Je me demande...

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par Lemon Juice, le 5 octobre 2014.

  1. CutaPica

    CutaPica
    Expand Collapse
    Hyène Officielle - Mother of Plants - Croqueuse de cul et de carotte

    Une partie seulement et pas systématiquement.
     
    Asilentio et Rocksteady ont BigUpé.
    ----- Publicité -----
  2. Mewen

    Mewen
    Expand Collapse
    Lady Bear

    Asilentio, Ploue, Dame Verveine et 3 autres ont BigUpé ce message.
  3. Piperade

    Piperade
    Expand Collapse

    @Rocksteady
    Pour moi la question ne se pose pas, en dehors des personnes qui jouent volontairement (détail important) un rôle, ce sont toutes des parts de la "vraie" personnalité. Et comme dit @LittleCerys c'est simplement les circonstances qui changent :
    - peur des conséquences : bénéfice de l'anonymat ou à l'inverse, plus de précautions à l'écrit car "les paroles s’envolent, les écrits restent". Pas forcément de méchanceté ici, mais un simple avis contraire peut suffire selon les gens que l'on a en face.
    - difficulté à oser s'exprimer/s'affirmer en public,
    - l'écrit donne du temps et peut aider pour ceux qui oublient de réfléchir avant de parler ou qui ont du mal à trouver leurs mots
    - différence de traitement selon notre relation aux interlocuteurs :Famille/Amis/Connaissance/Inconnus/Inconnus Non Identifiés
    - etc...
     
    Asilentio, Haunted, MissDodo et 3 autres ont BigUpé ce message.
  4. thalieacanthe

    thalieacanthe
    Expand Collapse
    Miaoupiou

    @Rocksteady je lis des articles pour mon mémoire et je viens de tomber sur l’auteur Cardon qui aurait établi une typologie des réseaux sociaux en fonction de 2 axes : l’exteriorisation de l’identité et...la distance entre l’identité réelle et l’identité numérique :v: !
    Je ne l’ai pas lu mais il est brièvement cité par un autre auteur. Je me suis dit que ça pouvait t’intéresser :fleur:.

    Édit : j’ai cherché la cartographie, la voici : http://moocdigitalmedia.paris/cours/les-reseaux-sociaux-de-linternet/la-fabrique-de-lidentite/

    https://identitesnumeriques.wordpress.com/dominique-cardon-le-design-de-la-visibilite/

    Je n’ai pas le temps de m’y pencher en détail pour l’instant car je dois synthétiser mes articles en priorité (timing serré).
     
    #3508 thalieacanthe, 10 janvier 2019
    Dernière édition: 10 janvier 2019
    Asilentio, Rosenrot_ et Rocksteady ont BigUpé ce message.
  5. Endless

    Endless
    Expand Collapse
    Taciturne

    Je me demande si beaucoup de gens mettent du chauffage chez eux et si oui, quelle est la température minimum qu'ils acceptent.
    Je vis dans une région plutôt tempérée et mettre le chauffage n'est pas du tout un réflexe pour moi. Je le fais quand les températures dehors deviennent négative, ou que je suis malade. D'ailleurs quand je vivais chez mes parents je ne mettais jamais de chauffage dans ma chambre, ce qui avait le don d'agacer ma mère :yawn: (je respire mieux quand l'air est frais).

    Par curiosité j'ai récupéré un thermomètre et je constate donc qu'il fait entre 12 et 15°C chez moi en ce moment. Je trouve que bien couverte (avec un plaid lorsque je reste assise) c'est tout à fait correct. Je le fais surtout pour des questions d'économies (d'argent & d'énergie) et j'espère que c'est réellement efficace :hesite: et si ça ne risque pas, à long terme, de fragiliser mon organisme.

    Parmi mes proches j'ai deux sons de cloche : mes parents qui me disent que je suis folle et que je vais tomber malade (des parents quoi :cretin:), et des amis qui sont eux aussi de la team polaire. En somme je fais ce que je veux et chacun est différent mais je me demande ce qui est le mieux pour le corps et la facture :hesite:.

    (Oui j'ai des questions existentielles, c'est le week-end, j'ai le temps pour ça :yawn:)
     
    AprilMayJune, PetitPomelo, Babitty Lapina et 8 autres ont BigUpé ce message.
  6. Zephy

    Zephy
    Expand Collapse

    Coucou @Endless !
    Alors ici c'est chauffage en continu quand nous sommes à la maison (de 6 à 9h et de 16 à 20H). Il est avec programmateur et régulateur, donc il fait jamais plus de 20,5° dans le séjour et entre 17 et 18] dans la chambre.
    J'avoue être une cul gelé du coup je n'envisage pas ne pas en mettre.
    Mais je ne sais pas si ça a un effet sur l'organisme après .. Dès le moment où tu sors, tu bouges, tu restes pas cloîtrée j'vois pas pourquoi y'aurait des effets négatifs >.>
     
    Rosenrot_, Lol'ô, Asilentio et 3 autres ont BigUpé ce message.
  7. Endless

    Endless
    Expand Collapse
    Taciturne

    @Zephy : merci pour ta réponse ! Oui c'est vrai que la semaine je suis au travail la journée, je pensais plus aux moments où je reste chez moi statique (comme le soir, ou le week-end). Globalement je suis quand même chez moi de 19h (au plus tard) à 6h30 en semaine + quasiment tout le temps le week-end (à part quand je sors le soir) donc je me dis que ça peut peut-être jouer à la longue :hesite:. Clairement chez moi les seuls moments où je bouge, c'est quand je fais le ménage (et j'ai un petit appartement donc ça ne prend pas longtemps :)).
     
    Babitty Lapina et Lol'ô ont BigUpé.
  8. Dame Verveine

    Dame Verveine
    Expand Collapse
    comme un posca dans les mains du Caravage

    @Endless le froid ne me dérange personnellement pas en soi, mais habitant dans une région aux hivers humides, si je ne chauffe pas, il fait quand même un peu humide dans l'appart et c'est pas ouf. Je chauffe à 18°c environ.

    Dans mon ancien appart, et c'est fréquent pour les immeubles en brique ou en pierre assez anciens, si on ne chauffait pas les murs devenaient humides voire mouillés. On a récup des bouquins gondolés à cause du manque de chauffage dans le salon. Donc on chauffait pour la santé de l'appart comme pour la nôtre !
     
    Babitty Lapina, Lady Stardust, Cornélie et 4 autres ont BigUpé ce message.
  9. Endless

    Endless
    Expand Collapse
    Taciturne

    @Dame Verveine : oui, c'est vrai que mon logement actuel n'est pas du tout humide ! Je vis aussi dans une région très humide mais mon immeuble est bien isolé. Et en effet, j'ai déjà vécu dans une maison qui avait des soucis d'isolation et c'était un enfer l'hiver, les murs moisissaient. Je crois que je me suis trop vite habituée au confort de mon nouvel appart en fait :cretin: !
     
    Dame Verveine et Lol'ô ont BigUpé.
  10. Vic Beretton

    Vic Beretton
    Expand Collapse
    Maman d'une cacahuète

    @Endless il fait 20.5 chez moi et 18-19 dans les chambres , il fait 6 degrés dehors, d'habitude je mets 19 en bas mais après il fait très frais dans les chambres mais j'ai un bébé donc je dois maintenir une température acceptable pour elle dans sa chambre.
     
    Grumpy Bunny, Lol'ô, Asilentio et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  11. Lol'ô

    Lol'ô
    Expand Collapse

    Ho, bah, je croyais être la seule dingue qui vit dans un appart pas chauffé. Je laisse mon thermostat sur 14°, c'est assez rare que le chauffage de déclenche. Quand j'ai trop froid, je vais me coucher, ou je vais chez une copine ou au bistrot me réchauffer. Ca fait des années que je vis comme ça parce que j'ai la chance d'habiter un appart super bien isolé, mais que j'ai 0 sous pour payer le chauffage. C'est la première année que j’attrape la crève, mais je pense que ça vient plutôt de toutes les contrariétés que j'empile depuis des semaines, qui me rendent plus perméable aux microbes. Comme @Endless , j'ai habité dans une maison piscine, et ici, c'est super bien isolé, et je crois que si je reste là, c'est parce que ce confort d'être au sec et de pouvoir vivre sans chauffer, est un confort difficile à lâcher.
     
    Dame Verveine, Ploue, Delah et 2 autres ont BigUpé ce message.
  12. pikalovescoke

    pikalovescoke
    Expand Collapse

    @Endless Chez moi, en hiver (disons d'octobre à fin mars), le chauffage va de 6 à 7h (entre le moment où mes parents se lèvent et où ils partent au travail) et de 16 à 22h (grosso modo, un peu avant qu'ils ne rentrent et un peu avant qu'ils n'aient au lit). Le reste de la journée, je suis à la maison, mais je ne fais pas fonctionner le chauffage. La maison est vers 17 degrés, parfois 16.
    J'avoue que si ça passe en-dessus de 17, j'allume le poele à pellet pour chauffer le salon (pièce où je suis. Mais pas le reste de la maison) car sinon, j'ai froid, même avec un gros pull (et en étant active, j'aime pas rester assise)
    Par contre, je ne chauffe pas ma chambre, car, comme toi, j'aime respirer de l'air frais quand je dors (et surtout, sinon, j'ai chaud à 6-7h et ça me réveille alors que j'ai pas assez dormi à cette heure là).
    Mais quand on chauffe, on aime avoir entre 19 et 20°C :) (enfin, moi, 18, tant que j'ai un pull, je suis contente).
    Mais avoir froid chez moi, je trouve ça très désagréable. Je tombe pas malade mais quand j'ai froid, mon nez coule (juste de l'eau mais ça coule), ça me fatigue plus vite, j'évite encore plus de sortir (car dans ma tête: si j'ai froid chez moi, ce sera pire dehors)... Et surtout, je fonctionne en cercle vicieux avec le froid: mon corps n'arrive pas à se réchauffer donc j'ai de plus en plus froid et il me faut minimum 15 minutes à une température très chaude pour réussir à me réchauffer par moi-même.
     
    Lol'ô, MaryJAnna, Grumpy Bunny et 5 autres ont BigUpé ce message.