Je veux comprendre... l'affaire Trayvon Martin

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 4 avril 2012.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. salvia

    salvia
    Expand Collapse

    Je ne sais pas quelle version est véridique mais je ne comprend pas cette loi concernant la légitime défense et je ne comprendrai jamais l'autorisation de port d'arme qui existe là-bas. Ça me semble fou qu'on puisse tirer impunément sur des gens.

    Par contre j'ai été un peu choquée par le discours d'Obama qui à dit: "ce garçon aurait pu être le mien". Je ne pense pas qu'il l'aurait dit si Trayvon Martin avait été caucasien, asiatique ou maghrébin et je trouve que c'est faire une différence en se basant sur la couleur de peau.

    Qu'il le pense en privé c'est normal mais il me semble qu'un président doit rester neutre en public.
     
  3. Marie Obrigada

    Marie Obrigada
    Expand Collapse
    en construction...

    C'est exactement pour ce genre de choses (entre autre) que je suis totalement contre le port d'arme.
     
  4. SallyVonHolle

    SallyVonHolle
    Expand Collapse
    Psychedelic Mind

    Bien que je ne vive pas aux Etats-Unis, j'avoue que ce genre de loi m'inquiète, de peur de voir débarquer ce genre de législation en France (avec les dérives sécuritaires de ces dernières années, on n'est à l'abri de rien). On en est loin, mais bon...:sick2:
    Cette loi est une formidable couverture pour déguiser les crimes racistes ! N'importe quel bande de néo-nazis / "rednecks" pourra provoquer une bagarre et tuer un gars sous prétexte de c'était de la légitime défense !
     
  5. Stella_9

    Stella_9
    Expand Collapse

    Pareil...
    mais avant de lire cet article je penchais en faveur du JH car j'avais lu un autre article qui expliquait que Trayvon Martin était au téléphone avec sa copine et qu'elle lui avait conseillé de rentrer chez lui en courant après qu'il lui ai dit qu'un mec le regardait bizarrement...
    Meurtre de Trayvon Martin: La mort qui choque et drange l'Amrique - 20minutes.fr

    bref, c'est fou que des cas comme ça ne remette pas en cause le (puissant) lobby des armes à feu aux USA
     
  6. October Rain

    October Rain
    Expand Collapse
    Moral au beau fixe

    Je pense qu'il parlait plus du fait que c'était un gamin sans histoire, normal et bien élevé (défini comme sans problème dans plein d'article et pas de casier judiciaire) que d'une véritable histoire de couleur de peau. Un ado qui en définitive aurait pu être l'enfant de n'importe qui. La discrimination de couleur a été faite par son meurtrier mais potentiellement, ça aurait pu arriver à n'importe quel gamin qu'il aurait jugé louche.
     
  7. salvia

    salvia
    Expand Collapse

    Peut-être bien, mais il ne s'est jamais exprimé de la sorte auparavant (enfin pas à ma connaissance) alors que des meurtres aux usa c'est malheureusement monnaie courante.
    Il vient justement d'y avoir une fusillade à Oakland où plusieurs étudiants coréens se sont fait massacrer et Obama n'a pas eu les même mots. C'est pour cela que j'en ai déduit qu'il faisait référence aux origines du jeune homme. Tant mieux si je me trompe.
     
  8. October Rain

    October Rain
    Expand Collapse
    Moral au beau fixe

    Dans le cas de Trayvor Martin, on a affaire à un déni de justice sous couvert de la légitime défense alors que dans le cas de meurtriers de masse le coupable est souvent bien identifié. Une telle sortie n'est pas politiquement/médiatiquement nécessaire.
     
  9. salvia

    salvia
    Expand Collapse

    @October Rain:

    en fait je viens de relire des articles traitant de ce discours et apparemment il à lui même qualifié ce crime de raciste en disant ensuite "si j'avais un fils, il ressemblerait à Trayvon Martin ». Je n'ai lu que des traductions donc il y a une marge d'erreur mais ça me semble assez clair qu'il faisait référence à la couleur de peau de la victime.

    Je ne remet pas du tout en cause son raisonnement, mais je trouve qu'il aurait pu le garder privé.

    Par contre, cela m'étonne que le président lui-même n'ai aucun poids sur ce genre d'affaire.


    edit: je ne comprend pas bien ton argumentation quand tu dis cela:

    Obama dans son discours exprime son émotion et soutient publiquement les parents du jeune homme en se mettant à leur place. J'imagine que les parents des étudiants coréens tués éprouvent exactement la même douleur que ceux de Trayvon Martin. je ne comprend pas bien pourquoi Obama aurait plus d’intérêts à s'exprimer sur la douleur des parents de TM plutôt que sur celle des étudiants.
     
  10. DestyNova_

    DestyNova_
    Expand Collapse
    Monde de Merde.


    Non mais ça va...
    Combien de politiciens blancs ont déjà sorti le même discours sans être accusés de racisme.
    Qu'il fasse référence à la couleur de peau ou pas on s'en fout, il voulait juste dire que c'était un jeune comme les autres et qu'il s'est senti touché. S'il le fait MAINTENANT précisément c'est parce que cette histoire a été fortement médiatisée, PRÉCISÉMENT parce que le motif de l'agression + la façon dont la justice gère l'affaire sont CLAIREMENT discriminatoires envers les noirs.
    En plus OUI tu t'identifies plus quand il ya des caractéristiques communes avec celles de ton enfant, comme son âge, son sexe, ses activités, etc. C'est humain. Ça ne signifie pas qu'on y donne moins d'importance pour autant mais oui tu fais forcément le rapprochement.
    Est-ce qu'il doit s'excuser d'être black et donc de s'identifier à un autre black??
    Aller chercher la petite bête de discrimination raciale de noir envers des blancs ou autre au milieu de CETTE affaire, ça montre le déni et le manque d'empathie vis à vis de ce que peut vivre un noir dans une société raciste, qui va jusqu'à retourner contre eux les principes contre lesquels ils se sont battus. C'est putain de vicieux.
     
  11. salvia

    salvia
    Expand Collapse

    Je me trompe peut-être mais je sens une pointe d'agressivité dans ton message et je ne comprends pas bien pourquoi. As-tu bien lu mes commentaires? J'ai précisément écrit qu'il est normal qu'il s'identifie aux parents du garçon, je le comprend tout à fait mais personnellement je trouve qu'il n'aurait pas du le dire publiquement.

    Pourquoi? Et bien parce que c'est justement faire preuve de discrimination, même si elle est positive. C'est faire une différence entre les blancs et les noirs et je crois qu'en tant que personnage publique Obama aurait pu s'en abstenir. D'autant plus que cela concerne une affaire de racisme et je ne vois pas pourquoi on pardonnerai ce genre de dérapage à Obama sous prétexte qu'il est noir.

    Certainement que des blancs ont déjà tenu ce genre de discours public et c'est tout aussi condamnable.

    Je crois en l'égalité entre les êtres vivants, je hais la discrimination et je dirai que je déteste encore plus la discrimination positive qui est une manière déguisée et hypocrite de pratiquer le racisme.
     
  12. DestyNova_

    DestyNova_
    Expand Collapse
    Monde de Merde.

    Tu vois de la discrimination là où moi je vois surtout une réalité. Un jeune black a été tué juste parce qu'il était black, il aurait pu être le fils du président (ou avocat, ou superman) c'était pareil. Donc président black ou pas, l'affirmation est juste.

    Personnellement je trouve ça même plutôt bien qu'il l'ai dit, ça rappelle un peu que les noirs ne sont pas tous des racailles qui commettent des crimes et font du tort aux beaux quartiers. Et que donc, même dans ce pays où le président est noir, rien n'a changé du point de vue discrimination raciale.

    Je ne vois pas en quoi l'affirmer publiquement est discriminatoire, c'est juste une vérité.
    Personne n'a dit que les coréens méritaient moins de vivre, on est quand même loin du principe de discrimination contre lesquels les gens se battent.

    En plus les deux affaires sont vraiment pas comparables.

    Encore une fois taper sur les doigts d'un noir pour ce genre de "dérapage" (...), je trouve ça insolent comparé à tout ce qu'ils se prennent encore dans la gueule aujourd'hui (notamment se faire tirer dessus sans raison valable).

    Être contre les discriminations et pour l'égalité c'est bien. Mais tu le fais comme si tout le monde était déjà sur un pied d'égalité, alors que de toute évidence c'est faux.
    Une personne avec la peau un tant soit peu foncée va avoir 10 fois plus de difficultés qu'une personne blanche à trouver un job, faire un emprunt bancaire, etc. Alors si le président fait de la discrimination positive en s'identifiant à lui et en exprimant son empathie, et que ça permet de mettre en lumière un problème que les gens ont appris à tolérer, ben je suis pour...

    Paradoxalement, on pourrait presque penser que c'est toi qui a des préjugés en étant persuadée qu'Obama fait le rapprochement uniquement parce qu'ils sont noirs tous les deux. Peut-être est-ce seulement parce que c'était un adolescent normal qui rentrait chez lui? Peut-être que si ça avait été jeunes filles blanches il aurait également fait la comparaison?
    Et s'il l'avait exprimé publiquement, alors ça aurait été de la discrimination vis-à-vis des jeunes hommes assassinés aux USA?
    Pardon mais je trouve ce raisonnement un peu abscons et il nous éloigne du vrai problème. Comme je le disais tout le monde ne part pas sur le même pied d'égalité et certains ont besoin d'un coup de pouce.
    Ce qui ne signifie pas que les coréens non plus n'en ont pas besoin, mais juste que ce n'est pas MAL de dire publiquement qu'on se sent touché par un évènement, c'est aussi ce qu'on attend d'un président.
     
Chargement...