Je ne veux pas d'enfants, et alors ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Une madmoiZelle, le 29 mai 2014.

  1. Une madmoiZelle

    Une madmoiZelle
    Expand Collapse

  2. Symba

    Symba
    Expand Collapse
    Working Girl

    Ah ça me rassure !

    Pareil pour moi, à près de 37 ans, je sens que mon entourage se demande si cela va arriver, et bien c'est pas prévu.

    J'ai toujours eu l'impression que l'envie viendrait avec le temps, mais mon horloge biologique est vraisemblablement cassée.
    J'avoue que j'ai du mal à supporter les enfants des autres, mais on m'a toujours dit "c'est différent quand ils sont à toi". Euh oui peut-être, mais au cas où, je vais m'abstenir.
    Si j'avais un enfant maintenant, ce serait pour faire plaisir à mon chéri, et je pense que ce n'est pas une bonne raison. J'aime ma vie telle qu'elle est pour le moment.

    Et dans la mesure où je préférerais avoir pluseurs chiens qu'un enfant, je crois que tout est dit ;-)
     
    Lily31, Chess Fenrir, Mlle C. et 3 autres ont BigUpé ce message.
  3. Rive

    Rive
    Expand Collapse
    J'aime pas les signatures.

    Ohlàlà mais tellement.
    Je n'en peux plus des commentaires condescendants : "tu n'es pas encore assez mature, tu verras plus tard, être mère sera ta plus grande réussite, blabla".
    Donc en fait je devrais avoir un enfant, le rendre malheureux et me rendre malheureuse tout ça pour me conformer à l'idéal de vie des autres ? :dunno:

    Ce sont surtout mes connaissances qui me disent ce genre de choses, mes amis proches et ma famille eux sont 100% derrière moi quoique je décide.

    Donc ce n'est pas dramatique en soi mais c'est toujours agaçant de devoir se justifier sur son non-désir d'enfants.
     
    littlerudy et Asveig ont BigUpé.
  4. Lena.in.Wonderland

    Lena.in.Wonderland
    Expand Collapse
    A reconstruire.

    Merci, merci, merci :cupidon:

    J'aurai pu dire exactement la même chose, mais je n'arrive pas toujours à rester calme quand on m'accuse d'être une sale égoïste. Du coup je pense que j'enverrai ton témoignage à toute personne me reprochant de ne pas assumer ma pseudo-destinée en tant qu'être doté de la combinaison utérus/ovaires en bonne santé :cretin:
     
  5. hanashita

    hanashita
    Expand Collapse
    Guest

    ah mais Amen quoi !! Marre de voir les gens et surtout les femmes te regarder comme un OVNI sous prétexte que tu ne remplis pas les fonctions pour lesquelles tu as été créée oO "la plus grande réussite" mais parlons-en donc ! Et comme elle le dit si bien, ce n'est pas parce qu'on ne veut pas d'enfants qu'on n'est pas réceptif à ceux des autres.
     
    Asveig a BigUpé ce message
  6. Barya

    Barya
    Expand Collapse
    Who you jiving with that cosmik debris ?

    Très bel article :worthy:
    Un tout petit mot sur l'avantage écologique de ne pas avoir d'enfants aurait peut-être été le bienvenue :) (mais je conçois que ce ne soit pas une motivation pour tout le monde, et que ce soit un brin culpabilisant pour les gens qui veulent effectivement des enfants)
     
  7. Ombreduvent

    Ombreduvent
    Expand Collapse

    Tout comme toi quand je dis que je ne veux pas d'enfant on me regarde avec les yeux ronds, j'ai même eu le droit à "qu'est-ce que tu vas faire de ta vie ? Tu vas t'ennuyer !" Non, ne vous en faites, je pense pouvoir avoir une existence intéressante sans petite blonde.

    La phrase qui revient le plus souvent est "tu dis ça maintenant..." cela fait des années que je l'entends. "tu verras dans quelques années" "tic, tac, l'horloge interne, vous êtes programmée pour ça, la survie de l'espèce" Merci mais l'espèce se portera très bien sans ma potentielle progéniture.

    Je suis avec mon copain depuis 4 ans maintenant et il respecte mon choix de ne pas avoir d'enfant. Je sais que c'est quelqu'un qui est très tourné vers la famille et beaucoup me demandent "et s'il veut un enfant un jour, tu feras quoi ?" :sad: Je réponds que j'aime mon copain, que nous en discuterons, mais que si son désir d'enfant est trop fort alors je le laisserai partir car je ne pourrai pas lui apporter cela - "tu devrais te sacrifier par amour" mais euh non en fait, je ne peux aller contre ce que je ressens au plus profond de moi même pour celui que j'aime.

    Donc voilà, merci pour ce témoignage je m'y retrouve beaucoup. Ce n'est pas une raison concrète (même si je l'intellectualise parfois) c'est simplement que je ressens au fond de moi que ce n'est pas pour moi.
     
    Lal.W, Mlle C., melumelo et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  8. Sr@tt

    Sr@tt
    Expand Collapse
    Cottonflower

    Aaaaaah !! Merci mille fois pour cet article !
    Je ressens la même chose que toi.
    J'adore les enfants, et de manière générale, les enfants m'adorent. J'ai une nièce adorable, et des potes sont déjà mamans. Je suis gaga devant leurs progénitures.
    Malgré ça, non, je ne pense pas vouloir d'enfant. Mais c'est pas grave !
    Non, je me sens pas prête à m'engager sur 30 ans pour m'occuper de quelqu'un (et je pense pas l'être un jour... 30 ans les gens !!). Mais c'est pas grave !
    Et j'en ai marre des réactions de mes copines quand je le leur dit. Chaque fois c'est la même chose. Elles me répondent d'un ton qui se veut rassurant (mais qui est juste insupportable) "Mais si, t'en auras !"
    Comme si je m'étais effondrée en larmes en leur disant "Je crois que je suis stérile, j'aurais jamais d'enfaaaants !".:gonk:
    Si certaines savent depuis qu'elles ont 5 ans qu'elles veulent être maman, pourquoi est-ce qu'on ne pourrait pas être sûre, de la même manière, qu'on en veut pas ?
    Et cette phrase ultra-condescendante, ce "Mais si, t'en auras" me fait entendre "Tu n'as pas le choix, tu es une femme. Tu es faite pour ça. Et si tu n'as pas d'enfants tu le regretteras un jour et tu seras pas considérée comme une femme accomplie". :facepalm:
    Le pire, c'est que si, un jour, je change d'avis et décide d'avoir des enfants, ces copines-là me diront "Ah, tu vois, on t'avait dit que t'en aurais !" avec un air narquois. Ce qui pourrait suffire à me faire changer d'avis, juste pour pas leur donner raison (mais ça c'est parce que je suis têtue et un peu con... :d )
     
    Lal.W, Mullipa, Mlle C. et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  9. DocDelphine

    DocDelphine
    Expand Collapse

    + 1!

    J'ai bientôt 30 ans, toutes mes amies ont un enfant ou sont enceintes, ma soeur va avoir son deuxième, et c'est la grosse pression pour moi.
    Mais il se trouve que :
    1) je n'aime pas les enfants: ceux que je ne connais pas je les trouve insupportables, et ceux de mes amies ou ma nièce, ça va ils sont mignons, mais bon au bout de 5 minutes je n'arrive pas à comprendre quel est le vrai plaisir.
    2) je trouve la responsabilité beaucoup trop énorme, je suis déjà bien trop stressée comme ça. J'ai déjà l'impression d'être débordée la plupart du temps, alors avec un gosse dans les pattes...
    3) mon mec n'en veut pas. Il a 40 ans passés, et on est ensemble depuis 7 ans, alors il sait ce qu'il veut. Si j'insiste vraiment VRAIMENT, il ne me dira pas non, vu qu'il veut faire sa vie avec moi, mais si je n'en veux pas il sera soulagé.

    Donc en gros, je ne sais pas si un jour j'aurais le courage de franchir le pas. Pour moi les inconvénients sont tellement plus importants que les avantages en fait...

    Mais comme tu le dis bien dans l'article, ce qui est pesant, c'est cette obligation sociétale de faire un bébé. Et pas n'importe comment en plus: il faut que l'enfant soit désiré, être en couple stable, avec le bon, ne pas être trop jeune ni trop vieille...
    La pression de la famille (exemple: la grand-mère; ah, j'aimerais bien voir ton enfant avant de mourir...), des copines qui te charrient à chaque fois que tu les vois...
    Même au travail, vu que je suis médecin généraliste je suis souvent en contact avec les enfants (que j'ai appris à cotoyer finalement, dans le cabinet j'aime bien ça même!) , et les parents qui demandent systématiquement si on en a....

    => Mais bordel, laissez moi tranquille, moi et mon DIU!!! Je me met déjà assez de pression moi-même parce que je n'arrive pas à franchir le pas!!! Avec tout ça je n'arrive pas à savoir si, les rares fois où ça me prend à me dire que ça serait bien qu'on s'y mette parce qu'après mon compagnon sera trop vieux, est-ce que c'est vraiment moi qui en ait envie ou est-ce que je cède juste à cette pression qu'on nous met? Laissez-moi prendre mon temps et, si je décide un jour d'en avoir un, que ce soit vraiment ma décision et pas celle des autres!!

    (MERCI pour ce coup de gueule, j'en avais besoin!!) :hot:
     
    #9 DocDelphine, 29 mai 2014
    Dernière édition: 29 mai 2014
    Uryuu, Chess Fenrir, Mlle C. et 4 autres ont BigUpé ce message.
  10. Mayda

    Mayda
    Expand Collapse

    J'ai un pote (étudiant en médecine) qui m'a dit un jour "vous avez toutes envie d'en avoir un jour, c'est obligé" :scream: :facepalm::facepalm::facepalm:

    J'ai un peu du mal à comprendre l'argument de l'égoïsme qu'on peut nous sortir : c'est égoïste vis à vis de qui ? de la société parce qu'on ne pense pas à son renouvellement et à qui payera nos retraites ? Auquel cas, les familles de 7 enfants font bien la différence (c'est aussi un peu pour ça qu'il y a une sécurité sociale publique non ?). Et ceux qui ont des enfants, ne s'en occupent pas et les laissent être pris en charge par des assistante sociales ne sont pas un peu égoïstes eux ?
    Ou est-ce égoïste vis à vis de potentiels futurs enfants ... qui n'existent pas ?

    @Barya C'est quoi l'avantage écologique ?
     
    Mullipa et Mlle C. ont BigUpé.
  11. Ruth

    Ruth
    Expand Collapse
    Un peu ici, mais toujours ailleurs.

    Ca me fait penser à une fille de ma classe (j'ai 26 ans, elle en a 21), qui est enceinte, et qui m'a regardé moi et une autre fille de ma classe de mon âge en apprenant notre âge apparemment avancé : "ben les filles, le mari et les enfants, ça en est où ? Faut se bouger !". Comme si on avait un gros retard sur les autres en ayant notre vie, et qu'on faisait les choses à l'envers.:facepalm:

    J'aime les enfants, et dans d'autres circonstances que ma vie actuelle, je pense que je dirais surement que je souhaite avoir des enfants. Mais plus le temps passe, et plus je doute. Déjà parceque j'ai du mal à me projeter 6 mois en avant, alors faire des enfants, ça me semble assez improbable. Je n'aime pas généralement suivre les schéma imposé par la société. Je n'ai pas une vie hors du commun loin de là (il me manque une bonne dose d'audace pour pas mal de choses), mais dès que j'entends les traditionnels "à ton âge il faudrait...." ou "tu veras plus tard tu feras...'', ça m'enerve, et depuis toute petite. Je veux faire ma vie comme je l'entends, et pas comme je devrais le faire à cause de mon âge ou autre chose.

    Puis le truc, c'est que plus le temps passe, plus on voit le monde évoluer, et honnetement, j'ai du mal à me dire que je pourrais mettre un enfant au monde et "l'obliger" à vivre dans un monde incertain. Je ne blâme pas ce qui en ont, loin de là, et si j'étais enceinte, je sais que je serais incapable d'avorter (je suis pour l'avortement, mais je pense que je serais incapable de le faire), mais vraiment le monde actuel est assez effrayant je trouve. Dans l'absolu, j'aimerais adopter, parceque je me dis qu'il y a déjà assez d'enfants malheureux à aimer, pas besoin d'en faire d'autres (ce n'est que mon avis).

    C'est vrai, que parfois, quand je vois une femme sans enfants, une partie de moi se dit toujours "oh c'est dommage..." C'est paradoxal, je ne sais pas trop pourquoi je pense ça. Surement parceque je n'ai que des schémas de famille autour de moi, et que une partie de moi songe vraiment à devenir maman un jour... Ca me parait bizarre de dire ça, je ne sais pas trop quoi en penser, mais ça rejoins le fait que si j'en ait un jour, ça sera peut etre plus par le biais de l'adoption.

    Breeeef, je m’éloigne du sujet, c'est très fouilli ce que je racontes, mais ça fait du bien de s'exprimer là dessus !!
     
    Mullipa et Mlle C. ont BigUpé.
  12. Bloody Jack

    Bloody Jack
    Expand Collapse
    En lutte permanente.

    Article trèèèèèèèèèèèèèès utile. Il est grand temps d'arrêter de stygmatiser les femmes qui ne veulent pas d'enfants. Vraiment. Un homme qui ne veut pas d'enfants est considéré comme tout à fait normal, ça ne se remarque même pas. Mais quand une femme ne veut pas d'enfants, c'est indigne/pas normal/égoïste etc...

    C'est cette stygmatisation qui n'est pas normale. Pas le fait de ne pas vouloir d'enfants.
     
    Mullipa, Mlle C., Nanaa69 et 3 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...