaelim
    Expand Collapse
    Jingle bells, jingle bells...

    "Le lendemain, en allant accomplir mon devoir électoral, j?ai répondu au « A voté » par un tonitruant « Bonjour, c?est la collecte alimentaire de la Croix-Rouge ! ». Je vous laisse imaginer le regard perplexe de l?assesseur."

    XD
    Génial ^^

    Personnellement j'essaye de donner ce que je peux... Même si la dernière fois ce n'étais qu'une minuscule conserve et que je me sentais un peu mesquine... Mais bon, on fait ce qu'on peux avec son budget étudiant et il vaut mieux filer un tout petit peu que rien du tout!
     
  5. Grisou

    Grisou
    Expand Collapse
    A dos de chameau véloce

    Ah après en pratique je ne sais pas comment ça se passe. Quand tu parles de contrôle, il en existe déjà ou bien chacun peut y aller sans "justificatif" (je n'arrive pas à trouver de meilleur mot...)?
     
  6. Chienne

    Chienne
    Expand Collapse
    singe en fait.

    Tu sais, je pense qu'on prend parfois le problème à l'envers.

    Je suis moi aussi bénévole dans un centre communautaire où l'on distribue des denrées et des repas, et le contrôle dont tu parles s'est renforcé ces dernières semaines. Pourquoi ? Officiellement, parce que nous recevons de moins en moins de dons. Concrétement, cela se traduit par un vrai contrôle social qui gêne absolument tout le monde. J'en ai honte. Et, crois-moi, tous ont de quoi prouver leur misère. Oui, malgré les chaussures neuves. La paire de lunettes D&G. Les apparences sauvent, mais il faut se méfier de nos préjugés et se rappeler que le véritable problème, ce sont les collectes qui diminuent, les prix de la grande distribution, le gaspillage, et plus généralement, la paupérisation qui gagne du terrain.
     
  7. Hawley

    Hawley
    Expand Collapse
    Retraitée sans scrupules

    Arf ça me remet en face du truc. J'avais voulu faire mes courses le jour-là exprès et... J'ai complètement zappé. Du coup c'est bien qu'il y ait un article. Et je pense que je dois pas être la seule à me demander, donc je lance la question : aniochka quand on veut donner en dehors de cette journée, comment est-ce qu'on s'y prend? Par exemple si je vais acheter de la nourriture ou des couches à donner à la Croix Rouge, est-ce que je peux débarquer dans un local et leur donner, ou il y a des endroits "Croix Rouge" spéciaux pour ça?
     
  8. aniochka

    aniochka
    Expand Collapse
    Roule une pelle a la vie

    Hello et merci pour vos réactions !

    J'vais essayer de répondre à plusieurs de vos questions :
    Marine Hawley : Vous êtes effectivement beaucoup à avoir cette demande ! Malheureusement, il n'y a que deux collectes "officielles" par an et en-dehors de ces périodes, les organismes ne sont pas censés accepter les dons alimentaires (surtout que depuis le début de l'année à la Croix-Rouge, chaque prestation alimentaire doit être enregistrée informatiquement). Mais si tu vas proposer des trucs à l'antenne la plus proche de chez toi (ou aux Restos du Coeur ^^), les responsables de maraude devraient les accepter discrètement (mais chut !). Par contre, pas de trucs périmés, même d'un jour ou deux : on a vraiment pas le droit de les distribuer et du coup ça finit plutôt chez les bénévoles ^^

    Swette : J'ai eu sans doute un ton un peu méprisant... Mais si je traite affectueusement ces gens de "connards", ce n'est pas parce qu'ils ne donnent pas : c'est surtout qu'ils nous ignorent complètement et n'ont même pas l'élémentaire courage de nous regarder. Dans ces cas-là, oui je me sens vexée et je peux utiliser des mots crus ^^ Parce que je sais qu'ils n'ont rien contre moi personnellement mais qu'ils jugent juste que notre cause (à savoir aider des gens dans le besoin) est inutile. Concrètement, je sais que beaucoup ont "déjà donné" mais pour le reste, j'avoue avoir du mal à comprendre pourquoi ils ne peuvent pas rajouter 90 centimes à leur budget de course pour nous donner un paquet de pâtes. C'est toujours ça de pris et je ne permettrais jamais de penser qu'ils ne donnent pas assez (Plize, ne me sortez pas le couplet du "ils sont déjà très ric-rac, ils n'ont pas les moyens". Si on veut juste avoir un peu de bonne foi, PERSONNE à part les sans-abri n'est réellement à 1 euro près à la fin du mois).

    Feflux : En ce qui concerne les contrôles, je ne sais pas ce que ça donne pour les autres assos mais pour nous, les bénéficiaires nous sont adressés par des assistantes sociales. Ensuite, ils ne prennent pas "ce qu'ils veulent", mais payent une somme symbolique (1 euro par personne, 50 centimes pour un bébé) et derrière, c'est les bénévoles qui remplissent les caddies selon un menu préétabli : une bouteille de lait et deux yaourts par personne, deux paquets de riz par famille... ce sera peut-être le sujet d'un prochain article ;-)

    Et pour finir ce post ridiculement long : oui, il y a sûrement des dérives. Mais je m'en fous royalement ! Pour moi (et la plupart des gens, j'imagine), quelques centaines de profiteurs ne sont pas une raison suffisante pour arrêter d'aider les autres, dans la mesure de nos modestes moyens. (Voilà, c'était le message kikoolol-bisounours du jour, je le referai plus !)
     
  9. Freehug

    Freehug
    Expand Collapse
    Œil en goguette

    C'est vrai que les prix de certaines denrées sont hallucinants. Une fois, une dame m'a abordée au supermarché pour me demander si je pouvais lui acheter une boîte de lait en poudre ou un paquet de couches pour son bébé. J'ai dit oui, en pensant que je pouvais bien me passer de deux ou trois euros (ah ah ah...petite naïve). Et donc je lui demande quand même le prix, et là... 17€ le lait, 12€ les couches, et si je me souviens bien ce n'était même pas de la marque!!!! J'ai pensé qu'elle se fichait de moi et au lieu de lui donner directement l'argent j'ai proposé de payer les couches en caisse avec mes affaires. Ben non, elle ne mentait pas, c'était bien le prix. Franchement.... ça ne m'étonne pas que les Restaus du Cœur ou la Croix-Rouge en manquent toujours. Ils devraient être distribués gratuitement dans les hôpitaux pour les familles dans le besoin!

    Du coup, en général j'achète du café et du sucre, parfois des dosettes de lait concentré les mois fastes. C'est idiot mais je me dis que c'est un des trucs dont je ne peux pas me passer le matin, donc les autres aussi? Je devrais prendre des conserves à la place? Par contre une fois une bénévole m'a dit que j'étais "un peu radine de donner du café Carrefour"...euh t'es gentille cocotte mais c'est aussi celui que j'achète pour moi, donc ferme ta gueule, merci bien. Évitez s'il vous plaît, on donne en fonction de nos moyens!
     
  10. mllehahaha

    mllehahaha
    Expand Collapse

    Perso, j'ai aidé ce matin pour la collecte de la banque alimentaire. J'ai aidé par le biais d'un centre social qui au travers de bénévoles aide la banque alimentaire. Ce qui était bien c'est que c'est pendant 3h, et ensuite un relais arrive ! Donc ça permet de participer même si tu ne peux  pas y passer la journée et c'est moins lourd et décourageant !
    on tombe sur tout, des gens qui ne te regardent même pas, une personne qui s'est excusé de ne pas avoir beaucoup donnée, ceux qui se plaignent que c'est trop souvent... Il y a des bonnes et des mauvaises surprises mais ce matin on a eu de la chance nous n'avons eu personne qui nous ai vraiment parlé de manière insultante ou méchante donc :)
     
  11. ewo

    ewo
    Expand Collapse
    Keep calm and wear a tiara

    Merci à tous les bénévoles qui donnent leur temps pour les autre :

    :paillettes:MEGA BIG-UP:paillettes:




    Je n'avais pas entendu parler que c'était le weekend de collecte des banques alimentaires et c'est par hasard que je faisait mes courses hier. Je n'ai vu personne à l'entrée du magasin et ce n'est qu'en sortant que j'ai vu 3 dames près de leur caddie qui attendaient les dons. J'étais gênée de n'avoir rien prévu et comme je n'avais quasiment que du frais, je n'ai pu leur donner que 2 paquets de gâteaux et je m'en suis excusée parce que j'aurais pu donner plus :red:.



    @aniochka : quand tu parles de produits d'hygiène, c'est hygiène personnelle (dentifrice, gel douche...) ou hygiène de la maison (papier toilette, produit vaisselle...) ou les deux?
     
  12. mlle_eloodie

    mlle_eloodie
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement.

    Dommage que ce ne soit que 2 fois par an...

    Hier j'ai fais un sac : petits pots, bouteilles de lait et chocolat !

    Et sachez pour les mamans qu'ils acceptent les dons de petits pots sans emballages.
    Poulpinou 1er ayant décidé qu'il ne voulait plus de petit pots depuis quelques mois,  j'ai pu leur donner la vingtaine de pots qui traînaient dans mes placards.

    Bravo aux bénévoles qui répètent cette simple phrase à longueur de samedi et merci merci merci de nous sortir de notre monde de bisounours en nous ramenant à la dure réalité qui est "oui aujourd’hui des gens ont encore faim et ont besoin de dons"
     
Chargement...