Je m'en veux de penser ça mais...

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par Ipsie, le 10 mai 2013.

  1. Lady Stardust

    Lady Stardust
    Expand Collapse
    Ah wham bam thank you ma'am!

    Perso je suis un peu mal à l'aise de voir l'orientation sexuelle comparée au fait d'aimer le chocolat, les fraises ou le yaourt :ninja:

    Je comprends les craintes concernant les interprétations et l'usage que certains pourraient en faire, par contre je comprends pas qu'on balaye ça comme si c'était un non-sujet, au même rang que le goût pour le yaourt... (d'ailleurs des études qui s'intéressent à tout et n'importe quoi il y en a des paquets, il n'y a qu'à voir les derniers prix Ig-Nobel décernés, et je suis sûre qu'on peut trouver des études sur l'intérêt sexuel pour les pilosités masculines fournies et la perception psychologique de la couleur rouge par exemple :ninja:).

    Et surtout ça n'enlève pas l'intérêt en lui-même de ce type d'études, des tas d'études très utiles peuvent être récupérées par des homophobes (au hasard, sur l'épidémiologie du VIH), faudrait-il donc arrêter d'en faire pour éviter toute récupération?
    D'autant plus que c'est peut-être "mieux" que ce soit des études encadrées, avec un processus scientifique, plutôt que des "études" faites par des groupes évangélistes américains (au hasard).

    Je trouve que savoir (si tenté qu'il y ait une réponse solide et nette, et là vues les pistes données, nope je pense pas :lunette:), c'est dangereux (interprétations, manipulations, etc), mais ne pas savoir aussi (spéculations, "explications" et "solutions" trouvées dans des textes religieux, etc).
     
    Onomatopée, Whitemountain, Serart. et 6 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...