Je m'en veux de penser ça mais...

Désolée pour le vocabulaire :ninja: Au-delà d'être d'accord ou pas, j'aimerais tellement partager ces outils qui avec la socio (on bosse beaucoup avec) aide vraiment à comprendre le réel social. Mais la vérité, c'est que je n'y arrive pas. Ca fait référence à trop de contenus précis de la discipline.
Effectivement j'ai dû relire 4 fois ça pour le comprendre :
La distanciation était par rapport aux relations inter et intragroupe dans le sens " comment on s'explique la conduite d'autrui selon la position sociale" parce que ce n'est pas une réaction qui a pour seule origine les classes sociales supérieures. Donc, je ne parlais pas de l'émetteur qui va se distancer de ce qu'il dit mais de comment le récepteur va juger différemment (au-delà de son avis) l'émetteur à cause de la position sociale de celui-ci (d'où mon lien entre l'adjectif beauf et le nom commun beauf qu'on attribue ou non selon la personne qu'on a en face) (c'est dans un cadre de rapports sociaux mais aussi dans un cadre de construction de soi au sens psycho et psycho socio)
En gros tu dis qu'on juge ce que dit une personne en fonction de sa classe sociale (je traduis).

Ce qui est souvent effectivement le cas, même si ce n'est pas conscient.

Mais ici @Lord Griffith parlait d'humour beauf en qualifiant qui est dit ("très en dessous de la ceinture, des fois à la limite du sexisme"), et à mon avis en dissociant l'adjectif "beauf" du nom commun "beauf" comme c'est le cas d'habitude (tous les beaufs font de l'humour de beauf mais l'humeur beauf n'est pas fait que par des beaufs si je devais résumer mon propos).
En cela @Lord Griffith donne plus des indications sur comment elle considère la mentalité des mecs en question (au delà de leur humour) et peut-être de sa vision des beaufs en général (si elle fait le lien), à voir si c'est lié au mépris de classe ou non (je ne sais pas je ne la connais pas donc sans aucune indication sur ce qu'elle penses des beaufs, et non pas juste de l'humour beauf, ça me parait être uniquement des spéculations), mais de ce que je lis ce n'est pas par rapport à la classe sociale de son groupe de potes à l'humour beauf j'ai l'impression.
Mais là ça repose vraiment sur la distinction et l'absence de lien qui prévaut maintenant il me semble entre le qualificatif de beauf (nom commun) et beau (adjectif servant à qualifier un type d'humour, aka synonyme de gras (sexuel) et sexiste).
 
Dernière édition:
Je m'en veux de penser ça car les gens ont besoin d'avoir de l'expérience en entreprise avant de se lancer dans la vie active mais j'aimerais bien que les stages soient interdits.
80% du temps ce sont des emplois déguisés !

Je viens de voir une annonce de stage pour "Responsable Marketing" avec une liste de missions longue comme le bras et le fameux mot-clé : #autonomie (comprendre, y'aura personne pour te coacher, juste ton N+1 qui tirera la gueule si les résultats ne suivent pas).

Franchement je serai tout à fait pour couper l'herbe sous le pied à toutes ces boîtes qui n'embauchent plus (le gros des annonces de stage viennent des grands groupes qui ne "peuvent plus" recruter) en interdisant les stages. Soit tu prends quelqu'un à plein temps pour faire le boulot, soit tu restes sans équipe marketing.
Surtout que le stage est renouvelé chaque année.

Le poste que j'occupais en alternance dans mon ancienne boîte était renouvelé chaque année depuis 5 ans et ils changeaient juste l'intitulé ! Un coup c'était communication interne, un coup c'était communication digitale, un coup c'était innovation digitale...
 
@Nastja

C’est pour ça qu’il est interdit d’avoir plus d’un certain nombre de stagiaires par entreprise.

Personnellement je trouve que les stages sont une bonne idée en soi. On va pas non plus se mentir après 2 ans en licence sans expérience c’est logique de ne pas être payé autant qu’un employé normal puisque tu es aussi la pour apprendre.

Après certains en profitent quand même c’est inevitable.
Faudrait faire plus de vérifications !
 
@PetitePaille perso ça m'interpelle ton affirmation que c'est logique d'être nettement moins payé parce que sans expérience pro. De façon générale, on est payé à l'expérience et oui ça semble logique. Mais quand on est stageaire ou qu'on sort de l'école, on est pas non plus sans compétence. Alors pourquoi ça serait normale de peu payer ces personnes :hesite:
J'ai l'impression que le discours des patrons "faut faire des stages, les études sont trop éloignées du monde de l'entreprise" finalement ça les arrange bien parce qu'iels arrivent à faire tourner leurs boites avec des stageaires (qui doivent donc pas être si incompétant que ça) :ko:
Bien sûr que les stages apportent des choses à l'élève/étudiant·e, mais globalement j'ai l'impression que ça ouvre la porte à de nombreuses dérives de la part des employeureuses.
 
@PetitePaille
Mais la grosse ironie c'est que les stages ne sont même pas considérés comme de l'expérience pro. Combien de personnes transforment des stages en CDDs courts justement parce que le stage c'est (à tort) peu valorisé au moment d'un vrai recrutement ?
Vu les abus, on est d'accord pour dire que la plupart des stages sont des emplois déguisés payés 500€ par mois sans mutuelle, sans chômage, sans rien.
Honnêtement je virerais les stages et je mettrais de l'alternance. C'est pas fifou non plus vu qu'il y a également des abus (métiers de la com surtout) mais ça m'énerve de voir toutes ces annonces de stages abusives (Responsable en stage avec mission de faire du chiffre, mais lol quoi).

Et peut-être qu'il y a peu de stagiaires dans une boîte mais ça ne les empêche pas de renouveler l'annonce ad vitam eternam.
 
@shigurette
@Nastja
@Ploue

Je vous réponds en même temps c’est plus simple.
Il y a deux types de stage pour moi. Le stage abusif ou en quelques jours tu es opérationnel et où tu te retrouves payé 500€ pour faire un travail au smic. Ça m’est arrivé en vente et la effectivement c’est problématique.

En revanche, il y a des stages ou le salaire se justifie on va dire.
Je vous prends mon exemple, j’ai un diplôme de comptabilité’ (bac + 3) actuellement. J’ai accumulé beaucoup de savoirs théoriques mais concrètement si on me lâche seule avec un dossier, je fais n’importe quoi.

L’ideal pour moi ce serait que les stages soient bien mieux encadrés. Il faudrait aussi que le minimum dépende du niveau de la personne. Ce n’est pas normal que le minimum soit de 500€ pour toutes les personnes confondues (se rapprocher du système de l’apprentissage serait une bonne idée).
Payer 500€ une personne en licence 2 à qui il va falloir tout apprendre me semble pas deraisonnable.
En revanche, on ne devrait ps se retrouver avec des diplômés bac + 5 payés le minimum.

@Nastja
Les stages sont valorisés comme expérience pro si ils sont de qualité. En tout cas c’est ce que j’ai pu constater.
 
@PetitePaille Je suis vraiment tiraillée, c'était sûrement une bonne idée sur le papier mais je vois tellement de dérives que je n'arrive plus à le voir d'un bon oeil.

Pour la génération d'avant il n'y avait pas de stages et c'était pas l'hécatombe pour les entreprises, donc pourquoi est-ce aussi évident aujourd'hui ? (Bon c'est hyper simpliste comme question pour le coup vu que je maîtrise pas du tout l'économie de l'époque et d'aujourd'hui)

Je comprends que c'est un coût pour une petite/moyenne structure de sortir un SMIC + les charges qui vont avec pour payer quelqu'un qui n'a "que" des connaissances théoriques mais ça fait parti du jeu, et meilleur sera le management plus vite la personne sera opérationnelle, donc je préfère que les charges baissent que le système de stage perdure.
 
@Ploue

Ça dépend à quelle époque tu parles mais on avait une situation de plein emploi ou il était très facile de trouver du travail il fut un temps.
Donc avoir de l’experience avant de finir son bac + 5 est pour moi la meilleure option possible aujourd’hui pour trouver un emploi.

En fait ça dépend.
Ce n’est pas si simple.
Mon père avait un cabinet d’expertise comptable il y a quelques années. Il prenait chaque année un stagiaire ou un apprenti. Mais il faut savoir que si un stagiaire avait coûté le smic il n’en aurait tout simplement pas pris. Ça coûte moins cher de payer des heures supplémentaires aux autres salariés dans ce cas là.
Et puis certes certains stagiaires vont se révéler productif mais tu en as aussi plein ou il faut passer derrière, prendre beaucoup de temps pour expliquer etc.

À une époque les gens avaient tendance à ne pas changer d’entreprise donc on pouvait effectivement voir ça comme un investissement mais aujourd’hui payer quelqu’un avec un salaire normal + perdre beaucoup de temps à le former et tout ça pour qu’il parte l’annee d’apres c’est ps rentable.

La bien sûr je parle des entreprises qui jouent le jeu et où le maître de stage accepte de perdre du temps.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes