Je suis un homme trans, voilà comment je me masturbe

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par JulietteGee, le 8 juin 2018.

  1. JulietteGee

    JulietteGee
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    #1 JulietteGee, 8 juin 2018
    Dernière édition par un modérateur: 11 juin 2018
  2. Salpêtre

    Salpêtre
    Expand Collapse
    Je fus un temps Mizuti

    C'est vraiment nécessaire comme article ? Dans le genre voyeuriste, ça se pose là.
     
    Solstice, laïkaa, MissMargaux57 et 36 autres ont BigUpé ce message.
  3. Léona B.

    Léona B.
    Expand Collapse
    "Il n'est d'autre chose à tuer dans cette vie que l'ennemi intérieur, le double au noyau dur."

    @Salpêtre Ton commentaire me met un peu mal à l'aise. Je suppose que si le sujet ne t'intéresse pas, tu n'es pas obligée de le lire, tout simplement :ninja: :happy:

    Il y a beaucoup d'articles sur la masturbation féminine ou masculine sur Madmoizelle, cet article a tout à fait sa place ici. C'est normal que de jeunes transgenres se posent des questions et c'est aussi normal qu'une personne concernée puisse y répondre. Je ne vois pas pourquoi les trans n'auraient pas le droit au même type d'articles que les cisgenres :erf:
    Je trouve au contraire que l'article est intéressant et qu'il servira à plein de gen.te.s :top:
     
    Dame Andine cogite, EleanorRigby, Ladyvanflyff et 57 autres ont BigUpé ce message.
  4. Salpêtre

    Salpêtre
    Expand Collapse
    Je fus un temps Mizuti

    @Léona B. La focalisation systématique sur nos organes génitaux et nos pratiques sexuelles me gêne, oui. Désolé si ça te met mal à l'aise, moi, ce qui me met à l'aise, c'est que des gens aient envie de s'imaginer ma vie sexuelle juste parce que je suis trans et que j'ai "pas ce qu'il faut" dans le slip.
     
    Solstice, laïkaa, Banane en Slip et 33 autres ont BigUpé ce message.
  5. Fondle

    Fondle
    Expand Collapse
    Love is my religion.

    @Salpêtre
    Le sexe ça fait partie de la vie et ça peut être source de bonheur comme de mal-être. Ce genre d'article a, à mon sens, plus pour but d'aider d'autres personnes trans, à leur montrer qu'une sexualité apaisée et épanouie est possible. Donner la parole / ouvrir le dialogue fait à mon avis plus de bien que de mal. Le fermer par contre...
     
    Dame Andine cogite, EleanorRigby, Ladyvanflyff et 34 autres ont BigUpé ce message.
  6. Rin`

    Rin`
    Expand Collapse
    Fraîche comme le gardon du matin.

    Je ne vais pas trop m'étendre sur l'article, je ne suis pas concernée, et si certains choix de termes me perturbent un peu, c'est un concerné qui les utilisent alors je me tais.
    Juste, le chapeau me paraît voyeusriste : comment un homme trans se masturbent avec ses organes génitaux "féminins"? À ce compte là, autant utiliser chatte, vulve, clito, dicklit si c'est le cas. Pas besoin de donner un genre à des morceaux de chairs et de muqueuses…

    Et j'ai une question sur la fin de l'article, l'auteur dit qu'il a une copine, et qu'iels sont "gays" tous les deux. Je ne comprends pas ?
     
    Solstice, Nytaas, laïkaa et 17 autres ont BigUpé ce message.
  7. Hewilan

    Hewilan
    Expand Collapse
    Des robes. Des robes partout.

    Ce serait bien de ne pas insinuer dans l'article que toutes les personnes transgenres souffrent de dysphorie, ça n'aide pas beaucoup pour ce qui est de la pathologisation des personnes transgenres il me semble... Pour le reste, n'étant pas concernée, je ne m'exprimerai pas.
     
    Solstice, Neyane, Manea et 2 autres ont BigUpé ce message.
  8. Althea Rodenbach

    Althea Rodenbach
    Expand Collapse
    Hysterical & Useless

    Pas fan non plus de ce genre d'article... on n'a pas besoin de tout savoir non plus !
     
    château fort a BigUpé ce message
  9. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    Cet article ne se focalise absolument pas sur tes organes génitaux. C'est le témoigne d'UN homme trans, qui parle de sa masturbation, comme d'autres personnes avant lui sur madmoiZelle ont pu partager leur masturbation, leurs anecdotes de sexe, leurs histoires, tout simplement. Il n'est pas le porte parole des trans. Lorsqu'une lectrice témoigne sur ses pratiques sexuelles, personne dans les commentaires n'a à approuver, confirmer ni à se désolidariser de ce qu'elle décrit. Il est entendu que la sexualité est propre à chacun/chacune, pourquoi faudrait-il l'entendre différemment quand c'est un homme ou une femme trans qui témoigne ?

    Que des personnes fétichisent les trans, c'est un fait. Pour autant, faut-il censurer la parole des trans ? Empêcher des personnes trans de raconter ce qu'elles veulent raconter, c'est à moi de faire le tri, et de répondre à cet homme "non désolée, tu ne peux pas participer à la rubrique sexe sur madmoiZelle, parce que tu es trans" ? Question rhétorique, parce que je m'y refuse: ce serait discriminer. En tant que rédactrice en chef, je veille à ne pas donner la parole aux personnes trans uniquement dans la rubrique sexe, là serait le problème, effectivement.

    Il a plus de 300 articles sous le mot-clé "sexe". Il y en a plus de 140 sous le mot-clé "transgenre et transidentité". Je dirais que ça va, ce n'est clairement pas le seul angle sous lequel sont abordées des expériences de personnes trans sur madmoiZelle.

    Je profite de ce topic pour poser une question ouverte à celles qui lisent : faut-il que madmoiZelle arrête de parler de transidentité ? Attention, je pose la question sérieusement et calmement : malgré toute ma bonne volonté, malgré mes recherches, mes rencontres, mes précautions, mon intérêt personnel pour les sujets touchant au genre et à la transidentité, pas un article publié n'évite des réactions négatives. Si c'était juste "ça ne m'intéresse pas", soit. Mais je lis systématiquement des personnes trans qui reprochent le choix du sujet, le traitement du sujet, la publication de l'article. Même le principe du témoignage (comme ici) est critiqué. Donc... ne voulant pas faire de mal à la lutte contre la transphobie, ne voulant surtout pas contribuer à répandre des clichés, des idées reçues fausses, dévoyées à propos des personnes trans, est-ce qu'il ne serait pas plus sage d'arrêter purement et simplement de traiter de ce sujet sur madmoiZelle ?

    Honnêtement, j'aimerais lire vos avis sur le sujet. Je vous propose de me répondre sur le médiateur, la discussion aura davantage sa place là-bas. J'insiste : je ne suis absolument pas sur la défensive, de type "puisque vous n'êtes jamais content·es, je ne publierai plus rien, na!!!". Je suis on ne peut plus préoccupée par l'envie et la volonté d'être utile et pertinente sur les sujets que madmoiZelle publie. Si ce n'est jamais le cas lorsque nous parlons de transidentité, et ce même lorsque nous ne faisons "que" publier un témoignage, la question mérite sérieusement d'être posée. Merci d'avance pour vos avis :fleur:
     
    Mara&Leia, Dame Andine cogite, Mowette et 51 autres ont BigUpé ce message.
  10. Ada or ardor

    Ada or ardor
    Expand Collapse

    Je suis surprise des réactions, il y a deux phrases qui m'ont beaucoup touchée dans l'article :
    Je sais pas, ça me donne l'impression que le témoignage est utile pour le garçon qui écrit et qu'il cherche à aider en ouvrant un dialogue. Déjà en tant que femme j'ai l'impression d'avoir aucun accès à de bonnes représentations de ma sexualité (en tant que personne qui regarde du porno), et oui c'est dommageable concrètement dans ma vie et mon imagination sexuelle. Du coup en lisant ça, j'ai été touchée d'une certaine manière.

    D'autant plus que je suis une meuf cis bie qui se masturbais / se masturbe (?) en imaginant parfois et ressentant très bien que j'ai un pénis (pourquoi ? parce que pendant longtemps j'ai eu une meilleure connaissance du fonctionnement des pénis que de ma vulve et que je n'arrivais pas à imaginer des scenarios entre deux femmes, du coup je me mettais à la place d'un homme).
    Et que j'en avais super honte, et que c'est sur le forum que j'ai réussi à en parler sous spoiler avec une grosse bannière "ne pas citer".
    Donc oui parlons de ça, peut être que je me trompe, mais c'est mon avis :shifty:.
     
    Pattatouille, Dame Andine cogite, kink et 32 autres ont BigUpé ce message.
  11. Dulsao

    Dulsao
    Expand Collapse

    @Fondle
    juste pour réagir sur le début de ta réponse... Et les asexuels ? Perso' lire comme argument "ça fait partie de la vie" sous-entendu "ben donc on peut en parler et faut accepter le sexe" me fait bondir. Non, non, non. Et lire sur le sexe afin de s'éduquer n'est pas pareil qu'effectivement voir la sexualité partout sur tout et la sexualisation immédiate de tout un chacun... Merci mais non merci. Et que ça "fasse partie de la vie" ne veut rien dire. C'est pas une raison.

    sinon sur l'article, rien à dire c'est un témoignage, encore un, sexuel.
     
    Laoragwen, Watou, Manea et 3 autres ont BigUpé ce message.
  12. Fondle

    Fondle
    Expand Collapse
    Love is my religion.

    @Dulsao
    Non mais en fait, tu préfères vraiment qu'on parle pas de sexe et de sujets sur lesquelles des personnes se posent et des questions (et des questions ça demande.... des réponses ! Donc de l'information) juste parce que toi tu trouves qu'on voit trop de sexualité partout ?
    Pardon mais je trouve ce raisonnement tellement égocentrique.

    Sinon, Madmoizelle a déjà parlé de l'asexualité. Si tu trouves qu'il manque de témoignages d'asexuel, je suis sûre que la rédac serait ravie de recevoir le tien pour le publier :).
     
    Dame Andine cogite, Mowette, Ladyvanflyff et 26 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...