Je m'en veux de penser ça mais...

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par Ipsie, le 10 mai 2013.

  1. L'Oeil de la Lune

    L'Oeil de la Lune
    Expand Collapse

    @schizophrenia

    Tu abordes la question d'un point de vu social en disant ne pas comprendre pourquoi ce pays peut faire rêver certaines personnes.
    J'essai de te donner des éléments de réponses qui concernent des individus avec les particularités qui leurs sont propres, et en me basant sur des gens qui vivent sur place (et qui, au passage, ne bossent pas dans des "boîtes d'expats" avec tous les avantages associés). Il y a des gens qui ne se retrouvent pas dans le système français, qui se sentent beaucoup plus à l'aise dans un système US.

    Tu ne retrouves pas du tout là-dedans, c'est complètement contraire à ton système de valeur et ça te scandalise au vu des conditions de vie d'une grande partie de la population. Je l'entends mais ça n'invalide pas le vécu de certaines personnes ni ne le rend moins légitime.
    Mon but n'était pas de faire un argumentaire sur les conditions de vie aux Etats-Unis, juste d'expliquer pourquoi certaines personnes s'y retrouvent.

    Pour répondre à cette partie:

    Dans mon entourage, il y a des gens qui fonctionnent comme ça, par conviction, parce que ça les rend heureux, parce que ça les passionne, parce qu'ils se sentent plus utiles comme ça, pour pleins d'autres raisons ou pour tout ça à la fois.
    Tu trouves ça triste selon ton système de valeur, de même que tu analyses l'attrait pour les Etats-Unis que sous l'angle du fonctionnement social. C'est peut-être le noeud du problème puisque tout le monde n'a pas le même système de valeur.
     
    Chat-au-Chocolat, adita, pikalovescoke et 4 autres ont BigUpé ce message.
    ----- Publicité -----
  2. Sorbitou

    Sorbitou
    Expand Collapse

    @schizophrenia
    Si on aborde ton sujet social finalement on peut penser de la même chose des gens qui souhaitent s'installer au Royaume-Uni non :dunno:?
    Je ne suis jamais allée aux Etats-Unis, mais franchement quand j'ai résidé au RU, je me disais que j'étais quand bien contente d'être Française parce que leur système social et leur vision des pauvres.... bref et le système de santé ne marche pas non plus très bien avec des anglais obligés de se rendre en France pour avoir leur opération sinon ces des années d'attentes..

    Après c'est clair que si on a de l'argent la vie est cool et justement si tu parles des gens qui rêvent de vivre dans un autre pays, c'est quand même important de savoir leur statut social. Tu te poses moins de questions si tu es riche et en bonne santé pour t'installer dans un autre pays.
    Par contre si tu me dis que tu connais des personnes qui n'ont pas beaucoup d'argent en France et qui rêvent d'aller vivre aux Etats-Unis, je comprends ton interrogation d'un point de vue social.

    Pour finir, je pense que comme tu l'as écris avec le mot "rêvent", les gens ne sont pas forcément conscient de la réalité sociale/du monde du travail/etc des pays où ils souhaitent aller vivre.
    Et je trouve que c'est toujours compliqué, car socialement ça peut être dur mais comme la dit @L'Oeil de la Lune, certains peuvent aimer la mentalité des gens, les paysages etc. Se plaire dans un pays, ça met en cause plusieurs facteurs.
     
    Whitemountain, Adopteunefolle.com, Rosenrot_ et 8 autres ont BigUpé ce message.
  3. LadyOscar

    LadyOscar
    Expand Collapse

    @schizophrenia Pour des français qui ont des diplômes recherchés aux USA mais pas le bon réseau et/ou des gens avec des compétences mais pas le diplôme, les USA ça peut être une bonne option.
    En plus, en travaillant dans des structures/entreprises qui se veulent très esprit "on est une grande famille", les employés ont droit à des mutuelles tres interessantes donc ça résout pas mal le problème des soins très chers. Voir il y a d autres aspects très avantageux : des aides, bourses pour les enfants des employés, etc. Évidemment que ça concerne une minorité de gens aux USA mais dans l optique de qq1 habitant en France qui envisage d immigrer aux USA, il peut choisir d attendre d avoir le bon emploi pour y aller (de toutes façons, en tant que touriste on ne peut pas y travailler. Il faut attendre d avoir un employeur pour demander un genre de visa de travail et ensuite seulement partir aux USA)
     
  4. Tamiat

    Tamiat
    Expand Collapse

    @LadyOscar Les mutuelles sont payées par l'entreprise mais tu es imposé sur ces 500 dollars mensuels, et même avec la mutuelle, il reste le problème du copay. :erf:
    Un truc qui me gène beaucoup aussi (comme mentionné par @schizophrenia), est l'absence de congé maternité payé. Dans l'état où j'étais, ils ont instauré deux semaines de congé maternité payé en 2017, et laisse tomber ils avaient l'impression d'être à la pointe du progrès social, et quand je leur ai dit qu'il n'y avait qu'un autre pays dans le monde qui ne le faisait pas, ils ont été extrêmement surpris. :yawn:

    Après un autre facteur qui pour moi est important : même quand tu es qualifié (sauf qualification spéciale et / ou bosser dans une entreprise française), tu n'es pas facilement employable car sponsoriser ton visa coûte très cher (20000 dollars + avocat), tu ne peux pas démissionner, et si tu es licencié (sachant qu'il n'y a pas de notion de préavis avant licenciement, tout au plus on te laisse la fin de la semaine) tu as 30 jours pour quitter le territoire. :lol:

    Après en général les gens participent à la green card lottery, qui permet d'avoir un statut différent et de chercher du taf comme une personne ayant la nationalité.

    Je dis pas, à l'époque où je vivais encore là-bas, j'aurais pas craché sur le fameux sésame vert (bon je dis ça mais j'ai pas participé à la loterie :cretin:) qui m'aurait permis d'être employable facilement mais bon...

    Bref, je pense que c'est un pays qui sait très bien se vendre mais malheureusement une fois sur place tu te rends compte que la réalité est bien moins reluisante.

    Je pense qu'en revanche on peut réussir aux États-Unis si on est dans un secteur dans lequel la France a une expertise (cuisine, vin, maths), une bonne dose de chance, et pas mal de bagout, car oui il faut aussi un réseau, même si il est plus facile de s'en créer un aux États-Unis.

    Sur un registre plus positif, les frontières de classe sont un peu plus floues : comme presque personne n'a de capital culturel et qu'il y a peu de "vieilles familles", tout se base sur le capital financier, qui évolue plus facilement.
     
    littlecassy, Vic Beretton, Flopidou et 14 autres ont BigUpé ce message.
  5. LadyOscar

    LadyOscar
    Expand Collapse

    @Tamiat c vrai que dans mon secteur il y a un statut spécial dc pas ce problème de visa à sponsoriser du coup j ai tendance à ne pas y penser. Pour le copay, et la maternité, bah tout dépend du salaire j ai envie de dire. Certaines entreprises te propose la possibilité de prendre un congé sans solde relativement long donc faut avoir un bon salaire et avoir penser à mettre de côté en prévision. C vraiment plein de choses à prendre en compte et certains y trouvent leur compte justement. Mais comme tu dis c limité à certains secteurs. Le côté self-made-man qu ils vendent je n y crois absolument pas. L avantage que peuvent y trouver certains français c qd ils sont déjà détenteurs de certains savoir-faires, on leur donne souvent leur chance plus facilement, ou des responsabilités plus vite
     
  6. Chandernagor

    Chandernagor
    Expand Collapse
    *

    Tiens, puisque vous parlez du congé maternité aux États-Unis, ça me fait penser que je ne comprends pas comment font les États-Unis pour ne pas être en déficit de naissances. J'ai entendu dire qu'un suivi de grossesse revenait au bas mot à 10/15 000 $, et ça c'est dans le cas où il n'y a pas de soucis. Donc comment font les gens pour sortir de telles sommes? Et comment font-ils pour avoir plusieurs enfants? Est-ce-qu'ils font des crédits? Est-ce-qu'ils se passent de suivi de grossesse?

    Par la suite l'éducation coûte cher aussi, donc dans la mesure où avoir des enfants exige de gros efforts financiers, je ne comprends pas comment les États-Unis font pour ne pas être la population la plus vieille du monde :dunno:
     
    just_in_case, littlecassy, Vic Beretton et 10 autres ont BigUpé ce message.
  7. Tamiat

    Tamiat
    Expand Collapse

    @Chandernagor : sans parler de l'accouchement (ça peut aller jusqu'à 200 000 dollars pour un accouchement difficile avec césarienne d'urgence :lol:). Les gens font beaucoup de crédits (la plupart des cartes bleues ont un découvert autorisé de 5000 dollars), ne font pas ou peu de suivi de grossesse : bref c'est un peu ce que tu as dit, et il me semble qu'ils ont une politique pro-enfants assez forte (suivi de grossesse remboursé partiellement par l'état, aide pour les enfants) comparé au reste de leur politique sociale.

    L'immigration aide beaucoup à rajeunir la population, et aussi j'ai l'impression qu'il y a plus d'enfants dans les campagnes alors que par exemple, beaucoup de New Yorkais prennent un chien plutôt que de faire des enfants. :hesite:

    A titre personnel je n'apprécie pas spécialement les enfants donc évoluer dans une ville sans enfants ne me dérangeait pas outre mesure, mais ça reste assez perturbant. :hesite:
     
    littlecassy, Chat-au-Chocolat, Vic Beretton et 7 autres ont BigUpé ce message.
  8. Chandernagor

    Chandernagor
    Expand Collapse
    *

    @Tamiat merci pour ton éclairage! Je soupçonnais aussi que l'immigration devait rajeunir un peu la population. Sinon j'imagine que les gens font jouer leurs mutuelles aussi? Et puis c'est pas comme si l'accès à l'IVG et à la contraception était facilité par l'État...
     
    #8828 Chandernagor, 13 janvier 2019
    Dernière édition: 13 janvier 2019
    Vic Beretton, Pau La, Cornélie et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  9. Tamiat

    Tamiat
    Expand Collapse

    @Chandernagor Oui clairement ! Par exemple ça arrive souvent que des gens demandent à leurs médecins de post dater des analyses pour pouvoir souscrire à une nouvelle mutuelle sans surtaxe avant de faire une opération coûteuse (environ 100000 dollars pour les ligaments croisés par ex), je pense que ça doit être pareil avant de faire un projet de grossesse. :hesite:

    Et puis l'IVG, si tu es racisé, bizarrement c'est plus facile. :goth:

    Ah oui aussi le don de gamète est monétisé et tu gagnes des points (donc tu es mieux payé) si tu es dans la bonne tranche d'IMC, la bonne couleur de peau, la bonne taille, +5000 dollars si t'as un bachelor, +10000 si t'as un master, +15000 si c'est un PhD... (y a plein de sites qui apparaissent dans tes publicités sur lesquelles tu peux savoir combien un don d'ovocytes te rapporterait). :lol:
     
    Poacée, schizophrenia, Kaeloolagrenouille et 3 autres ont BigUpé ce message.
  10. Cornélie

    Cornélie
    Expand Collapse

    @Chandernagor La mentalité hyper religieuse de beaucoup joue aussi dans le nombre de naissances, je pense. Ils ont une éducation sexuelle pourrie qui fait qu'éviter les grossesses non désirées est difficile, l'accès à la contraception est pas forcément simple et ne colle pas forcément aux convictions "religieuses" de certains, idem pour l'avortement. Donc bon, si l'ambiance c'est pas de contraception parce que sinon tu risques de baiser avant le mariage, et puis après c'est avoir les enfants que dieu te donne, et si tu veux pas y'a pas forcément moyen de faire autrement en fin de compte, ben...ça va vite.
     
  11. Cépamoi

    Cépamoi
    Expand Collapse
    Absente en ce moment

    @Elliana
    Je tenais à te remercier beaucoup pour ta reponse qui me donne bien des éléments de réflexion :happy:
    Je trouve que tu y souleves des points très pertinents et qui sont à prendre en compte mais comme ça s'inscrit dans un contexte social et économique particulier, ce n'est pas évident d'en parler.
    Vraiment, merci beaucoup !
     
    Elliana a BigUpé ce message
  12. Elliana

    Elliana
    Expand Collapse
    Ne pas me citer s'il vous plait

    @Cépamoi oh bah merci beaucoup :red:

    Merci également à @L'Oeil de la Lune :red:

    Je suis contente si vous trouvez ça intéressant ! J’ai souvent l’impression de pas être intelligible :ko:
     
    L'Oeil de la Lune, Poisson_ et Niline ont BigUpé ce message.