Je veux comprendre... les élections primaires américaines de 2012

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 10 janvier 2012.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. DolceVita

    DolceVita
    Expand Collapse
    home sweet home

    Bah dans tout ceux là,
    le seul qui me fait pas trop peur c'est Ron Paul...
     
  3. PetiteMénade

    PetiteMénade
    Expand Collapse
    Sans culotte et sans scrupule.

    Oh ! Je suis choquée. Rick Santorum me fout les boules et la haine en même temps. Y'a vraiment des gens aussi c*ns que des foules suivent?
     
  4. anoaj

    anoaj
    Expand Collapse
    En hibernation

    C'est chouette ce genre d'article ici.
     
  5. Kheena.

    Kheena.
    Expand Collapse
    read Escapade on ao3

    Merci pour cet article. :)
    Même si j'y connais pas grand chose, certains points confirment ce que je pensais déjà. Y a des idées qui sont effrayantes...
     
  6. Ataraxie

    Ataraxie
    Expand Collapse
    Des projets plein la tête.

    Article très intéressant et très bien fait, cependant je lui reproche une chose...

    Les candidats sont légèrement diabolisés, enfin c'est mon impression.

    Nous trouvons que c'est scandaleux que ces gens veulent faire interdire l'avortement, mais bon, c'est ainsi, ils ne pensent pas comme nous et nous devons respecter cette différence culturelle, même si ça nous parait aberrant.

    De plus, il aurait été intéressant de montrer aussi les "bons" côtés de leur programmes. Et il faut se rappeller que bon nombre d'américains votent pour ce partie. Qu'il a même été au pouvoir. Je vis aux États-Unis, et je connais pleins de jeunes de mon âge qui votent républicain. C'est pas qu'ils sont cons, c'est que les promesses de certains candidats répondent à leur besoin.

    Ceci n'est que mon avis, j'ai pas la science infuse, donc ne me lapider pas svp :taquin:
     
  7. timo-titi

    timo-titi
    Expand Collapse
    La tête dans un nuage

    Un article très sympa et bien expliqué avec une touche d'humour (même si les candidat paraissent enfin de compte diaboliques sauf Ron Paul)
    Celui qui me fait vraiment peur c'est Rick Santorum qui arrive 2nd lors du caucus et qui est opposé à l?avortement MÊME en cas de VIOL??!! :eek:
     
  8. Gustave

    Gustave
    Expand Collapse
    Sushi rolls > gender roles.

    Petites coquilles :
    - dans l'intro, "il va sans dire". ;)
    - sur la convention du GOP "du 27 au 30 août"

    Sinon, je trouve moi aussi que c'est chouette de retrouver enfin ce genre d'articles sur Madmoizelle. Bien sûr, pour des sujets pareils, on peut aller chercher des infos précises et des analyses sur des sites dont c'est la spécialité (et parfois ici-même avec Denis), mais c'est bien aussi d'avoir un article synthétique, clair, qui se lit vite et donne les éléments clés. J'espère qu'il y en aura plus, sur tout un tas de sujets.
    Si j'ai un tout petit reproche à faire, ce serait le même que .Lily. : je trouve que les présentations des candidats paraissent vachement négatives et axées sur les thèmes "choc" (et pourtant je suis moi-même très, très loin de porter tout ce monde dans mon coeur). Je ne sais pas si c'est vraiment un problème en soi, mais je me demande juste si c'était volontaire ou non ?
     
  9. PancakeKitsch

    PancakeKitsch
    Expand Collapse

    Personnellement j'habite au Canada et j'ai donc accès aux nouvelles sur les élections présidentielles via CNN et CBC, mais je dois avouer ne pas en mener large sur le fonctionnement du système politique aux États-Unis et accueil cet article (bien rédigé et synthétique) à bras ouverts.
    Je n'en connaissais d'ailleurs pas beaucoup sur Santorum et comprends à présent l'inscription « Satan votes for Santorum » qui était dans les news d'un épisode des Simpsons (10e épisode, 23e saison). Concernant les sujets sur l'avortement et le mariage entre personnes du même sexe, ils sont présentés comme les principales différences entre Républicains et Démocrates. En parlant de différence, il est également possible d'ajouter que Newt Gingrich avait été considéré comme allant sur les plates bandes des démocrates en étant favorables au fait que les immigrés clandestins qui étaient sur le territoire américain depuis un moment ne devrait pas être renvoyés chez eux. Mais il est aussi fermement contre l'union civil entre homosexuels et avait lancer à un moment que « les gays feraient mieux d'aller voter pour Obama » plutôt que pour lui. Après je n'en connais que très peu à part sur le gros moment OUPS de Rick Perry (où il était interviewer et à eu un gros blanc) où l'ironie du fait que la bande-sonore de la vidéo de sa campagne où il critique les homosexuels et prône l'éducation chrétienne ait été créer par un compositeur juif qui aimait les hommes.

    Après il faut se dire que ce qui peut-être considéré comme diabolique pour nous (ou les démocrates américains) ne l'est pas nécessairement pour les candidats ou partisans républicains. C'est comme l'attachement de certains pour les armes à feux ou le côté extrêmement puritain. Et il y a aussi le fait de critiquer très ouvertement ses concurrents dans des vidéos que je qualifierais de très hollywood (avec la caméra en gros plan sur des visages dévastés et des musiques hyper dramatiques).

    AH et aussi j'ai appris hier en regardant France 2 sur TV5 Monde que Mitt Romney était mal considéré parce qu'il parlait français ! Il y a une vidéo sur Youtube qui présente Romney parlant en français à laquelle a été ajoutée des sous-titres en anglais en total contradiction avec ce qu'il dit: French Mitt Romney - YouTube. La raison de cette dédain envers la langue de Molière serait parce que la France s'est opposée à la guerre en Irak.
    Pour celles qui sont bilingues, voici une vidéo d'une émission qui présente la situation face au français assez clairement : The Early Show - Mitt Romney attacked for speaking French - YouTube
     
  10. BlackDream

    BlackDream
    Expand Collapse
    Gonflée à l'hélium

    J'espère vraiment, vraiment que Ron Paul remportera non seulement l'investiture républicaine mais aussi les élections présidentielles contre Obama. Renseignez vous sur le personnage. Son intégrité et le caractère inédit de son mouvement (LE candidat des jeunes, devant Obama) parti essentiellement de la base et qui s'est développé grâce à internet et à l'activisme des militants.
    Dans la politique depuis 30 ans, une constance, une intégrité et une clairvoyance malgré la marginalisation qui me font ressentir plus d'enthousiasme à l'égard de Ron Paul que n'importe quel candidat français. Cette année pour moi ça se passe aux Etats-Unis. Si Obama ou un des pantins néo-cons passe, les Etats -Unis et le monde seront passés à côté d'une des dernières lueurs d'espoir en faveur non pas d'un changement, mais d'une révolution.

    Pour info, Ron Paul dans les straw poll (sondages grandeur nature) effectués depuis le début de l'année arrive soit en tête, soit juste derrière Romney.

    Pour ceux qui parlent un peu anglais, et qui veulent rire un peu, un extrait de l'émission politique humoristique présentée par John Steward (pourtant très éloigné du GOP) dénonçant le deux poids deux mesures scandaleux réservé à Ron Paul dans les médias américains (mais en France c'est pareil, personne ne parle de lui alors qu'il a un soutien populaire phénoménal derrière lui) : Ron Paul Mentioned on Daily show: Jon Stewart exposes media censorship of Ron Paul - YouTube
     
  11. floreasy

    floreasy
    Expand Collapse

Chargement...