Je fais le métier de mes rêves, dreadlock designer en Irlande

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Melissa, le 10 septembre 2015.

  1. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

  2. SuGaR DrdZ

    SuGaR DrdZ
    Expand Collapse

    ça fait plaisir qu'on s’intéresse au dreadeuses!
    il y en a plein qui exercent en France aussi hein! (j'en fait parti, 8 ans que je fait ce job et j’espère pouvoir ouvrir mon propre salon bientôt)
     
  3. Scissor +

    Scissor +
    Expand Collapse

    C'est trop mignon, ça donne confiance en soi et foi en l'avenir :puppyeyes:
    Si tu change de métier tient nous au courant ça pourrait être super enrichissant !
     
  4. HortenseLaChance

    HortenseLaChance
    Expand Collapse
    danse avec les choux

    Je biguppe le message de @Ghost wind , je n'ai rien à y rajouter mais je suis sûre qu'on est beaucoup à ne pas apprécier le manque de recul de l'article sur l'appropriation culturelle que représentent les dreadlocks sur les blanc.he.s et par les blanc.he.s. En tant que non concernée je n'irai pas plus loin, mais j'aimerais vraiment un EDIT de la part de l'auteure de l'article pour qu'elle explique au moins ce qu'elle compte faire à ce sujet...
     
    LilKitsune, 3l5a, Lilmivaness et 13 autres ont BigUpé ce message.
  5. Eros Thanatos

    Eros Thanatos
    Expand Collapse
    Beau comme la rencontre fortuite sur une table de dissection d'une machine à coudre et d'un parapluie

    Pour celleux que ça intéresse un article (en anglais) assez complet et bien écrit qui présente le témoignage d'une jeune femme blanche qui portait fièrement ses dreads et explique comment elle y a renoncé en comprenant le phénomène d'appropriation culturelle qui y était lié.
    En effet, je plussoie totalement le message positif de l'article sur le fait de se donner les moyens de réaliser ses rêves et d'en être fièr-e mais l'absence de toute réflexion sur l'appropriation culturelle me gêne fortement. Cela dit je comprends, ce genre de choses est si fréquent dans notre société, on ne s'en rend pas forcément au premier abord. J'ai moi-même porté des dreads synthétiques pendant un mois quand j'avais 16 ans... Mais entre temps je suis tombée sur des articles portant sur la notion d'appropriation culturelle et j'ai réalisé ce que ça avait de problématique.
     
    LilKitsune, 3l5a, Lilmivaness et 10 autres ont BigUpé ce message.
  6. SuGaR DrdZ

    SuGaR DrdZ
    Expand Collapse

    pour ma part je ne suis absolument pas d'accord avec ces arguments... les dreadlocks ne sont pas la propriété d'une communautés, certains y voient une extension d'eux même, d'autres y voient une simple coiffure. je ne pense pas qu'il faille trop prendre au sérieux quelques chose qui après tout n'est qu'une coupe de cheveux. (c'est mon opinion elle n'engage que moi)
    quand au synthétiques, elle n'ont de "dreads" que le nom, c'est plus une sorte d'extension plus stylés que les tresses ou autre.
     
    Cucunot, Fizzgig, Chib's et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  7. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    @Ghost wind j'en profite pour te poser directement la question que j'ai posé sur Facebook. J'ai peut-être tord mais j'aimerais bien qu'on m'explique pourquoi, si c'est le cas :/
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    #7 Lunafey, 11 septembre 2015
    Dernière édition: 11 septembre 2015
    schizophrenia, Biousse, Mad-lutine et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  8. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    @Ghost wind mais justement, là c'est pas l'avis d'un concerné-e, vu que ses ami-es noir-es et rasta disaient que c'était ok ? :/
    (et ça répond pas au fait que les dreadlocks font parties d'autres cultures :/)
     
    philatela, agapanthe7 et SuGaR DrdZ ont BigUpé ce message.
  9. SuGaR DrdZ

    SuGaR DrdZ
    Expand Collapse

    encore une fois je ne suis pas d'accord. la communauté noire/rasta n'est pas la seule a porter des dreads, ils se les sont aproprié comme symbole de leur luttes et de leur culture eux aussi...
    les symboles ne sont que ce qu'on y voit, si pour un rasta ces chvx sont une preuve de sa foie et de sa lutte je respecte. mais moi je ne vois pas les choses comme ça.
    regarde les tatouages, aujourd'hui des tas de gens se font tatouer des tas de choses, je ne suis pas forcément tjrs d'accord mais chacun est libre et se "décorer" comme il le souhaite tant qu'il est en accord avec lui même.

    mais bon ce n'est pas la première fois que j'ai ce genre de conversation et on ne tombera pas d'accord je le sais.
    je pourrait aussi te dire que j'ai grandi en étant la seule blanche de mon école et je n'ai jms vu quelqu'un avoir de pb avec les longues dreadlocks blondes de mon grand frère... je pense qu'il faus pas voir le mal partout tout simplement.
     
    LuhnàTic, agapanthe7, Russell et 2 autres ont BigUpé ce message.
  10. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    @OpiumDiary C'est pas propre aux noir-es non plus. Ça fait aussi parti de la culture hindou, de la culture grecque, de la culture égyptienne, aztèque, bouddhiste.., et plus largement à beaucoup de peuples de l'ère paléo :/
    Je comprends l'AC à force, on aurait parlé de Bindi ou de coiffe amérindienne j'aurais été d'accord. Mais là pour le coup c'est une coiffure assez universelle et qui n'appartient pas qu'à un seul peuple, on peut pas juste choisir que ça appartient à une communauté, et mettre toutes les autres au placard.
     
    #10 Lunafey, 11 septembre 2015
    Dernière édition: 11 septembre 2015
    Khanae, Fizzgig, MadCat1349 et 7 autres ont BigUpé ce message.
  11. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    @Ghost wind Les sadhûs sont hindous. Tout comme les saints catholiques sont chrétiens. J'ai juste pas précisé parce que peu de gens auraient sû de quoi je parle ^^
    Pour les grecques, je te renvoie aux sculptures kouros et au mythe de la Méduse et ses différentes sources. On peut également parler des dreadlocks naturelles, puis culturelles, des humains de la préhistoire (y compris en Europe).

    Je ne dis pas que l'histoire des concerné-es n'est pas valable, au contraire, je dis qu'on ne parle que d'une catégorie de concerné-es, et qu'on oublie volontairement tous les autres. Les dreadlocks appartiennent un peu à tout le monde puisqu'elles ont fait partie, et font toujours partie, de très nombreux peuples, et pas que des peuples noirs. Si un européen porte des dreadlocks parce qu'il est attiré par la culture pré-chrétienne (voire paléo) de son pays, c'est carrément sa foi, c'est sa culture à lui, ça n'aura rien avoir avec la signification des dreadlocks d'un autre peuple. C'est différent d'un bindi, d'un boubou, d'une étoile de David, qui sont pour le coup attaché-es à un peuple en particulier. Le boubou appartient à la culture noire, point, parce qu'on ne le retrouve pas ailleurs. Là on parle d'une coiffure qui, à la fois culturellement et religieusement, appartient à de nombreux peuples, dominants comme dominés, à l'instar des tresses, nattes, tatouages, piercings...

    [EDIT] Pour répondre à ton edit : Je suis eurasienne. Et en tant que païenne pratiquante de traditions européennes et grecques, tout comme je porte des habits traditionnels pré-chrétiens, je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas porter une coiffure pré-chrétienne de ma tradition, qui en plus est présente dans tous les continents. Mais à part ça, je ne portes pas de dreads, si c'était la question sous-jacente, et je ne crois pas que tu fasse partie d'une des communauté cité non plus...
    De plus, je parle de faits historiques qui contredisent le fait que les dreadlocks n'appartiennent qu'à un peuple (ce qui est un peu une condition de l'AC) et qu'en ce sens une personne blanche ne pourrait pas en porter. On ne parle pas de ressentis ou de vécu, mais de faits.
     
    #11 Lunafey, 11 septembre 2015
    Dernière édition: 11 septembre 2015
    Anne de Russie, schizophrenia, Khanae et 7 autres ont BigUpé ce message.
  12. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    Mais what ? Je te parles de l'existence des dreadlocks dans des tas de cultures, juste un fait : pas de vécus, pas de ressentis. Tu m'as posé des questions sur mes sources, je te les ai donné et tu refuses de les entendre.
    Comment peut-on parler d'appropriation culturelle pour une coiffure qui n'est pas dépendante d'un peuple en particulier ? Si tu as une réponse à cette question je veux bien l'entendre, mais tu ne me la donne pas.

    Une dernière chose @Ghost wind (je me permets quand même parce que je pense que tu seras d'accord avec la suite) : Tu m'aurais dit "on ne peut pas considérer que ça appartient à la culture blanche parce que ça remonte à trop loin", j'aurais entendu cet argument, et je l'aurais trouvé logique :fleur: J'aurais alors dit "Okey, pas pour les blanc-hes de ce point de vue, peut-on juste ne plus oublier les peuples qui portent encore des dreadlocks comme les sâdhus, histoire d'être bien accurate", et je me serais arrêté là :fleur:
     
    #12 Lunafey, 11 septembre 2015
    Dernière édition: 11 septembre 2015
    Anne de Russie, Khanae, Fizzgig et 14 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...