« Je n'ai rien fait d'autre que respirer, exister » — Les mots puissants de Sara, victime de viol

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 17 décembre 2016.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. Galaadina

    Galaadina
    Expand Collapse

    Merci à Sarah pour cette lettre très puissante.

    Par contre, elle emploie clairement l'expression "tentative de viol", je trouve étrange que vous ne repreniez pas ses mots et ayez décidé d'employer les termes "victime de viol".
     
    Lady Stardust a BigUpé ce message
Chargement...