Je suis belle, et non, ce n'est pas « pratique » - Témoignage

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Caterpillar, le 17 février 2013.

  1. Caterpillar

    Caterpillar
    Expand Collapse
    Guest

    Doudoudou52 a BigUpé ce message
  2. Luschka

    Luschka
    Expand Collapse
    Dresseuse de loulous, Dynamiteuse d'aqueducs

    Au final, ce qui ressort de cet article, c'est que la grande beauté est une différence, et quand tu n'es pas comme le groupe, on te met à part. En tout cas c'était intéressant à lire, parce qu'à la lecture du titre je me suis dit que c'était un peu hypocrite, mais au final j'ai changé d'avis. (et j'ai la réaction un peu bête de vouloir voir le visage de la demoizelle en question).

    Pour ma part ça m'arrive d'user de mon physique quand je veux demander quelque chose (ça va se limiter à un sourire avantageux au serveur du bar pour qu'il me serve avant les autres... sinon quand je joue au beer-pong contre mon copain je me penche un peu plus qu'il ne le faudrait :cretin:) , mais dans la vie de tous les jours, je pense que je renvoie une image de fille coincée ou froide, donc on me laisse tranquille :lunette:
     
    Kaus Australis, Moriar_Tea et elisabellissima ont BigUpé ce message.
  3. Gros-Câlin

    Gros-Câlin
    Expand Collapse

    Bah en l’occurrence, les deux sont sujets de souffrance quand c'est poussé à l'extrême...
    A lire l'auteur elle n'est pas considérée pour ce qu'elle est non plus, et sa personne et l'image qu'elle renvoie sont biaisées, donc comme tous les extrêmes c'est assez comparables et difficiles à vivre dans les deux cas, même si je rejoins @Shield où "généralement", la beauté est mieux vécue que la laideur, c'est plus rare de voir des comportements comme décris dans l'article, mais quand même.
     
  4. Aloha mmm

    Aloha mmm
    Expand Collapse

    Et ba moi je veux bien être ton amie!!!:test
     
  5. Mariaaa

    Mariaaa
    Expand Collapse
    Yogi tricoteuse

    Mon avis recoupe un peu celui de Shield. A savoir, si les personnes en face de toi ne sont pas capable d'aller au delà de ton physique c'est qu'elles n'en valent pas la peine. J'ai une amie qui fait également partie de cette catégorie des filles très belles. Tout le monde le pense, tout le monde le sait. C'est réellement unanime. je l'a connais bien et jamais je n'ai sentie qu'elle représentait une menace vis à vis de mon copain.
    Alors certes une amitié cela se construit et cela prend du temps. Mais essai aussi de ne pas perdre le tien avec des gens qui te jugent tout simplement. Ce n'est pas parce que tu es belle que tu ne pourrais pas te payer le luxe d'être exigeante vis à vis de ton entourage.

    Par contre je suis sincèrement désolé pour ce que tu as eu à vivre avec ta soeur. J’espère que cela c'est arrangé aujourd'hui.
     
  6. tommybobby

    tommybobby
    Expand Collapse
    Mélange instable Guest

    ça n'a pas l'air évident ce que tu vis mais comme la dit une madmoizelle la mise à l'écart c'est ce que vivent les personnes "différentes". C'est sûr c'est plus délicat pour toi parce que c'est super dure de se plaindre d'être trop belle sans passer pour un monstre de narcissisme. Après je pense qu'il y a moyen de mieux le vivre en positivant. Sans doute qu'au premier abord les gens te jugent sur ton physique, surtout si tu ne leur à pas parlé, mais bon comme tout le monde j'ai envie de dire. On te voit comme la fille belle, d'autre seront d'abord identifiée comme la petite, la noire, la géante la si la ça.
    Tu sais qu'il y a aussi des avantages donc profites en et bat toi pour qu'on reconnaisse que tu as aussi une personnalité. C'est pas juste d'avoir à le le faire mais la vie ne l'est pas malheureusement.
     
  7. Insert_Spoon

    Insert_Spoon
    Expand Collapse
    Troll de qualité

    Je ne suis pas belle, mais je me sais un certain charme. Je suis amie avec une fille très très belle, modèle photo, un corps "parfait" suivant les canons actuels. J'ai longtemps été jalouse (avant d'être amie =D) notamment parce qu'au lycée, le mec que je convoitais n'avait d'yeux que pour elle. J'ai mis ma connerie et ma crise d'ado de côté et j'ai découvert une fille certes superbe, mais aussi complètement fascinée par ma personnalité, elle m'a même avoué être intimidée devant moi!
    Alors oui c'est sur elle qu'on se retourne quand on rentre dans un bar ou qu'on marche dans la rue, mais quand on a un peu plus de 12 ans de maturité, on doit pouvoir passer outre et être heureuse de savoir que ce n'est pas notre beau minois qui intéresse, mais ce qu'il y a derrière. C'est pourquoi je suis atterrée  par les réactions des mâles de ton entourage, du mari de ta soeur, des collègues (j'en conclue que tu n'es pas une ado entourée d'ados sous hormones).

    Voilà conclusion et résumé de mon message un peu décousu: en tant que fille pas forcément gâtée à la base je ne dirai jamais "Ne te plains pas tu sais pas ce que c'est que d'être moche".
     
    #7 Insert_Spoon, 17 février 2013
    Dernière édition: 17 février 2013
  8. Plectrudette

    Plectrudette
    Expand Collapse
    Joyeuse de vivre

    Moi je remercie l'auteure de l'article pour nous ouvrir les yeux. C'est vrai que moi même je serais aveuglée par la jalousie et mes préjugés et je ne chercherais à connaître quelqu'un de "trop beau".

    C'est un appel à la tolérance et à l'ouverture d'esprit qui me plait beaucoup.


    @Sword je pense que si même sa soeur lui tourne le dos, ce n'est peut être pas une question d'entourage mais bien de nature humaine :/

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Morwie et Enimo ont BigUpé.
  9. Caliodë

    Caliodë
    Expand Collapse
    Oh Yeah !

    Je suis d'accord avec @-romy-, les extrêmes en général apportent des difficultés, parce que cette appartenance à une catégorie "extrême" va créer une sorte de filtre à travers lequel tout ce que tu dis ou fait estinterprété.
    Mais je ne pense pas que ce soit plus difficile d'appartenir à une catégorie "négative" (moche, bête, désagréable, pauvre) que "positive" (les opposés), parce qu'on sous-estime grandement les problèmes et les préjugés liés aux catégories positives. Non seulement, les autres dénigrent ce qu'on fait, parce qu'on a "de la chance", mais surtout, ils refusent d'entendre qu'on peut s'en plaindre et ils vont penser qu'on se la pète.
    Ex :
    [ul][li]"Ben ouais mais c'est normal que tu ais eu le poste, tu es super belle/ ton père c'est le patron de la boite/ autre."[/li][li]"Nan mais c'est bon, tu vas pas te plaindre de la notation du prof, t'as eu telle note, moi il m'a vraiment saqué, j'ai eu ça."[/li][li]"Mais arrête, si j'étais à ta place je serais contente de recevoir des compliments, putain tu râles tout le temps."[/li][li]"C'est injuste qu'ils t'aient donné ça, t'en a pas besoin."[/li][li]"De toute façon, si t'étais moche on ne te l'aurais pas donné. tu ne le mérites pas."[/li][li]"Il ne t'écoute pas parce que tu es intéressante, mais juste parce que t'as des gros seins."
    [/li][li]etc.
    [/li][/ul]
    On en arrive vraiment à penser que "ce que j'ai eu, je ne l'ai pas mérité, c'est grâce à mon physique, pas à mon travail/personnalité/intérêt" (moi c'était pas pour mon physique, mais soit pour mes résultats scolaires, soit ma famille et leur argent).
    Ce qui est difficile, c'est de passer au dessus et de dire "oui, j'ai eu des opportunités que d'autres n'ont pas eu, mais j'ai quand même eu la volonté/ fait l'effort de prendre cette opportunité.".

    Gros câlin à la Mad en tout cas :bouquet:
     
    Bleu pastel a BigUpé ce message
  10. lady-rainicorn

    lady-rainicorn
    Expand Collapse
    Elle est où la poulette ?

    Je comprends le message que tu as envie de faire passer, et évidemment qu'il est faux de dire que la beauté résout tous les problèmes, comme tu l'as bien dit elle en fait apparaître beaucoup, et des graves (les harcèlements, vraiment j'espère que tu trouveras une boîte bien un jour...).
    Après je reste convaincue qu'être beau est plus facile qu'être moche (même si le plus simple est selon moi d'être au milieu).

    Je sais pas si la comparaison est valable mais ça me fait penser au niveau scolaire. Si je me prends comme exemple, j'ai toujours eu de très bonnes notes, et contrairement à ce qu'on peut penser, c'est pas si agréable. Parce que tu te rends compte que les gens qui te rapprochent de toi veulent que tu leur fasse leurs devoirs ou te laissent tricher, parce que les gens t'en veulent d'avoir des bonnes notes, parce que tu peux pas te permettre de te réjouir d'en avoir une, parce que si tu répond à une question on dit pas que t'es cultivée mais que t'es une bizu, tu es tout de suite catégorisée par ton bulletin scolaire et ça fait perdre aussi des "amis".
    Malgré ça, je suis consciente que tout problèmes que je puisse avoir avec ça, je peux juste pas comparer avec ceux qui n'y arrivent pas, c'est vraiment pas le même niveau je trouve, il y a des discriminations des deux côtés mais les enjeux et les souffrances sont plus importantes d'un côté que dans l'autre, du fait des normes qu'on nous impose.
     
    Linana, Morwie, Vic Beretton et 2 autres ont BigUpé ce message.
  11. Sma

    Sma
    Expand Collapse

    Etant moche (oui je passe pas par trois chemins), j'ai eu un peu de mal à finir l'article. Il y avait une part en moi qui ne faisait que dire et répéter avec déception (à moins d'investir dans la chirurgie esthétique :d) "c'est quelque chose que je ne vivrai jamais"... "moi personne ne m'offre jamais rien" machin truc much jalousie inside, et pis en fait c'est totalement con!

    De toute façon, dès qu'on se sent mal dans son corps ou dans son apparence, je ne vois pas pourquoi on devrait envier une personne ou essayer de faire une "comparaison" de qui souffre le plus. On est pas dans un concours.

    Pour moi, comme je le vis tous les jours, je trouve que détester son corps et son visage tout les matins; se faire insulter ou rabaisser est plus difficile que de se dire  "je suis belle mais tout le monde est hypocrites/intéressé avec moi" mais on ne sait pas, justement (ou alors il faudrait être un matin très moche, et un autre très beau).

    En finissant l'article, on sent que tu es isolée à cause de ton physique, et ça c'est con. Être isolée parce qu'on est une enflure oui, pour quelque chose qu'on fait et qu'on mérite ne me pose aucun soucis... mais parce que tu as la "chance" d'être belle, ça c'est pas cool. Ce doit être tellement frustrant, tellement rageant même de réaliser que peu importe tes efforts, les gens ne resteront que sur la surface physique, qu'on ne peut faire confiance à personne.... du coup solidarité et soutien pour cette Madmoizelle :) En espérant qu'un jour, les gens seront suffisamment intelligent pour oublier l'apparence et pour voir ce qui compte vraiment (oui je continue de croire à la beauté intérieure alors que j'ai plus de 8 ans)
     
    Agathe.v, hasta.luego, KicheLeader et 2 autres ont BigUpé ce message.
  12. Mariaaa

    Mariaaa
    Expand Collapse
    Yogi tricoteuse

    Ce que tu dis est intéressant  Par contre, si je peux me permettre, selon moi, évaluer la souffrance et la peine d'une personne n'est pas possible. J'estime que cela n'a pas de sens de vouloir comparer la peine d'une personne avec celle d'une autre.

    Je comprend ton message, mais à partir du moment où quelqu'un ressent du mal être il a le droit de rechercher du soutient quelque soit la raison de son mal être.

    Après tu ne cherchais peut être pas du tout à dire le contraire. :)
     
Chargement...