Je veux comprendre... les manifestations en Turquie

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Livsnjutare, le 2 juin 2013.

  1. Livsnjutare

    Livsnjutare
    Expand Collapse
    Explore de nouveaux horizons.

  2. Simone castor

    Simone castor
    Expand Collapse
    Mais si on danse ?

    Bon résumé de la situation.
    Je connais bien la Turquie, et, d'après ce que me disent mes amies à Istanbul, la situation est extrêmement tendue. La police réagit très violemment, et le gaz lacrymogène n'est pas le seul utilisé...

    Si le premier ministre Erdo?an continue à adopter cette attitude très fermée par rapport aux manifestants, j'ai peur que le mouvement se radicalise encore plus. Le gouvernement pourrait alors tenter de mobiliser l'électorat de l'AKP, c'est-à-dire la population rurale et les nouvelles classes moyennes qui peuplent les banlieues des grandes villes, pour lutter contre leurs opposants, et ça ne serait pas beau à voir...
     
  3. Brancowitz.

    Brancowitz.
    Expand Collapse
    I is kind. I is smart. I is important.

    C'est cool que vous en parliez, ça me permettra de mieux comprendre certaines choses !

    Du coup j'ai quelques questions, qu'entendons nous par " le gouvernement " veut mettre en place un centre commercial ? Ça m’étonne que cela soit directement lié au premier ministre mais plutôt à la municipalité.
    Et autre question, quand il est écrit "Le premier ministre Recep Tayyip Erdogan a petit à petit bridé certaines libertés" dont la dernière en date est celle de l'alcool. Quelles sont les autres liberté dites bridées ? 
    Car concernant cette dernière restriction je ne la trouve pas choquante, la publicité de boissons alcoolisées sera interdite à la télévision, mais comme en Europe, je trouve ça raisonnable d'interdire la vente de boisson alcoolisées à proximité des écoles. Et concernant l'interdiction de vendre de l'alcool de 22h à 6h du matin, n'interdit pas de boire. Ça reste preventif. Mais encore ça c'est juste mon avis, du coup j'aimerai savoir les autres libertés dites bridées dans le passé.

    Si quelqu'un qui s'y connait pouvait m'éclairer ! Merci !
     
  4. Trois

    Trois
    Expand Collapse

    Merci beaucoup pour ce résumé, j'étais absolument pas au courant de la situation et je me sens tout d'un coup beaucoup plus éclairée.
    Je me demande aussi quelles ont été les autres libertés "à demi" effacées par le gouvernement ?
    Concernant l'alcool, je trouve ce genre d'interdiction quand même un peu limite. Ca fait très "j'essaie de faire passer une grosse loi type Prohibition mais en douceur pour que personne ne crie trop fort." (C'qui est un fail pour le coup)
     
  5. Simone castor

    Simone castor
    Expand Collapse
    Mais si on danse ?

    En fait, Erdo?an a longtemps été maire d'Istanbul, et comme la mairie est restée AKP, beaucoup considèrent que c'est toujours lui qui gère la ville, en particulier en ce qui concerne les grands projets lancés dernièrement : un troisième aéroport censé être le plus grand du monde, un 3e pont sur le Bosphore, etc.

    Pour ce qui est des libertés bridées, elles sont plutôt nombreuses. Par exemple, la presse est soumise à une forme de censure plus ou moins assumée, et il y a beaucoup de journalistes emprisonnés, de même qu'un certain nombre d'intellectuels qui s'opposent au gouvernement.

    En ce qui concerne l'alcool, il faut comprendre que les Turcs, bien que musulmans en très grande majorité, sont traditionnellement de grands consommateurs de rak?, un alcool anisé assez fort. La loi contre la vente d'alcool fait suite à toute une série de déclarations du gouvernement et des règlementations concernant la consommation d'alcool, tout ça au nom de la morale islamique prônée par l'AKP. C'est assez mal vécu par une large frange de la population.
     
  6. Brancowitz.

    Brancowitz.
    Expand Collapse
    I is kind. I is smart. I is important.


    Merci pour l'explication !
    Par contre pour l'alcool c'est plutôt paradoxal car une étude de TurkSat a démontré que 85 % de la population turque ne buvait pas d'alcool. C'est donc pas de si grand consommateurs que ça... La large frange en colère concernerait les 15 % ?
     
  7. cleo-etc

    cleo-etc
    Expand Collapse

    Les images du pont sont incroyables! Le tumblr est assez fou en fait. Très beau, parfois effrayant. Le fait que les médias ne relaiyent pas du tout l'info est assez révélateur...
    Je vais à Istambul la semaine prochaine, j'ai un peu flippé en entendant les infos à la radio, et je dois avouer que je ne suis pas du tout au courant de la situation politique du pays. Je me sens un peu concon de débarquer là-bas en touriste. Si je peux y aller.
     
  8. Simone castor

    Simone castor
    Expand Collapse
    Mais si on danse ?

    En effet, j'avais vu cette étude, et, pour en avoir parlé avec plusieurs amis turcs, il semblerait que de plus en plus de gens, en particulier dans les campagnes, déclarent ne pas boire d'alcool pour se conformer à une pression sociale de plus en plus forte. Certains craignent qu'on ne finisse par ne plus oser boire de l'alcool en public pour ne pas se faire mal voir des "culs-bénis", qui ont le vent en poupe...
     
  9. Clodwiga

    Clodwiga
    Expand Collapse

    Bonjour,

    Pour plus d'informations sur le contexte politique tendu de la Turquie, n'hésitez pas à aller jeter un coup d'oeil sur le forum de l'association franco-turque "A Ta Turquie":

    http://www.ataturquie.asso.fr/modules.php?ModPath=phpBB2&ModStart=viewforum&f=44&sid=7d8f34598b4184c2e6a9a12debb7e52c

    Comme son nom l'indique, elle est plutôt fréquentée par les turcs vivant en France, avec une ligne très ataturquiste et opposés à Erdo?an (quitte à parfois manquer un peu d'objectivité).

    Vous trouverez aussi beaucoup de précisions sur les propos politiques et mesures remettant en cause les principes laïques de la Turquie moderne et qui sont assez mal perçus par les turcs très occidentalisés (condamnation de l'avortement, "islamisation programmée" selon les généraux qui ont démissionné il y a quelque temps pour protester...)
     
  10. inagda

    inagda
    Expand Collapse
    Guest

    Apparemment, la police utiliserait du portakal gazi, connu en France sous le nom d'agent orange, utilisé au Vietnam.
     
  11. inagda

    inagda
    Expand Collapse
    Guest

    C'est même le pays où il y a le plus d'étudiants et journalistes emprisonnés.
     
  12. Ellen Gecko

    Ellen Gecko
    Expand Collapse

    Un de mes amis turcs vivant là-bas m'a bien confirmé qu'ils utilisaient de l'agent orange et que c'était le chaos total... Les médias agissent comme si tout allaient bien là-bas, c'est scandaleux.
     
Chargement...