Je veux comprendre... les manifestations sans précédent en Égypte

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 3 juillet 2013.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. Sill

    Sill
    Expand Collapse
    Choubidoubidouwawa

    J'ai lu cet article en même temps que le reportage du JT de France 2 et je dois dire que votre article m'a bien mieux renseignée que ce reportage. ^^
    J'ai mieux compris la situation en Egypte. Un article très clair et qui propose différents angles de vue, j'adhère!

    En tout cas, je suis admirative d'un tel soulèvement. En France, depuis quelques années, personne ne bouge, alors que Dieu sait qu'on a besoin de changement (Bien que notre situation ne soit en aucun cas comparable à celle de l'Egypte, mais ce n'est pas parce qu'il y a pire ailleurs qu'on ne doit pas demander mieux ;) )
     
  3. Lady Stardust

    Lady Stardust
    Expand Collapse
    Ah wham bam thank you ma'am!

    33 millions de personnes c'est juste super impressionnant, c'est plus du tiers du pays!

    Par contre j'ai l'impression que votre journaliste interviewé vit dans une autre Egypte que l'étudiant copte que j'ai eu en cours ces derniers mois (et qui n'est pas hyper ravi à l'idée de retourner dans son pays, son visa va bientôt expiré...), quand je lis cette phrase:
    « À la fin du jour, nous sommes tous des frères, tous des Égyptiens ». Aux dires de mon étudiant, ça n'a jamais été vrai, cette "fraternité" égyptienne, notamment quand on pense aux minorités... et c'est limite pire maintenant (vague d'attentats religieux).

    Pour la situation des femmes harcelés, "La révolution égyptienne était un mouvement de rébellion contre toutes sortes d’oppression, dont celle des femmes.", mouaip... j'avais lu des stats hallucinantes sur le pourcentage d'hommes égyptiens harceleurs, 62% avouaient avoir déjà harcelé une femme! (c'est d'ailleurs une chose qui touche vraiment toutes les femmes égyptiennes, j'avais une amie en stage là-bas avant la révolution, elle me disait que même quand elle mettait un voile intégral ça ne les arrêtait pas, ils pelotaient quand même!)
    Quelque chose me dit qu'une partie des hommes qui ont participé à la révolution et qui manifestent maintenant sont tranquillement des harceleurs, donc bon... il est optimiste le monsieur .
     
  4. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    Bonsoir ! 

    L'armée est intervenue pour destituer Mohamed Morsi. 

    Al Sissi a lu une déclaration, pour annoncer la feuille de route à suivre jusqu'à la tenue des prochaines élections. 

    L'intérim sera assuré par le Président du Conseil Constitutionnel. 

    Cette intervention de l'armée pose un débat intéressant entre légalité et légitimité. 

    Clairement la destitution du président est un acte illégal (il  avait été démocratiquement élu) ; mais le peuple (33 millions quand même, on peut dire "le peuple") réclamait la fin de ce pouvoir illégitime à ses yeux (parce que le gouvernement Morsi ne respectait pas les revendications de la révolution). 

    J'ai du mal à qualifier cet acte un "coup d'état", parce que le pouvoir va être rendu au peuple... mais pourtant objectivement, ça reste un coup d'état... 
    :erf:

    Qu'en pensez vous ? 

    PS : @Higreq et @Silver_ MERCI !!! vos compliments me vont droit au coeur ! <3
     
  5. Sill

    Sill
    Expand Collapse
    Choubidoubidouwawa

    Comme tu dis, gros débat sur le rapport légitimité/légalité. :)
    Par ailleurs, un coup d'Etat est "la prise du pouvoir dans un Etat par une minorité grâce à des moyens non constitutionnels, imposée par surprise et utilisant la force. Les auteurs d’un coup d’État, ou putschistes, s’appuient en général sur tout ou partie de l'armée et bénéficient du soutien d’au moins une partie de la classe politique et de la société civile.
    Le coup d'Etat, qui est réalisé par un petit groupe, se distingue de la révolution qui a un caractère populaire et massif. " (source http://www.toupie.org/Dictionnaire/Coup_etat.htm)

    Difficile donc de décider du terme le plus approprié. Cet événement à un caractère populaire et massif (qui se rapproche donc de la révolution) mais s'appuie tout de même sur l'armée... Peut-on considérer la masse de gens révoltés comme une minorité (33 millions tout de même, un tiers de la population) ? De plus si on en croit le témoignage que tu as reçu, toutes les classes sont actives dans ce mouvement, qui n'est donc plus si populaire.
    Questions questions, encore des questions!
     
  6. Opalescente

    Opalescente
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Merci à Fab d'avoir linké cet article dans les discussions qui ont suivi les news concernant Gosling et son implication pour les cochons.
    Sujet très intéressant, j'étais particulièrement peu informée. Merci :fleur:
     
Chargement...