Je ne comprends pas

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par Hawley, le 24 janvier 2014.

  1. sunnyna

    sunnyna
    Expand Collapse
    milite pour l'instauration de l'hibernation

    @Sol Invictus
    Je crois qu'il y a définitivement quelque chose à creuser par rapport au féminisme et à la déconstruction nécessaire afin de comprendre et de pouvoir s'indigner contre les violences policières, et ne pas mettre les violences des manifestants aux mêmes niveaux que les violences institutionnelles. Je n'aurais le temps de m'y pencher avant plusieurs semaines, alors Bip up en attendant !
     
    Anne-ddf, Margay, Aqua et 5 autres ont BigUpé ce message.
    ----- Publicité -----
  2. Lady Stardust

    Lady Stardust
    Expand Collapse
    Ah wham bam thank you ma'am!

    Sur les manifestants "violents" car ils subissent la violence de classe je pense qu'il faut quand même un peu nuancé : oui c'est le cas pour certains d'entre eux, par contre c'est pas forcément le cas de tous (de même que les gilets jaunes ne viennent pas tous des milieux populaires...). Entre black block et ultras, je ne pense pas qu'on puisse dire que la casse de samedi est uniquement le fait des manifestants issus de classes populaires et précaires en réaction de la violence de classe.

    Un article du Monde : Violences de samedi à Paris, quel a été le rôle des ultras?
    Ici en spoiler pour les non-abonnés :
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Pour préciser, les militants dans les milieux ultras (extrême-droite) et black block (extrême-gauche) ne sont pas forcément issus de milieux populaires... l'occasion pour moi de ressortir cette très rigolote (on peut dire navrante aussi :lol:) interview d'un black block : priceless :lunette:

    C'est pas bien de se moquer mais jugez plutôt :
    " Que réponds-tu à ceux qui disent que vous êtes des gosses de riches ?
    J’ai été élevé dans une famille avec un fort capital culturel et un haut niveau de vie. Mais cet argument ne vaut rien[Note de moi: LOL]. La question, c’est ce que nous sommes et faisons maintenant. On ne peut pas juger une personne sur son passé et ses origines."
    Ce qui est super drôle vu tout l'enrobage intersectionnel-antisexiste-antispéciste et tout le toutim du discours du mec :lol: (comme quoi la déconstruction des privilèges c'est toujours chez les autres, hein :lol:)
    A mettre en parallèle avec :
    "Quelle est la satisfaction de casser un fast-food ou une banque ?
    Je ne vais pas le cacher : c’est très jouissif. Ça procure de l’adrénaline mais surtout ça libère la colère, colère créée par ce que nous subissons (presque) tous les jours." [Remember: c'est un mec blanc issue de CSP++ et à haut capital culturel qui dit ça :lunette:]

    Bref tout ça pour dire que je comprends en partie la violence comme réponse à la violence de classe te la violence institutionnelle (tout comme je comprends le mouvement des gilets jaunes même si je ne le soutiens pas), par contre ça me semble être un argument à remettre en contexte et à nuancer, vu le profil très très très varié des manifestants (casseurs ou non) de samedi.
     
    Lilou la licorne, Solal, Dysnomia et 25 autres ont BigUpé ce message.
  3. Rocksteady

    Rocksteady
    Expand Collapse
    Ne pas me citer s'il vous plait

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    #9795 Rocksteady, 6 décembre 2018
    Dernière édition: 6 décembre 2018
    Dysnomia, Margay, LolaEnCiencia et 18 autres ont BigUpé ce message.
  4. Olduvaï

    Olduvaï
    Expand Collapse
    Pouêt-pouêt pouêêêê-ouêt POUÊT (pouët)

    @Lady Stardust Je ne sais pas trop ce que ça apporte en soi. Je n'ai pas envie de croire que les violences sont simplement le fait d'individus violents infiltrés, elle a toujours une source.
    Du côté de ma mère, c'est le monde ouvrier, les crédits, la pauvreté, les chambres qu'on se partage à trois ou quatre enfants, la télé qui tourne toute la journée, les milliards de trucs inutiles achetés à bas prix chez Gifi. Du côté de mon père, le capital culturel est bien plus important, même si il a galéré dans un premier temps, il a fini par accéder à un meilleur niveau de vie. Maintenant il a un joli pavillon, une bibliothèque pleine de classiques qui fait bien, c'est la gauche classe moyenne, presque bourgeoise dans les idées.
    Je suis l'héritière de ces deux milieux, qui sont vraiment très différents, au point de m'être sentie dans ma très jeune jeunesse "chez les ploucs" quand j'étais chez ma mère, "chez les bourges" quand j'allais visiter la famille de mon père.

    Ayant vécu pendant longtemps chez mon père, on ne m'a rien refusé même si c'était pas l'opulence. J'avais les livres que je voulais quand je voulais, j'ai été dans un lycée publics très réputé. Je suis toujours partie en vacances. Chez lui, ça parlait bien et ça critiquait "les smicards qui se payent des Iphone alors que nous, au moins, on est pas riches mais on se sert de notre argent pour bien manger" (papa :facepalm:)
    En soi je n'ai aucune légitimé à parlé des classes populaires, et à parler pour elles. Mais c'est quand même ma famille. C'est quand même mes proches, c'est quand même mon quartier. Ma conscience politique et mes connaissances à ce niveau m'empêche de fermer les yeux, et même si ça ne me concerne pas entièrement et directement, je suis en colère. Très en colère. Y'a milles et unes façon d'être opprimé et c'est pour ça que ce mouvement est intéressant : des tas de problématiques différentes sont soulevées en même temps.

    Pour moi, par exemple, être étudiant c'est déjà être privilégié. C'est avoir réussi à avoir son bac. C'est pouvoir se payer un logement. Ca n'empêche que les étudiants sont totalement légitimes à gueuler sur leurs conditions d'études. Peut-être aussi qu'eux ça va, mais qu'ils ont leur voisin d'amphi qui galère. Peut être qu'il y en a qui pensent, c'est mon avis et c'est l'avis de pas mal d'étudiants que j'ai rencontré, que la fac devrait être un lieu de développement critique ouvert à tous, et que le systeme actuel est mauvais.

    Tous ces gens là ont leur mot à dire, et tous ces gens là, à défaut de vivre eux memes la pire des violences, sont capables de la voir et de s'en insurger. Ca ne me dérange pas perso d'avoir des alliés dans les classes moyennes qui partagent ma rage. On ne choisit pas où on est, mais on peut choisir comment on vit et comment on veut vivre.
     
    Rosenrot_, Margay, schizophrenia et 7 autres ont BigUpé ce message.
  5. Lady Stardust

    Lady Stardust
    Expand Collapse
    Ah wham bam thank you ma'am!

    @Olduvaï mais moi non plus "ça ne me dérange pas d'avoir des alliés dans les classes moyennes qui partagent ma rage" mais ça n'empèche pas de s'interroger sur ça, non?
    Sur pourquoi certains cassent et d'autres non. Sur pourquoi des CSP+ font partie des black blocks et se sentent eux légitimes à casser. Sur quelles représentations ça implique, des casseurs, des gilets jaunes et des pauvres en général.

    J'ai pas dit que la violence vient uniquement d'infiltrés mais c'est une réalité qu'ils en produisent une partie.
    On est pas obligé de balayer ça sous le tapis sous couvert d'une dénonciation de la violence institutionnelle.
    Et je trouve que c'est illusoire de réfléchir à la violence de classe en balayant la question des profils des casseurs, aussi bien leur profil socio-économique et socio-culturel que leur profil politique (c'est pas rien que des militants d'extrême-droite investissent le mouvement des gilets jaunes).
     
    #9797 Lady Stardust, 6 décembre 2018
    Dernière édition: 6 décembre 2018
    Lilou la licorne, Solal, Dysnomia et 19 autres ont BigUpé ce message.
  6. Olduvaï

    Olduvaï
    Expand Collapse
    Pouêt-pouêt pouêêêê-ouêt POUÊT (pouët)

    @Lady Stardust On est d'accord, mais justement, je n'arrive pas à conclure quoi que ce soit des profils des casseurs, que je trouve toujours extremement diversifiées. Autant une partie de l'extreme droite et de l'extreme gauche ont institués ces méthodes comme de véritables moyens de luttes réfléchis, autant pour d'autres ça suit directement et spontanément les logiques qui ont été décrites avant.
     
    schizophrenia, Chambray, Silure_ et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  7. Lady Stardust

    Lady Stardust
    Expand Collapse
    Ah wham bam thank you ma'am!

    @Olduvaï c'est pour ça que je répond en nuancant sur l'affirmation violences des manifestants = violences en réponses aux violences qu'ils subissent.
     
    Trémazane, Piperade, L-unita et 3 autres ont BigUpé ce message.
  8. Poacée

    Poacée
    Expand Collapse
    Keep yourself alive.

    Je ne comprends pas pourquoi il y a autant de dysfonctionnements dans l'administration alors que ça pourrait être simple.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Victoria Grace, Lou-A., Table et 32 autres ont BigUpé ce message.
  9. Chandernagor

    Chandernagor
    Expand Collapse
    *

    @Poacée récemment j'ai vu un sketch qui caricaturait à peine ta situation et j'ai aussi eu une expérience assez désagréable avec une agente de la mairie quand j'ai fait refaire mon passeport. Le genre infantilisant à prendre les gens de haut parce que bien sûr, nous les usagers, on fait exprès de négliger les procédures juste pour faire perdre leur temps aux honnêtes travailleurs (ben oui c'est vrai qu'on a que ça à faire, perdre des demi-journées à poireauter pendant des heures et à se faire engueuler). Franchement ce genre de comportement ça frise l'abus de pouvoir, c'est inexcusable. Après il faut aussi rendre justice aux agent-e-s qui sont accueillants, pro et efficaces parce qu'il y en a aussi.
     
    Victoria Grace, lunimya, Trémazane et 10 autres ont BigUpé ce message.
  10. Miss Prism

    Miss Prism
    Expand Collapse

    Trémazane, hiraeth et Ploue ont BigUpé ce message.
  11. Ploue

    Ploue
    Expand Collapse

    @Miss Prism Merci pour cette info précieuse !!!

    Mon copain galère aussi avec la mairie qui lui refuse ses timbres dématérialisés !!
     
    Miss Prism et hiraeth ont BigUpé.
  12. Madthilde

    Madthilde
    Expand Collapse
    Schtroumpfette contrachiante

    Quand je repense aux derniers débats où j'ai eu le déplaisir d'essayer d'échanger avec toi, je me dis que l'hypocrisie ne tue définitivement pas pour que tu te permettes d'inverser les rôles avec un aplomb pareil. Je me rappelle encore de comment tes "arguments" se limitaient à "tu es une personne abjecte, j'ai raison" et des refus d'argumentation pour apprécier toute l'ironie de te voir maintenant ressortir ce genre de reproches avec l'air innocent. Et je n'ai pas besoin "d'imaginer des propos dans ce genre dirigés vers moi", j'ai juste à retrouver tes messages et les relire.

    J'en reste sans voix entre deux quintes de rire.
     
    Poisson_, Solidshnek, LittleCerys et 7 autres ont BigUpé ce message.