J'aime pas le sport - Chroniques de l'Intranquillité

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Ophelie, le 5 août 2012.

  1. Ophelie

    Ophelie
    Expand Collapse
    Monarchiste au crépuscule

  2. KBi

    KBi
    Expand Collapse
    Onk Onk

    Haha ! J'aime cet article !

    Mais en faite il parle de deux choses complètement différentes selon moi :
    • Ne pas aimer faire du sport
    • Ne pas aimer regarder le sport

    Autant la deuxième partie est très bien déroulé, autant je reste sur ma fin quand a la première partie.

    Quand je ne comprends pas les règles, tennis et rugby en ce qui me concerne, j'arrive absolument pas a apprécier regarder.

    Mais lorsque je les comprends, je suis avec plaisir, regarder le sport c'est la même empathie que lorsque tu regarde un film. Tu te met a la place de la personne et tu vis ses sentiments, ceux de victoire, ceux de défaites mais aussi durant le match, ceux de combativité, ceux de dégoûts, tout ! Je n'arrive vraiment pas a comprendre comment on peux ne pas du tout avoir d'empathie pour un sport dont on comprend les règles et ce qui se passe devant nos yeux (et aussi l'historique, genre on a jamais gagne dans ce sport). Et même si je suis française et que je souhaiterai toujours que ça soit la France qui gagne, des fois quand l'adversaire joue de manière qui me plait plus selon mes critères, je suis déçue quand ils loupent une bonne opportunité.

    Enfin tout ça est -je suppose- comme les films, certains touchent certaines personnes et pas d'autres en fonction du vécu de chacun. Je suppose donc que si le sport n'a jamais fait partie de ta vie, tu n'a aucun moyens d'empathie dessus.

    MAIS POURQUOI T'AIME PAS FAIRE DU SPORT ?

    J'veux dire, c'est pas que je veux absolument que tu en fasse mais pour moi dans l'article il n'y a pas la réponse a cette question. J'ai une amie qui n'aime pas ça, et je sais pourquoi et je comprend parfaitement !
     
  3. marion-perso

    marion-perso
    Expand Collapse
    Mieux vaut être une vieille moche tatouée, qu'une vieille moche tout court.

    Ohh merci ! En ces temps de JO je me sentais totalement seule face à l'enthousiasme du monde entier ..

    JE HAIS REGARDER DU SPORT !

    (mais j'arrive à aimer faire du sport surtout maintenant que je sais que c'est un peu le prix à payer pour être en bonne santé et avoir un corps qui me plaît (je dis ça mais j'ai rien foutu depuis 1 mois au moins :d) )
     
  4. Rebecco

    Rebecco
    Expand Collapse
    I'm a lemon.

    Perso le seul sport que j'aime ( et que j'ai fait ) c'est la natation. En fait c'est parce que c'est l'un des rares sports ou tu n'es pas en équipe et ou on te fout la paix.
     
  5. endza

    endza
    Expand Collapse
    Force du Mal

    Je ne suis pas une dingotte de sport non plus, mais j'aime bien regarder les JO car ils ne sont pas focalisés sur une seule discipline. On y voit des sport peu médiatisés, et des athlètes sortir de l'anonymat.
    Par contre l'euro de foot, Rolland garros et compagnie c'est pas ma tasse de thé, je regarde vite fait mais ça me passionne pas du tout... c'est juste pour ne pas être larguée dans les conversations du lendemain, à la pause café ;)
     
  6. Hypsoline

    Hypsoline
    Expand Collapse
    Pourquoi devrais-je regarder la télé ? Est-ce qu'elle me regarde, elle ?

    Tope là ! :cheer:

    Et merci à Ophélie d'avoir mis des mots sur ce que je pense aussi !
     
  7. PetiteMénade

    PetiteMénade
    Expand Collapse
    Sans culotte et sans scrupule.

    J'aime faire un peu de sport, comme loisir exclusivement, de la natation, de la danse, du kayak, du patinage, du tir, de l'escalade, du vélo, une partie de base-ball avec les scouts, du beach volley entre potes... Bref des sports plutôt bon enfant, dès que ca part en compétition avec des tricheurs, des mauvais perdants ou des gens qui jouent seuls, etc, ca peut vraiment vite me saouler.
    Sinon regarder le sport, je comprends absolument pas. A la limite si tu connais qqun qui joue et que tu rejoins des gens dans les gradins avec de quoi boire et manger, en papotant et en rigolant de truc à la rien avoir, ouai mais j'vois vraiment pas ca comme une occupation première.
     
  8. celiinette

    celiinette
    Expand Collapse

    Merci !! Mercii !!!

    Je me sens moins seule. Je déteste faire du sport, ça a commencé avec la mjc (autre chose que je hais au plus haut point) et à la cours de récré et puis ça c'est amplifié avec le sport au collège et au lycée. (Heureusement à l'iut et à la fac le sport n'est pas une obligation !)

    Je déteste également regarder le sport à la télé, et malheureusement pour moi, autour de moi TOUT mon entourage adore ça et passe son temps devant les JO. En plus mes parents sont en vacances en ce moment, la télé fonctionne 24/24, le journal n'existe plus, fini la crise, fini la guerre, il n'y a plus que les JO (et avant c'était le Tour de France, le Foot... c'est sans fin !). Je me suis exilée le weekend chez mon amoureux mais quelle erreur, ses parents regardent aussi mais ils sont à moitié sourds ! Du coup même lire un livre enfermée dans une autre pièce est impossible !!

    Bref c'est infernal ! Courage à nous toutes, grandes allergiques du sport <3
     
  9. Lady Von Duck

    Lady Von Duck
    Expand Collapse
    Blame It On The Boogie

    haha cet article m'a bien fait rire parce que l'auteure, je n'aime pas le sport, et je déteste le regarder qu'il soit individuel ou collectif.

    Pour ce qui est de regarder, je suis complètement d'accord avec l'article: je n'arrive pas à me sentir concerner par le fait que l'équipe A drible mieux que l'équipe B, ou que bidule court plus vite que machin. Peut importe qu'ils soient français, yougoslaves ou turcs. Quand j'entends que les sportifs sont la fierté de leur nation, j'ai toujours un sourire en coin. Sérieusement je pense que quand on fait un performance sportive, aussi admirable soit-elle, on la fait pour soit (à la limite son équipe, son entraineur et sa famille). Je trouve la démarche trop égoiste pour me sentir impliquer d'une quelconque manière.
    On peut m'opposer que l'art aussi est égoiste et que dans un premier temps, l'artiste ne crée que pou lui même. Certes, mais le sport n'est pas quelque chose que je peux m'approprier comme une peinture, une sculpture, un livre.
    En plus du reste je trouve l'ensemble des sports complètement inesthétiques, que ce soit au niveau des couleurs, des matières, des tenues, des stades ... Tout est trop moderne, synthétique, bref laid.
    A la limite je peux apprécier un combat de sumo ou des démonstrations d'art martiaux, mais il y a une certaine poésie dans ces sports, des rituels, une histoire, une culture. La boxe aussi peut me parler. La confrontation réelle entre deux êtres humains en fait. C'est une forme de "fascination" (n'exagérons rien) assez primaire peut être, mais au moins j'y trouve du sens, en tout cas un vrai enjeux

    Parce qu'il y a un autre truc que je déteste dans le fait de faire du sport, c'est la compétition. Je trouve ça stérile. J'ai testé pas mal de sports dans ma jeunesse et cet aspect m'a toujours rebuté. Les classements, les défaites, les victoires ... et alors ? Vouloir se dépasser dans un combat parce que son intégrité physique ou celle de sa famille est en jeu oui, mais vouloir devenir plus fort juste pour devenir plus fort, je ne vois pas l'intérêt, le but.

    Je serai toujours contente de faire une partie de basket avec des potes, de balle aux prisonniers, ou même de me lancer dans un sprint sur x mètres pour rien, juste parce que l'autre s'est mis à courir après un petit regard de défi: ça m'amuse. J'adore nager pendant des heures: ça me fait me sentir bien.
    Mais dés que ça devient sérieux, dés qu'on quitte l'univers du jeu, dés que le nom du perdant/vainqueur prend de l'importance, ça me dégoute et je préfère faire le minimum (quand j'y étais obligée), voir rien du tout, que de rentrer dans ce système . Je me fiche de gagner, je me fiche de perdre et je refuse qu'on essaye de modeler l'estime que j'ai de moi même ou des autres en fonction de ça

    (ironie des ironies, actuellement je bosse dans un magasin de sport XD)
     
  10. hybriss

    hybriss
    Expand Collapse
    AmbassadeuZ Montpellier                                                                   Omnia vincit amor Guest

    ENFIN ! ENFIN un article qui me correspond.

    Je passe pour une extra terrestre quand je dis que je n'aime pas le sport. Je comprend pas l'engouement que ça procure, les gens deviennent co*s et aggressifs quand on parle de sport.
    Quand je dis ça les gens me trouve folle car pour eux ça signifie que je n'aime pas la compétition et le besoin de vaincre.
     
  11. Schottky

    Schottky
    Expand Collapse

    Moi j'aime regarder que les trucs ayant une dimension artistique: natation synchro, gymnastique, patinage artistique...

    Le reste ça me laisse totalement indifférente, ça ne me procure aucune émotion!

    Pour ce qui est de faire du sport, je fais de la danse classique (et à chaque fois que je le dis je relance l'éternel débat philosophique qui n'a même pas lieu d'être: la danse est-elle un sport?).

    Par contre tout sport nécessitant un accessoire (raquette, ballon, volant... etc) c'est mort... je n'ai pas les connexions neuroniques pour ça je crois :d
     
  12. Darky-Angel

    Darky-Angel
    Expand Collapse
    ch ch ch ch CHERRY BOMB !

    Punaise, j'aurais presque pu écrire cet article (si j'étais douée pour!lol).
    Même la phase "engouement pour le sport en 1998".
    Je suis totalement ininteressée par le sport!
    Bon en ce moment je zieute d'un oeil lointain ce qui se passe aux JO (enfin, principalement via Madmoizelle!), mais sans conviction aucune!
    Quant à faire du sport, pour se maintenir en forme toussa toussa Ok (mais sur ce point, marcher un peu de temps en temps peut suffire) mais la compèt' et tout pffff

    Au passage big up à Ophélie pour ses chroniques que j'attends avec impatience le dimanche et dont j'adore le ton!

    Ah et je plussoie "laissez-moi vivre dans le Sud-Ouest sans aimer le rugby, sans minauder devant leurs armoires à glaces cabossées. J’aime le magret de canard, c’est tout de même la preuve d’une ardente intégration locale.", moi aussi je suis pas trés loin (Carcassonne) et le rugby, le foot itou ne me passionnent absolument pas! (par contre le magret--> mmmm)
     
Chargement...