J'ai testé pour vous... le Salon de l'Agriculture

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Emilie Laystary, le 6 mars 2012.

  1. Emilie Laystary

    Emilie Laystary
    Expand Collapse
    Journaliste indépendante (VICE magazine, madmoiZelle, RTL, 90bpm, Slate, les Inrocks, Technikart)

  2. Glouns

    Glouns
    Expand Collapse
    Cinéphile accomplie

    Étant de la campagne, ça m'a toujours fait rire de voir les parisiens expliquer la vie à leurs pauvres enfants qui n'ont jamais vu une vache en vrai (et en contexte, c'est-à-dire dans un champ, pas dans une allée du Salon de l'Agriculture).
    Après je trouve ça un peu limite de dire qu'on va découvrir la vie dans un Salon alors que la plupart des habitants des grandes villes ne mettraient jamais les pieds dans un vrai champ avec des vraies bouses de vache.
    C'est mon occasion préférée de me moquer des parisiens, en fait, le Salon de l'Agriculture. Et aussi des hommes politiques qui se sentent obligés de manger du pâté à 8h du matin pour prouver qu'ils s'intéressent au monde agricole. C'est un peu comme ça qu'on entretient les clichés sur le monde rural aussi...
     
  3. Faith.

    Faith.
    Expand Collapse
    A perdu la foi.

    J'y allais tous les ans avec mon père quand j'étais plus jeune, on visitait les trucs des animaux pendant 2h, et après on allait bouffeeeeeeeeeeer tous les saucissons qui tombaient sous nos mains, goûter tous les miels, et ramener suffisamment de trucs pour survivre en cas d'apocalypse zombie.

    C'était l'bon temps ! (maintenant j'ai juste la flemme, et le salon du chocolat est mon nouveau vivier).
     
  4. elke02

    elke02
    Expand Collapse
    "

    C'est vrai que j'ai toujours trouvé çà bizzare le salon de l'agriculture... Des tonnes de gens qui se bousculent pour voir des vaches... et des candidats à la présidentielles. (bon faut dire que j'en ai juste en face de chez moi, alors çà me fait moins rêver) Mais je pense surtout aux vaches (et autres animaux) , les pauvres... enfermés, stressés... avec plein de bruit, de gens, de photos.... çà me met mal à l'aise pour ces pauvres animaux qui n'ont rien demandé.
    Et encore + quand les candidats viennent juste pour se montrer et n'ont au fond rien à faire d'elles...
     
  5. babyfootgirl

    babyfootgirl
    Expand Collapse

    et je n'ai jamais mis les pieds à ce salon et cela ne me dis absolument rien ! je préfère passer mes vacances dans différentes régions de France et de profiter de découvrir la faune et flore locale petit à petit ainsi que la gastronomie chez des fermiers et artisans locaux qui vendent d'excellents produits !

    Cela est triste et stressant pour les animaux d'être traités de la sorte !

    par contre faire les salons bio de temps en temps pas de soucis de ce coté là ! la qualité est là même si cela est un peu cher cela vaut le détour tout de même pour vous changer des produits de merdes vendus en grandes surfaces !
     
  6. May

    May
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Moi aussi le salon de l'Agriculture me laisse perplexe, très "parisiens qui rencontrent la France profonde" comme tu dis.

    Pour ne pas faire la mauvaise langue, je vais quand même avouer que ton article m'aura appris quelque chose : j'ai tiqué sur les "poules soies" que j'appelle des "nègre-soies", du coup direction wikipédia qui m'explique que : "Le nom de Poule soie a été voté en 2009 par la commission des Standards Jugeant le mot "nègre" péjoratif de nos jours, même si cela définissait parfaitement l'une des caractéristiques principales de la race, son mélanisme total. Le nom de Poule soie semble insuffisant, car il existe d'autres races avec un plumage "soyeux", comme la Chabo "soie"."

    J'adore ces poules, j'en avais quand j'étais petite dans mon jardin (et un peu ma maison, quand on réussissait à les incruster au grand désespoir de mes parents.). Elles sont hyper douces et sociables mais très fragiles et choppent toutes les maladies qui passent.
     
  7. Matou-shi

    Matou-shi
    Expand Collapse
    Miaou

    Personnellement j'y vais chaque année depuis trois ans, mais surtout pour aller réapprovisionner la cave à vin car on achète avec mon copain toujours chez les mêmes vignerons (du coup on a des invitations, héhéhé :rotate:).
    Mais cette année j'ai été encore plus, comment dire... énervée ? étonnée ? éberluée ? de voir tous ces parisiens en train de faire les fiers en tapotant le cul d'une pauvre vache à moitié droguée, haletant de stress. Sans parler des dizaines de personnes qui pensent que les animaux sont des objets et qui leur foutent le flash dans les yeux trois fois d'affilée...
    C'est dommage car ce salon est quand même intéressant, on voit la diversité de la culture agricole française, des produits qu'on ne connaissait pas, et on peu admirer des Tahitiens aux corps divins entamer une danse virile (non non, ça sent à peine le vécu :bave:).

    Ah oui, et sinon spéciale mention cette année à MACDO qui a quand même eu le culot d'avoir un immense stand à côté des porcins pour vanter la qualité de leur nourriture.
    Ca c'est vraiment énervant, chaque année ya les grandes marques qui viennent faire leur propagande, ça me fiche le mal de coeur. (mais bon, peut être que sans eux le salon n'aurait pas assez d'argent...)
     
  8. Irma Bud

    Irma Bud
    Expand Collapse
    Mrs Punchline Holmes

    c'est pas cool de reprocher au salon les clichés qu'il entretient sur le monde rural en propageant toi-même des clichés sur les citadins ...
    je ne me prononce pas sur le reste par contre, j'y suis jamais allée :red:
     
  9. propro

    propro
    Expand Collapse

    J'y suis allée une fois, et j'ai été atterrée de voir que les 3/4 des produits n'avaient rien de produits du terroir. Par exemple dans le coin Corse, il y avait du saucisson d'âne et du figatellu blanc (spécialités qui n'existent même pas en Corse !), des vendeurs qui n'avaient jamais dû y mettre un pied, des plats complètement incongrus et de la viande qui venait d'Argentine. Il y en a même un qui a dit que sa charcuterie venait d'un village appelé Folini, village qui n'existe pas.

    Si c'était comme ça dans le coin Corse, j'imagine que c'est la même chose dans tous les autres. Donc au final, Mac Do a parfaitement sa place.
     
  10. LaFlo

    LaFlo
    Expand Collapse
    Sur un poney


    Je suis de la campagne et je connais des agriculteurs qui chaque année vont au salon et qui présentent et vendent leurs produits, ceux que l'on mange chaque jour ou presque quand on habitent la même région qu'eux. Je penses que c'est pas parce qu'un producteur présente un produit qui n'est pas connu que cette "spécialité n'existe pas". C'est clair que pour le salon la plupart des agriculteurs sortent le grand jeu et tente de proposer des trucs nouveaux, je vois pas ou est le problème.

    Tu sais en général les agri qui vont au salon ce sont des gens passionnés par leur boulot. Ils se cassent pas le c*l à faire des kilomètres pour monter à Paris avec leurs bêtes ou leurs produits et laisser leur exploitation sous la surveillance d'un tiers pour proposer de la viande sud-américaine !

    Je vois pas du tout ce que Mcdo vient faire au salon, pour moi c'est un non-sens. Mcdo c'est un pilleur de réserve naturelle qui booste ses machines à viandes avec des aliments OGM sans scrupules... alors je vois difficilement le lien avec des éleveurs qui galèrent 365 jour par an pour gagner un smic par passion et qui vous proposent au salon des produits dans pour lesquels ils ont mis leurs c?urs voila.
     
  11. propro

    propro
    Expand Collapse

    C'est peut être vrai pour ta région, je ne connais pas les produits du terroir de toute la France. en revanche, je connais bien les spécialités Corses, et le saucisson d'âne, ça n'existe pas. La région de Folini, non plus. Ce ne sont pas des nouveautés, ce n'est pas un grand jeu, ce n'est pas juste pas connu, ça n'existe pas. Les producteurs qui vendaient ça n'avaient même pas d'exploitation en Corse.

    D'ailleurs je connais bon nombre d'agriculteurs qui ne veulent plus y aller parce qu'ils sont écoeurés par ces mecs là qui vendent à prix d'or de la charcuterie "terroir" dont la viande provient majoritairement d'Amérique du Sud. Comme tu le dis, ils sont passionnés par leur métier et font des km pour monter à Paris. Je comprends donc qu'ils aient sacrément les boules.

    Je suis d'accord avec toi sur le fait que Mac Do soit un non sens au salon de l'agriculture, je n'ai absolument pas dit le contraire. Mais vendre des produits du terroir bidons, fabriqués à la chaîne avec de la viande venue de l'autre bout du monde et sur laquelle on a collé un autocollant "Corsica" ou "Breizh" ou "Cantal", ou que sais je, c'est tout aussi choquant. Et pour les agriculteurs, et pour les consommateurs.
     
Chargement...