Je ne comprends pas

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par Hawley, le 24 janvier 2014.

  1. 123pourquoi

    123pourquoi
    Expand Collapse

    @Einstein456 Je t'expliquais juste l'origine de mon opinion. L'idée c'était que tu saches qui parle, quelle expérience elle a connue, bref de circonstancer le témoignage... L'avis d'un étudiant, d'un enseignant etc. n'ayant pas la même légitimité (un étudiant peu facilement manquer de recul, un enseignant étant juge et parti, d'objectivité...). Donc le "déballage de CV"... :erf:

    Par exemple dans ton cas je remarque que tu te bases avant tout sur la comparaison "université française" versus "université étrangère", et de 2 pays. Je trouve que c'est une information intéressante. Et cela peut explique que tu aies une opinion différente qu'une personne qui fera une comparaison FR VS autre pays que ceux que tu connais, ou université française VS autres institutions d'enseignement supérieur FR.

    Je pense que la plupart des griefs envers l'université existaient déjà il y a une dizaine d'années (les miens en tous cas), alors que ce problème de surpopulation n'existaient pas, donc je ne crois pas que le problème fondamental soit la surpopulation des licences. Même si je reconnais volontiers que ça n'aide pas.

    Je rebondis juste sur l'argument de la gratuité : les écoles d'ingénieurs publiques (= la majorité, et l'intégralités de celles qui trustent le haut des classements) sont gratuites également. Pourtant le niveau est très sensiblement plus élevé. Et l'éducation supérieures en France se paye, très cher, au niveau de l'imposition moyenne du pays. C'est juste un mode de financement différent direct/indirect.
    Idem quant au "ici tout le monde à sa chance", je rappelle que les 20% d'une classe d'âge qui sortent du système scolaire sans même le bac ("un" bac , plutôt) correspondent assez bien aux 20% d'enfant les plus défavorisés de cette même classe d'âge, et qu'a haut niveau, ou dans les filières les plus prestigieuses, on retrouve une très forte prévalence de CPS+... Comme ailleurs, en fait. Le système scolaire français ne sélectionne pas que part les capacités, loin de là. D'autant que les personnes à haut quotient intellectuel étant par exemple d’avantage (mis) en échec scolaire que la moyenne. Donc ça me choc pas mal le "tout le monde à sa chance". :erf:
     
    Maia Chawwah, Dysnomia, Barbe Bleue et 6 autres ont BigUpé ce message.
  2. Allons-y

    Allons-y
    Expand Collapse
    let's live heroically, let's live with style

    @123pourquoi
    Euh non, les écoles d'ingé publiques sont absolument pas gratuites :yawn:
    Moins chères qu'une école de commerce, peut-être (et encore, les Mines de Paris à 10k€ l'année, hem...), mais si t'es pas boursièr.e (dans ce cas-là oui, c'est bien gratuit), les 2-5k€/an ils piquent un peu quand même hein. J'ai eu plusieurs camarades de promo qui bossaient à côté / avaient dû prendre un prêt pour pouvoir arriver au bout de leurs études.
     
    SoundLikeSilence, Solal, jjul et 4 autres ont BigUpé ce message.
  3. Elkaria

    Elkaria
    Expand Collapse

    Heran., narvali14, Margay et 5 autres ont BigUpé ce message.
  4. pitikoala

    pitikoala
    Expand Collapse

    @Allons-y je confirme ce que dit @Elkaria il y a des frais d’inscriptions pour les écoles d’ingénieur mais à partir d’un barème fixé par l’état. Ça tourne autour de 600€ pour les écoles d’ingénieur publiques
     
    narvali14, Margay, Wiederum et 3 autres ont BigUpé ce message.
  5. Wiederum

    Wiederum
    Expand Collapse
    Sur le chemin menant au bohneur

    @Elkaria ,@pitikoala je ne peux qu'être d''accord avec vous. Je m'étais renseigné sur les prix des écoles d'ingénieurs car je songeais à en faire une à un moment, et ça tournait autour de 900 euros grand max, et là cette année pour mon master 1 j'ai du sortir 650 euros à peu près donc les écoles d'ingénieurs ne sont pas tellement plus chères :)
     
    Margay et Elkaria ont BigUpé.
  6. Allons-y

    Allons-y
    Expand Collapse
    let's live heroically, let's live with style

    @Elkaria @pitikoala Les chiffres que je cite sont ceux du réseau Mines, dont j'ai fais partie. S'ils ne sont pas forcément représentatifs, je suis partie là-dessus vu qu'il s'agit de quelque chose que je connais, et qui peut coller au "haut du classement" dont parlait @123pourquoi. Après il existe des écoles un peu moins chères, mais ce ne sont pas forcément les mieux classées malheureusement.
     
    Ouestrion et Elkaria ont BigUpé.
  7. Elkaria

    Elkaria
    Expand Collapse

    @Allons-y
    je dois admettre que l'histoire des classements, ça me laisse perplexe.

    Mon école est la meilleure dans sa branche (en même temps, c'est la seule qui soit dédié à cette spécialité, donc c'est pas trop trop dur, les seuls autres écoles avec un cursus similaire l'ont seulement en option ou en spécialisation de 3eme année). Sauf qu’elle est rangée avec les écoles de chimie, alors que le cursus est VRAIMENT pas le même.

    Et puis ça dépend des critères pris en compte aussi, sur le classement de l’étudiant par exemple il n’y a rien sur le salaire à l’embauche, ou le temps moyen pour les élèves de trouver un travail. C’est top d’être académiquement excellent, mais la grande majorité des élevés chercheront un travail, pas une thèse en sortant.

    Je suis personnellement hyper satisfaite de l’éducation que j’ai reçue, je vois l’intérêt de la grosse majorité de mes cours. Je ne m’en sers pas forcément de façon directe mais ça m’aide à comprendre pleins de trucs, mes profs m’ont clairement donné les outils dont j’avais besoin pour faire mon travail. Et pourtant, sur un classement mondial, l’INPL (qui est le regroupement d’universités et d’Ecole à laquelle elle appartient) se classe dans les 800eme et mon école est 37eme d’après l’Usine Nouvelle, alors que Polytech est 3eme en France et dans le top 100 mondial, alors que de ce qu’on m’en dit (et j’avoue je me base que sur des histoires racontées donc c’est pas hyper fiable) les polytechniciens, une fois sortie de l’école, ils galèrent, parce que la réalité du domaine et les jolie règles théoriques et les cas d’école, c’est pas du tout la même chose.
     
    Songi songi et Vic Beretton ont BigUpé.
  8. Allons-y

    Allons-y
    Expand Collapse
    let's live heroically, let's live with style

    @Elkaria Oh, j'ai jamais dit que les classements étaient fiables :cretin: Clairement je vois plus mon école comme un bel élément de cv, on avait pas mal de cours bidons et la plupart des vrais skills que j'ai ont été acquis a l'étranger. Mais le fait est qu'actuellement, ces choses-là sont pas tellement prises en compte dans la renommée des écoles, cf. ce que tu dis sur l'X.
     
    Tamiat, jjul, Ouestrion et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  9. 123pourquoi

    123pourquoi
    Expand Collapse

    @Allons-y les ecoles du "haut du classement" sont toutes publiques et gratuites (=frais d'inscription comparable a ceux d'un master, <1000eur/an et gratuit pour les boursiers), et les polytechniciens ou les normaliens (enfin la plupart) reçoivent même une indemnité pour étudier la bas, mais c'est vrai qu'en ecrivant cela j'ai complètement oublié les Mines qui viennent de changer cela très récemment , et qui étaient encore gratuite y'a 3 ans. Mes confuses.

    @Elkaria les polytechniciens qui galèrent a la sortie de l'école ? En terme se temps moyen pour trouver un emploi ou de salaire de sortie l'école score très bien, j'avoue que je suis un peu surprise de lire ça. Pour en avoir quelques uns dans mon entourage il est rare qu'ils aient en envoyé plus de 2/3 CV pour avoir un poste quelque part (enfin pour la petite moitié qui n'a pas signé un contrat avant même la fin des etudes, confère les chiffres fournis par l'école).
     
    narvali14 a BigUpé ce message
  10. Allons-y

    Allons-y
    Expand Collapse
    let's live heroically, let's live with style

    @123pourquoi Mais les Mines n'étaient pas du tout gratuites il y a trois ans ? :hesite:
    Le changement récent, c'est une augmentation des frais de scolarité de la plupart des établissements pour 1) essayer d'aplatir leurs disparités (y avait un facteur 1 - 10 entre la moins et la plus chère) et 2) contrer les coupes budgétaires dans les financements recherche qui leur étaient accordés. Mais les Mines n'ont jamais été gratuites, ou en tout cas pas durant ces 6-7 dernières années.
     
    Ouestrion a BigUpé ce message
  11. 123pourquoi

    123pourquoi
    Expand Collapse

    @Allons-y je viens de regarder l'augmentation des frais de scolarite date de 2014 et concerne tous les établissements mis sous tutelle, incluant d'autres grandes école (comme les ponts). Donc je suis contrainte de faire deux constats :
    - mon message plus haut est aujourd'hui a côté de la plaque et n'était vrai que jusqu'en 2014
    - je suis vieille

    :gonk:


    Par contre avant 2014 les frais aux mines etaient bien de 850 euros comme toutes les ecoles (j'ai précisé dans mon mesqage que par gratuit j'entendais moins de 1k euros), en tout cas c'est ce que dit cet article.
    Ref : http://www.letudiant.fr/etudes/ecol...urs-augmentent-leurs-droits-de-scolarite.html
     
    Ouestrion a BigUpé ce message
Chargement...