hey ! :)
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

sinon, cet article est très intéressant. lorsque j'ai eu des cours d'audition, on nous a précisé de laisser le choix à la famille du patient (nouveau-né) pour le projet thérapeutique ... donc opérer, appareiller, prendre en charge en LSF, tout dépend de ce que les parent veulent pour leur enfant, s'ils ressentent la surdité comme un "fardeau" ou juste comme différence à cultiver. Tous les choix sont bons, tant que l'enfant est pris en charge correctement et bénéficie d'un environnement adapté.
Avec le diagnostic précoce, c'est vrai que les implantations augmentent, car plus c'est fait tôt et plus les résultats sont bons. je peux tout à fait comprendre que la communauté des personnes sourdes se sente lésée par cette démarche de diagnostic néonatal, mais je peux aussi comprendre des parents entendants qui pensent donner les meilleures chances à leur enfant d'entrer dans le monde qu'ils connaissent, celui des entendants.
Pour finir, le rôle des soignants est d'accompagner et de proposer toutes les alternatives quand le diagnostic tombe, mais en aucun cas de forcer / harceler à faire appareiller un enfant (et il est vrai qu'on assiste souvent à des abus).

bon courage pour l'implant, l'orthophonie et j'espère que les sons seront à la hauteur de tes espérances!
 
Hello :)

Je suis moi-même sourde de naissance, avec seulement des appareils auditifs (car j'ai encore des restes auditifs, enfin, sans appareils je peux entendre un avion décoller ou un concert juste à coté des baffles :rockon:). Bien que mes parents aient commencé par apprendre la LS (belge, qui n'est pas exactement la même que la LS française), je l'ai "rejetée" à l'époque car j'étais la seule sourde dans mon entourage et je ne supportais pas bien cette différence à l'époque. Du coup, j'ai grandi en suivant une scolarité normale avec des interprètes en LPC, des cours d'orthophonie, etc.... Et je ne me suis (re)mise à la LS que lorsque je suis entrée à l'université, car être tout le temps avec des entendants peut être fatiguant (lecture labiale, méconnaissance de tes besoins, du vécu, conversations de groupes impossibles, toussa). Aujourd'hui j'ai un niveau correct en LS, et je parle/écrit le français sans soucis, tandis que je gère l'anglais écrit relativement bien (apprendre une langue orale quand tu es sourd, :supermad:)
:unicorn:
Aujourd'hui, je considère que plus (une personne sourde) maitrise différents moyens de communications (français, LS, LPC, etc..), mieux c'est :vieux:
C'est toujours plus reposant de communiquer en LS ou en LPC, tandis que le français et l'anglais me permettent d'être "relativement bien" intégrée au monde "des entendants" (comme on dit). Bien que je suis totalement pour l'apprentissage de la LS, certaines personnes vivent uniquement "entre sourds", et maitrisent à peine le français écrit. En réalité, il y en a vraiment pour tout les profils parmi les personnes à déficience auditives (qui comprend aussi les personnes âgées je pense, donc à relativiser).

PS : je vous conseille de faire un tour sur la page fb de Nikesco un dessinateur (sourd) qui relate de temps en temps le sujet : https://www.facebook.com/nikesco
 
Dernière édition:
  • Big up !
Reactions: Selinde and alvacha
effectivement cette personne a le droit de choisir un implant si elle veut ! Ce témoignage sur ce sujet est très intéressant !

je comprends toutefois certaines reactions de la communauté sourde/handicap... Il est si facile après de discriminer ceux qui refusent les implants/autres techniques pour être plus valide, il est aussi très facile de prendre ceux qui font cela comme des modèles et des héros courageux et si nous on refuse de venir s'adapter et que l'on veut reste dans notre handicap (surdité ou autre, je parle en général là) on est faibles et on s'ostracise nous-même, qu'on vienne pas se plaindre derrière. Les seuls cas de handicaps montrés sont ceux où la personne se rapproche du monde du valide et "surmonte son handicap quel courage et modèle à suivre".

toutefois ce n'est en rien la faute de la perosnne si cela se produit, elle elle fait son truc, un implant par exemple, ce n'est pas elle qui décide ou non d'être publiée ou pas et de l'image que l'on va lui donner.

c'est là que ce témoignage prend tout son intérêt (et du coup bonne initiative de madmoizelle) puisque c'est ce que l'individu dit clairement : C'est son choix mais chacun fait ce qu'il veut, et si certains refusent l'implant c'est leur choix il n'y a pas à les blâmer.

il y a une grande part effectivement de l'environnement social qui joue mais aussi une part dans l'absolu, dans l'absolu il y a aussi une gêne, que l'on peut tenter de contrer, réduire, faire avec en trouvant des petites adaptations. Le validisme reste néanmoins une réalité et le problème social avec les handicaps reste un énorme souci en cela qu'il peut devenir intégré et parasiter l'individu y compris dans des troubles qu'il a indépendamment dans l'absolu. Empêchant de vraiment faire avec à sa manière. un peu comme le sexisme et le patriarcat peuvent devenir intégrés et internes.

j'espère pour la personne qui témoigne que déjà l'opération se passera bien, c'est assez délicat les oreilles, une amie a dû y repasser pour finir de refermer son tympan, (sans vouloir faire peur, Après elle c'est autre chose son problème) mais aussi que ça se passera bien après :) bonne chance ! On pourra avoir des nouvelles s'il vous plait la redac' ?
 
  • Big up !
Reactions: alvacha
Bon courage au Madmoizeau pour l'opération. Je suis sûre que ça va aller.

Cet article est hyper intéressant, et merci à Madmoizelle de le publier et de parler de la surdité.
Depuis que mon neveu a été diagnostiqué sourd profond, toute ma famille, moi comprise, s'est pris dans la face cet univers qui nous était inconnu jusque là. Et pour le moment, depuis ma toute petite fenêtre d'expérience de trois ans, les leçons que j'en ai tirées sont :
- Heureusement que les Sourds ont su jusqu'ici créer une communauté où ils peuvent se sentir paisibles et non jugés, car les entendants leurs ont jusqu'à très récemment bien mis des bâtons dans les roues.. en voulant à tout prix soit les 'intégrer' soit les oublier.
- Merveilleux que l'on diagnostique désormais la surdité au bout d'un mois, et chouette qu'on habite en France : les familles sont plutôt bien entourées pour apprendre à gérer la nouvelle (tout le monde n'est pas sensibilisé et préparé), et prendre connaissance des différentes options.
Appareils, implants cochléaires, cours d'orthophonie, suivi psychologique et médical : tout est pris en charge par la Sécurité sociale, et c'est loin d'être le cas dans les autres pays. Il y a encore plein de progrès à faire (notamment pour l'accès aux aides scolaires, ou la possibilité de suivre des cours de LSF, et plein d'autres trucs), mais quelle avancée quand on y pense. Les implants sont en effet plus 'efficaces' si posés tôt, et le dispositif + l'opération sont inabordables financièrement. La prise en charge par l'Etat est donc absolument nécessaire pour toute famille n'ayant pas le salaire de Taylor Swift.
- Je suis d'accord avec ce qui a été écrit ici : la volonté de faire entrer les Sourds dans le monde des entendant à tout prix, sans s'adapter à eux est encore trop répandue, et il faut rester vigilant. Chacun doit pouvoir faire ce qu'il veut et peut.
- La pose d'un implant ne doit pas dissuader la famille de poursuivre l'usage du langage signé : comme plusieurs l'ont dit avant, il y a des situations où une personne sourde avec des implants ou des appareils souhaitera/devra les retirer pour une durée plus ou moins longue. A la société de s'adapter un minimum, et cela commence par la famille lorsque celle-ci est entendante.

En ce qui me concerne, j'aimerais apprendre la LSF et/ou le français signé, mais je n'ai pas les moyens financièrement. Mon neveu de trois ans signe déjà mieux que nous tous réunis ça me rend triste.. Si quelqu'un à des plans à me proposer (à Paris), je prends !
 
L’implant cochléaire n’est pas la solution ultime, je resterai sourd. Les nouveaux sons perçus resteront mécaniques, la sollicitation mentale et la lecture labiale seront toujours là.
Je suis orthophoniste en service d'audiophonologie donc dépistage de la surdité et implant cochléaire. Et c'est exactement ça. En mettant des lunettes on ne guérit pas la myopie, en portant un implant (ou des prothèses) on ne guérit pas la surdité. On compense le handicap (en partie), mais on reste sourd, et quand on ne porte pas ses appareils auditifs on n'entend pas. A mon sens (sinon je changerais de métier en même temps), chaque personne de plus avec qui on peut communiquer est une chance à saisir. Donc, l'oral (avec ou sans LPC), la LSF, OUI à tout ce qu'on peut ! De même que j'encouragerai toujours les gens à apprendre des langues étrangères parce que c'est coooool :)

Malheureusement la surdité est encore bien mal prise en compte en France... C'est encore possible d'aller dans un cinéma, de demander la boucle magnétique et la personne en face vous regarde avec un regard bovin : "la quoi?". Les sous-titrages à la télé sont... pauvres. Les séances de cinéma avec sous-titrage sourds et malentendants, pareil. Les guides de lieux touristiques ne savent absolument pas s'adapter à ce handicap. Donc un accès à la culture rendu beaucoup plus difficile. Et le pire, c'est le doublage en LSF : inexistant. Franchement, à part l'émission parlementaire et L'Oeil et la main, RIEN. Et c'est une petite vignette ridicule dans un coin de l'écran, on ne voit rien. Alors qu'ailleurs, l’interprète en LSF est présent-e sur la moitié de l'écran, notamment si je ne dis pas de bêtise, en Belgique mais aussi en Arabie Saoudite. Il est beau, le pays des droits de l'Homme, Liberté Egalité Fraternité, tout ça...
Personnellement, j'aimerais beaucoup qu'il y ait une reconnaissance de la LSF comme langue officielle du pays au même titre que le Français, et qu'elle soit enseignée dès l'école primaire en langue seconde, à tout le monde. Même si tout le monde ne pousserait pas les études dans cette langue, si un jour vous avez un enfant et qu'on vous dit qu'il est sourd, on vous parle de la LSF, ça vous rappellera déjà des choses, ça serait rassurant. En plus, c'est simple à apprendre pour les enfants, c'est ludique.
En attendant, si les adultes pouvaient se former plus facilement, ça serait le pied. J'ai pu reprendre des cours l'an dernier, j'aurais aimé continuer mais le cours a été annulé, il manquait une personne... J'étais dégoutée :sad:

Et pour finir mon roman :
- apprendre la LSF n'empêchera jamais un enfant d'apprendre à parler aussi (c'est souvent une inquiétude des parents que je vois), bien au contraire ça peut l'aider
- idem pour le LPC, notamment pour préciser son articulation mais aussi pour apprendre à lire, ce qui est super important étant donné que l'écrit est le dernier recours pour communiquer si le reste (oral, LSF) échoue
- BIG UP aux interprètes LSF qui accompagnent les parents sourds dans leurs démarches de santé, vous faites un boulot formidable !
 
En ce qui me concerne, j'aimerais apprendre la LSF et/ou le français signé, mais je n'ai pas les moyens financièrement. Mon neveu de trois ans signe déjà mieux que nous tous réunis ça me rend triste.. Si quelqu'un à des plans à me proposer (à Paris), je prends !
Je ne suis pas de Paris donc j'ai pas de plan directement à te proposer, mais rapproche toi du service ORL qui suit ton neveu, des instituts pour enfants sourds de la région, ils pourront certainement te renseigner. Tu peux souvent avoir des prix vu que tu as un proche sourd. Perso j'étais passée par l'association Visuel-LSF, il me semble qu'ils sont aussi en région parisienne. En attendant il y a aussi des ressources sur le net et youtube, même si rien ne vaut pour moi un prof en face de soi.
 
  • Big up !
Reactions: Elanor.
Je suis entendante et j'avais pris des cours de LSF parce que ça m'intéressait, et effectivement, de ce que me racontait ma prof, la communauté sourde est inquiète de l'avenir de la LSF :erf: j'ai vu plusieurs reportage d'une émission qu'il y a en Suisse "signes" et qui ont fait plusieurs sujet sur le suivi des enfants sourds dans des familles entendantes. Et en général, les enfants sont implantés et les parents connaissent trois mots en LSF mais ne parlent jamais à leur enfant comme ça. à un moment c'était super triste, il y avait deux familles avec chacun un enfant sourd, et l'une des deux essayait de signer le plus possible à la maison pour que ce soit plus confortable pour l'enfant, tandis que l'autre oralisait tout le temps, et à un moment un des parents a dit "oui c'est vrai que pendant les repas quand il y a beaucoup de bruit on voit qu'elle ne comprend plus et qu'elle n'essaie plus d'écouter" :neutral:
Mais sinon la FSS (fédération suisse des sourds) se bat pour que les enfants puissent être éduqué en bilingue (langue des signes et langes orales) et il y a pas mal d'initiative qui voit le jour. Notamment un système ou dans les écoles enfantines, quand il y a un élève sourd, des intervenants viennent une fois par semaine raconter une histoire, et il y a une personne qui la raconte en langue orale, une en LPC et l'autre en langue des signes pour apprendre des mots a tout le monde. Mais bon ça reste pas mal un pansement sur une jambe de bois si au final le reste pousse à l'oralisation à tout prix :lol:
 
Pour que la LSF vive, il faut que des entendants puissent l'apprendre aussi... Simple question de chiffres : il y a plus d'entendants que de sourds ^^ Et quand j'entends ou je lis ici ou là que c'est de "l'appropriation culturelle"... GASP quoi. Depuis quand faire un pas vers l'autre c'est de l'appropriation culturelle ? Pour que les parents choisissent la LSF dans leur vie, il faut qu'ils la connaissent. Il faut que les enseignants la connaissent... Etc. Je connais et comprends le passif entre oralisme et LSF, mais il serait temps de le dépasser...
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Par rapport aux familles d'enfants sourds, c'est comme dans tous les domaines, il y a du bon et du moins bon ^^ C'est une question qui est plus de l'ordre de l'éducation qu'on veut donner à nos enfants. Il y a des parents non stimulants, peu investis, qui se contentent de laisser la télévision surveiller les gamins. Et il y a les autres...
J'ai une petite, implantée très tôt, les parents avaient un projet d'éducation bilingue allemand (région frontalière), ben ils la stimulent et lui parlent en allemand, et j'ai hâte de la voir grandir en étant parfaitement bilingue :)
Une autre famille, dont le fils a appris à parler grâce au LPC, blessée parce qu'on les accuse de "renier la surdité" de leur enfant.
Et plusieurs, très investies dans le signe, qui signent tout ce qu'elles disent (et ce que les autres disent); dont une que j'ai revu récemment : en semaine le petit (qui grandit, faut que j'arrête de l'appeler "petit") porte son implant pour l'école, le week-end il le met s'il veut : la maman signe, et à un moment son fils lui dit : "mais tu sais maman, tu peux parler aussi, j'ai mon implant".

il y avait deux familles avec chacun un enfant sourd, et l'une des deux essayait de signer le plus possible à la maison pour que ce soit plus confortable pour l'enfant, tandis que l'autre oralisait tout le temps, et à un moment un des parents a dit "oui c'est vrai que pendant les repas quand il y a beaucoup de bruit on voit qu'elle ne comprend plus et qu'elle n'essaie plus d'écouter" :neutral:
Le but de l'implant est de réhabiliter l'audition dans le calme, c'est à dire arriver à comprendre avec moins d'efforts, sans avoir besoin de s'appuyer sur la lecture labiale (ou moins, en tous cas). La LSF, le LPC, la lecture labiale, même les gestes du quotidien genre lever le pouce pour dire "super", ça sera TOUJOURS des aides super importantes, que ce soit dans le bruit ou simplement quand on ne porte pas les appareils auditifs (par exemple, à la piscine ou au réveil), ou tout bonnement pour le confort. Ce que j'explique toujours aux patients, c'est qu'une oreille saine entend des tas de trucs. Une personne sourde doit ECOUTER, elle n'entend plus. Ca demande de la concentration, et ça fatigue. Beaucoup. Et encore plus dans le bruit. Même avec des appareils auditifs performants. Soyez cool, aidez vos proches, ne les isolez pas.

PS: désolée pour la longueur de mes posts, mais c'est un sujet qui me tient à coeur...
 
Ma parole, c'est un repère d'orthophoniste ici (dont moi hahaha), COMME PAR HASARD :troll:

Effectivement, les "cours d'orthophonie" ça pique les yeux tmtc.

Je suis d'accord pour tout ce qui a été dit sur les enfants et la LSF donc je n'y reviendrai pas, mais je voulais juste ajouter que l'implant était quand même un énorme soulagement notamment pour les personnes devenues sourdes ! Soit des enfants avec surdité légère ayant appris à oraliser assez facilement car appareillage très efficace dont la surdité s'est aggravée soit des adultes devenus sourds plus ou moins brutalement... Pour eux l'implant est quand même une énorme chance !
 
@MikyWay des orthos? sur ce topic ? :innocent::innocent::innocent::innocent:
Et oui je suis d'accord on a oublié de parler des personnes qui sont nées entendantes / avec une surdité légère qui sont une réalité !
Tout dépend de l'individu qu'on soigne quoi, son histoire de vie, ses ressources, ses projets ...

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
  • Big up !
Reactions: Harley Queeen

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes