Je ne suis pas « féminine »... et alors ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Yun, le 2 mars 2014.

  1. Yun

    Yun
    Expand Collapse
    Allons-y Alonso!

  2. Félix Nadar.

    Félix Nadar.
    Expand Collapse
    Yellow submarine

    Big-up pour les cheveux coupés courts car trop fragiles : j'ai connu ça jusqu'en primaire. Horreur :goth: 

    Récemment, un ami transsexuel et une amie m'ont dit "mais toi, tu n'es pas encore une femme, en fait". 
    Pourtant je mets des décolletés, des petits talons (pour ne pas dépasser le 1m70 et le 1m de longueur de jambes qui me complexent), du rouge à lèvres et de l'eye liner, mais surement pas assez de jupes et de robes à leur goût. Ce n'est pas que je ne me sente pas à l'aise en jupe ou en robe, mais c'est simplement parce que je ne me déplace qu'à vélo et que le coup du "hihihi, regardez mes dessous" me tente moyennement. Du coup, quand je mets une jupe, j'ai droit à des remarques du genre "hé mais ça te va bien, en fait" Euh, merci ? :neutral: 

    Je ne comprends pas ce genre de jugements de valeur : pour moi, il y autant de formes de féminité qu'il y a de femmes. 
     
  3. lauraphraelle

    lauraphraelle
    Expand Collapse
    Guest

    oooh mais on dirait moi ça :d sauf que j'ai troqué les etnies contre les doc martens. et puis travaillant dans le milieu equestre c'est difficile d'etre feminine avec les pieds dans la boue :P ( quoique y'en a qui y parviennent, avec leurs t shirts roses et les yeux maquillés, mais perso je vois pas l'interet de bien se saper si c'est pour se crader derriere)
     
  4. chocolat18

    chocolat18
    Expand Collapse

    très beau témoignage !
    pour moi être une femme c'est s'accepter comme on est, point à la ligne, pas correspondre à u modèle prédéfini par on ne sait qui.
    Te laisse pas faire par les gens qui critiquent, ce n'est pas parce que tu es "différente" (d'eux) que tu n'en es pas moins formidable ;)
     
  5. adita

    adita
    Expand Collapse
    Dans le game en claquettes

    L'article me fait penser que la définition de la féminité (vu comme girly puis tailleur) est toute relative!
    Pour moi la féminité ne se résume pas (du tout) à ça.

    J'ai eu peu ou prou le même style vestimentaire que l'auteur pendant des années (si on excepte les cheveux courts) et je me suis toujours sentie femme! Et mon entourage m'a egalement toujours perçue comme une femme...

    Plus que l'apparence physique ou même nos loisirs, être une femme c'est tellement d'autres choses!
     
    #5 adita, 2 mars 2014
    Dernière édition par un modérateur: 2 mars 2014
  6. Miawou

    Miawou
    Expand Collapse

    J'ai l'impression que l'article est un peu "noir ou blanc" : on est soit Paris Hilton soit Jennifer Lawrence :dunno:

    (By the way, Jennifer Lawrence est quand même très féminine je trouve)

    J'ai bien compris le fond de l'article, mais je trouve un peu dommage d'opposer "babos" avec "fille perchée sur des talons de 12 de rose vêtue", je pense que la majorité d'entre nous est dans un entre deux non?
    Personnellement je sors aussi bien en jean basket, qu'en jean talons, qu'en rocbe basket, maquillée très peu, maquillée comme un camion volé, ça dépend...
     
  7. Dracarys

    Dracarys
    Expand Collapse
    I went down and see the face of you in the back down in the garage

    Je me permets de rebondir sur cette phrase.
    Comme tout dans la vie, c'est très relatif.
    Personnellement je me sens 10 fois plus à l'aise avec une jupe courte et talons qu'en jean-basket. Comme quoi.

    Bon je suis très à l'aise en pyjama aussi, mais c'est une autre histoire :yawn:
     
  8. Harmonie-K

    Harmonie-K
    Expand Collapse

    Je reste un peu incrédule quand je lis tout ça ( rapport au fait que pour toi la féminité c'est les talons, les cheveux impec tout ça ) mais finalement, je partage ton avis.
    Avant, je jurais par tous les dieux qu'on ne me verrait jamais en robe, en talon ( Kikou je fais 1.80 m ) ou avec du vernis mais à partir du moment où je me suis sentie bien avec moi-même, à l'aise avec mon corps et même tout simplement, aimée comme j'étais ( jean/hauts informes/fake converses ) j'y ai finalement adhéré.
    Et je me sens plus ... hmm ... féminine ( ce mot me gêne .. )

    Après, je déteste dire ça, mais je trouve qu'il y a un peu trop de clichés dans cet article. ( Les filles féminines portent elles forcément du rose ?? )

    Au-delà de ça, selon moi aucune activité ( moto - skate, tout ce qu'on veut ) ne devrait être genrée.
    Ce n'est pas seulement ce que tu fais qui te constitue mais aussi ce que tu es. La féminité c'est pas juste une question de physique ... mais bon finalement, qu'est-ce-que c'est, être féminine ?? Est-ce-qu'on ne confondrais pas plutôt avec " sexuellement attirante " ?
    ( parc'que finalement si porter des décolletés et une minijupe c'est féminin alors mon dieu,on est pas sorti d'l'auberge ... )

    Après, quelqu'un trouvera toujours quelque chose à redire ! c'est vrai, imagions que demain, une forte envie de chuchoter dans ma culotte en public se manifeste bruyamment, on trouvera quand même que je ne suis pas féminine du tout. Même en imaginant que je porte des talons, une robe, que j'ai un brushing et des ongles impeccables. Tss Tss.

    #MaisOùVaLeMonde ;)
     
  9. SoDarkness

    SoDarkness
    Expand Collapse

    Je me retrouve un peu dans l'article !!:)
    J'ai jamais vraiment été à l'aise en tenue de fille.
    A un noel, (vers mes 17 ans), avec ma soeur on s'était acheté les fameuses Buffalo compensés .. et enfait .. bah non, je suis retournée au magasin pour les échanger et je me suis pris une paire d'AIR MAX..
    Au lycée j'étais plutôt jean/basket ou jogging, accompagné quand même de petit t-shirt histoire de dire que je suis un peu féminine. Ok un peu de maquillage et pour moi les cheveux super long (jusqu'au fesses). Et je dirais même que c'était un peu bizarre cette tenue car j'étais en BEP secrétariat (puis BAC pro)!!! Le jour des examens, je me suis pointée en jupe et talons. Blocage de presque la moitié du lycée (ok j'en rajoute un peu) mais limite personne ne m'avait reconnue dans cette tenue.
    Maintenant, je suis secrétaire dans une boite où les patrons sont cool donc je taf en jeans/baskets. Bon toujours un petit pull ou haut sympa pour montrer que je suis un peu féminine quoi.
    J'ai 2 paires de bottes et une paire de boots à talons que j'ai du mettre 2-3 fois chacune depuis le temps que je les ai, mais je me sens pas assez à l'aise pour les mettre une journée! En soirée ça me suffit et encore, je pense pas à les mettre!!:sweatdrop:
     
  10. samya

    samya
    Expand Collapse
    En hibernation

    c'est quoi être "bab's"?

    Quand j'étais au lycée les babs c'étaient les baba cool ou les babtou...il y aurai une 3eme definition pour ce mot?
     
  11. Galaadina

    Galaadina
    Expand Collapse

    Un jour j'ai demandé à mon mari dans quelle tenue il me trouvait la plus féminine et sexy à ses yeux, par curiosité (car je ne m'habille JAMAIS pour les autres, sauf rares exceptions professionnelles liées à de l'animation d'évènements, par exemple).

    Il m'a répondu : "en jean clair avec un débardeur blanc".

    Pour lui, c'est THE tenue féminine et sexy, qui le rend tout chose.
    On est loin du cliché du rose bonbon, des bas et de la jupe crayon fendue...

    Je ne place pas ma féminité dans mes vêtements, et heureusement car je suis loin de me parer de vêtements archétypiques. ^^
     
  12. FloO0

    FloO0
    Expand Collapse

    Personnellement, je me sens féminine quand je suis maquillée et en talons (ou ballerines). il est hors question pour moi de sortir en jean-basket ou pire, en sweat ou jogging. Mais cela ne regarde que moi, et je comprends que cette madz se sente femme et bien dans ses baskets :)
     
Chargement...