Jean-Pascal et Jenifer ne se sont jamais aimés, c’était du fake, l’amour n’existe pas, merci bien 2017

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Margaux Palace, le 11 janvier 2017.

  1. Margaux Palace

    Margaux Palace
    Expand Collapse
    Je cuisine en pyjama
    Membre de l'équipe

  2. Eiden

    Eiden
    Expand Collapse
    Maladaptive Daydreamer

    "Et tant qu’on y est, John Lennon et Yoko Ono c’est les illuminatis ?"
    :rire::rire::rire:

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Mitzy, Margaux Palace et Kounette ont BigUpé ce message.
  3. Margaux Palace

    Margaux Palace
    Expand Collapse
    Je cuisine en pyjama
    Membre de l'équipe

    Haha j'en discutais en riant avec mon mec ce matin et il a dit "et bientôt on va nous dire que Pierre qui quitte l'émission après son live de bohemian rhapsody c'était un coup monté ?" J'ai ri :lol:
     
  4. Eiden

    Eiden
    Expand Collapse
    Maladaptive Daydreamer

    @TanteJulia

    Avec plaisir :coiffe:

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    En 1967 et début 1968, Yoko n'a pas lâché John un seul jour. Elle lui envoyait lettre sur lettre, tout d'abord pour lui proposer de participer à certains de ses projets (elle faisait déjà dans la "musique"... si on peut appeler ça de la musique), puis pour lui demander de la soutenir financièrement, mais au fur et à mesure, elle se mit à lui dire qu'ils étaient liés par le destin, faits pour être ensemble, qu'elle serait sa muse, etc etc etc. Elle a commencé à le harceler au téléphone, il a changé plusieurs fois de numéro en vain. Elle attendait chaque jour devant chez lui, le suivait lorsqu'il sortait, sans se préoccuper du fait qu'il était marié et père bien entendu. Cynthia - la femme de John - était terrifiée et, chaque fois qu'elle en parlait à son mari, il soutenait que Yoko était tout simplement folle.
    Vers mars 1968, les Beatles se sont exilés en Inde pour un stage de méditation, seuls en compagnie de leur femme ou petite-amie. John avait vendu ce voyage comme "un moyen de sauver son mariage avec Cynthia", se disant plus amoureux que jamais d'elle, désirant même un deuxième enfant (entre nous, vu le maigre intérêt qu'il portait au premier, c'est un petit soulagement que Cyn ne soit pas retombée enceinte :shifty:) mais une fois sur place, se montra brusquement distant, constamment froid et pensif, pour finalement faire chambre à part sans aucune explication au bout de quelques temps. Chaque jour, il allait vérifier si Yoko lui avait écrit une nouvelle fois, presque obsédé par cette correspondance.
    En mai, rentrés à Londres, John profite de l'absence de Cynthia et de leur fils pour finalement faire entrer Yoko dans sa maison. Lorsque Cynthia revient, elle les trouve tous les deux dans le salon, Yoko portant SON propre peignoir. Touuut va bien.
    John divorce peu après, commence à imposer la présence de Yoko aux enregistrements (même si Paul, George et Ringo la détestaient), voire à la faire chanter et intervenir sur leurs chansons. Collée à John, elle lui affirme jour et nuit qu'il perd son temps avec les Beatles, qu'il est le seul talentueux, qu'il ferait mieux de se concentrer sur une carrière solo.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !


    Après la séparation des Beatles, John épousa Yoko et partit vivre aux Etats-Unis avec elle. Il a coupé les ponts avec Paul. Et durant ces "belles années" des 70's durant lesquelles tout le monde loue leur joli couple, eh bien, John commença à surnommer Yoko "mère" ("Mother" quoi). Yoko contrôla le travail de John (les vidéos de leurs séances d'enregistrement ne sont que cris et tensions, on dirait que John se fait engueuler par son patron), sa nourriture (John étant devenu anorexique), son argent, imposa sa présence sur scène et durant chaque interview, lui interdit de revoir ses amis (zouh, dehors Mick Jagger :tears: ), de revoir son ex-femme et leur fils. Et, lorsque Paul tenta de reprendre contact avec John, cacha ses appels à celui-ci, soutenant que "John était trop occupé pour répondre". Lorsque John lui demandait qui avait téléphoné, elle inventait une excuse et, lorsque John avait dans l'idée d'écrire à Paul, elle l'en dissuadait parce que "vraiment, s'il n'a pas tenté de te contacter depuis aussi longtemps, c'est qu'il ne doit pas en avoir envie". John a développé une sorte de ressentiment envers elle, au point qu'ils commencèrent à se disputer 24h/24, jusqu'à ce qu'ils se séparent finalement durant 18 mois. 18 mois durant lesquels YOKO a choisi une femme pour "tenir compagnie à John" tout en sachant qu'elle ne serait pas un obstacle si ils se remettaient ensemble. 18 mois durant lesquels John reprit contact avec Paul, ressentit l'envie de composer à nouveau avec lui, retrouva Mick J., ses amis, revit son fils, développa ENFIN une relation avec lui... Et puis, au bout de ces 18 mois, Paul proposa à John de venir chez lui (en Ecosse si je ne dis pas de bêtises). Cette nouvelle parvint aux oreilles de Yoko, qui revint aussitôt vers John, qui lui retomba directement dans les bras. Yoko tomba enceinte, John annula tous ses plans avec Paul, rejeta son fils une nouvelle fois et mit fin à sa carrière pour se consacrer exclusivement au bébé.
    Mais le calme ne dura pas bien longtemps, puisqu'en 1980, John et Yoko décidèrent de divorcer l'année suivante, celle-ci étant tombée amoureuse d'un autre homme. Le 8 décembre, John se fait assassiner en bas de son immeuble. L'amant de Yoko vient immédiatement emménager chez eux, elle lui fait porter les vêtements de John, il se laisse pousser les cheveux comme lui... Yoko cache l'histoire de divorce, se présente exclusivement comme "la veuve de John Lennon", fait une exposition payante des vêtements ensanglantés de John pendant que Paul, de son côté, expose gratuitement les plus belles photos qu'il possède de John... Et encore aujourd'hui, elle est principalement connue pour avoir été sa femme.

    Cela dit, Yoko n'a pas eu qu'une mauvaise influence sur John, disons-le. En plus de le pousser à user de son influence au profit du mouvement peace and love et pour s'opposer aux politiques favorables à la guerre, elle a aussi réussi l'exploit de le rendre féministe, lui qui était totalement sexiste jusque là. Elle l'a aussi aidé à mieux vivre sa bisexualité, qu'il a rejeté durant une bonne partie de sa vie. Elle lui a aussi appris que, même en tant qu'homme, il pouvait touuuuut à fait s'occuper de leur enfant (Sean). Je ne pense pas qu'elle soit totalement mauvaise, loin de là, mais je trouve que s'agenouiller devant la beauté de leur amour et de leur joli couple d'artistes est plutôt... déplacé. :lol:

    Voilààààà
    [​IMG]
     
    sophiebrld, Etoile d-araignée, Kounette et 15 autres ont BigUpé ce message.
  5. Shushan

    Shushan
    Expand Collapse

    Ca ne m'étonne même pas. Au risque d'en choquer, c'est pas vraiment de grands artistes ces deux là, ils viennent d'une émission ultra médiatique, alors c'est pas étonnant que leur couple le soit aussi...

    A titre perso, pour moi, rien ne vaut l'amour entre Johnny Cash et June Carter <3 Leur amour était fort, sincère, l'ultime demande en mariage de Johnny est épique (il lui a demandé plein de fois, elle a toujours refusé, puis il lui a demandé sur scène et elle a cédé). La chanson walk the line est un très bon exemple de la force de leur amour. Et surtout, il est mort de chagrin 4 mois après le décès de sa femme, si c'est pas beau ça ! <3
     
  6. Fille anormale

    Fille anormale
    Expand Collapse
    PAS GLOP

    Pour ce qui est du pseudo-couple de l'article, je trouve ça très violent de dire publiquement qu'elle a joué la comédie si elle n'était pas certaine que le mec soit dans la confidence (en admettant que ce :dernier est sincère). Et après avoir lu l'interview je trouve l'histoire encore pire, en gros elle s'est sentie forcée de jouer la comédie parce qu'elle l'avait un peu dragué et n'a pas osé dire qu'en fait non, elle n'était plus intéressée. Merci pour l'exemple hein, tu pourrais au moins préciser que ce n'était pas une bonne décision au lieu de faire genre que c'est totalement normal.

    Elle n'avait pas tort... :taquin:

    Alors je ne connais pas leur histoire par cœur mais il y a un truc qui m'a toujours gênée et c'est justement cette demande; je pense que la faire sur scène c'est la forcer à répondre oui, personne n'a envie de devenir la femme la plus détestée d'Amérique... Surtout qu'il me semble qu'elle avait déjà plusieurs mariages ratés derrière elle (donc de très bonnes raisons de refuser) et que c'est rarement le mari qui est mis en cause lors d'un divorce, encore moins à cette époque j'imagine.
    Du coup j'ai du mal à trouver que la demande soit romantique, même si ici l'histoire se finit bien pour tous les deux et qu'ils avaient l'air d'être très amoureux.
     
  7. Barbe Bleue

    Barbe Bleue
    Expand Collapse
    Scarlet Rope

    @Eiden C'était super intéressant, merci !
     
    Eiden a BigUpé ce message
  8. Eiden

    Eiden
    Expand Collapse
    Maladaptive Daydreamer

    !!!!!!!!!!!!!!!! :halp::halp::halp:
     
    Fille anormale a BigUpé ce message
Chargement...