Je suis vraiment perdue et j'ai peur de faire une bêtise.

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par John-Lennon-my-father?, le 14 octobre 2011.

  1. John-Lennon-my-father?

    John-Lennon-my-father?
    Expand Collapse
    Lena Kaligaris..

    Bonjour à toutes!
    Voila je vais vous raconter un peu ma vie mais j'ai vraiment besoin de votre aide.. j'ai vraiment peur pour mon avenir.
    Dès la troisième les professeurs m'ont conseillé d'aller en L, je n'ai jamais vraiment su ce que je voulais faire comme métier je n'étais motivée pour rien je n'avais pas de passion particulière, j'avais décidé de faire diététicienne car ma vie a toujours tournée autour de mes problèmes de poids dès mon enfance (beaucoup trop maigre) Donc n'ayant absolument pas le niveau pour aller en S (car je suis vraiment nul pour les mathématiques et la physique-chimie) j'ai été en ST2S. et j'ai toujours cru que je ne changerais pas d'avis en ce qui concerne mon métier, sauf que en terminale j'ai découvert la PHILOSOPHIE. même si nous n'avons pas le niveau de L , j'étais la meilleure de ma classe et c'est devenue ma grande passion, j'adore aussi la psychologie. Le truc c'est que bon après avoir eu mon bac, vu mes notes en physique chimie je n'ai pas été accepté en BTS de diététique.. je suis actuellement en remise à niveau scientifique ce qui, si j'ai des notes correcte peut me permettre d'aller en BTS. Sauf que je ne m'en sors pas en math et en physique-chimie ça bloque j'y arrive pas , on nous a pas encore rendu les premiers contrôle mais je sais que j'ai foiré.
    Donc je me suis toujours dis que si vraiment j'y arrive pas j'irais en fac de philosophie pour faire prof. car même si c'est dur, je sais que j'y arriverais car c'est ma passion, je comprend la philo, j'aime la philo. enfin bref mais ce qui me fait un peu peur c'est le CAPES, je ne sais pas vraiment comme cela ce passe en quoi ça consiste (de quoi sont composées précisément les épreuves) j'ai fais des recherches sur internet mais je ne trouve rien de vraiment concret.. si des madmoizelle peuvent m'éclairer sur ce concours c'est urgent !!
    Le truc c'est que mes parents payent cette année de prépa , même si j'ai une seconde option (qui n'est pas sûre du tout car le concours me parait difficilement accessible) et bien.. je m'en veux de ne pas y arriver je me sens nul et inutile.. ) enfin bon je suis dans une situation délicate, et toutes mes pensées s'embrouilles... aidez moi s'il-vous-plait
    bises à toutes
     
  2. Oeildelynx

    Oeildelynx
    Expand Collapse
    Guest

    Ce n'est pas toujours facile de se trouver...

    Je ne connais pas grand chose sur le CAPES de philosophie, mais je sais comment fonctionnent, à peu près, ceux en langues et en lettres.

    Le CAPES, ça fait peur car c'est l'étape ultime. Mais si tu vas en licence de philosophie, tu verras qu'en cinq années, tu auras tout le temps d'apprendre ce qu'il faut savoir pour le réussir. Et avec tout ce temps (car maintenant, il faut une licence et un master), tu auras pu développer considérablement ta culture et ta réflexion.

    J'ai l'impression que tu te forces dans ta prépa, mais si tu n'y arrives pas, c'est que ce n'est pas ta voie. Ce n'est pas un échec. Moi j'ai mis deux ans après mon bac pour savoir ce que je voulais vraiment...
     
  3. John-Lennon-my-father?

    John-Lennon-my-father?
    Expand Collapse
    Lena Kaligaris..

    bonsoir !
    tout d'abord merci à toutes pour vos réponses plus ou moins encourageantes mais réalistes !
    Je sais que en ce qui concerne le CAPES il y a très peu de places.. mais c'est la première fois de ma vie ou je suis passionnée par quelque chose, je n'ai jamais eu de réel engouement pour une matière ni pour un métier, mais l'an dernier, ce fut la révélation, je sais que c'est difficile je sais que très peu y arrivent, mais pour enseigner la philosophie je suis prête à faire n'importe quoi, à bosser jour et nuit, à préparer le concours comme une folle, parce que c'est la seule chose qui me plait dans la vie, mais je sais aussi que je peux aussi tomber de haut rien n'est sûr et ça me fait peur, je ne veux pas me retrouver sans emploi, mais mon envie est plus forte que tout j'y pense jour et nuit et je ne sais pas si il faut que je le fasse ou pas, le nombre de place me fait très peur mais en même temps je me dis que mon seul et unique but, ma seule envie c'est de devenir professeur de philosophie, j'ai vraiment très peur si bien que parfois ma gorge se serre quand j'y pense, en même temps je n'aime que la philosophie dans la vie, je ne me suis jamais vraiment intéressé à une chose avec tant d'ardeur en 18 ans.. c'est vraiment très compliqué. bises à toutes
     
Chargement...