Josée l'Obsédée et la première fois ratée (mais pas triste)

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Josee lObsedee, le 27 janvier 2015.

  1. Josee lObsedee

    Josee lObsedee
    Expand Collapse
    Grosse chaude de la fesse

  2. Pink Bubble

    Pink Bubble
    Expand Collapse
    Electron libre

    Y'a juste un truc que je ne comprends pas (et promis, je ne juge pas, j'essaie juste de comprendre :fleur:): tu voulais à tout prix coucher, quelque soit le type etc. Mais tu étais plus intéressée par la télé que par cette chose que tu as tant attendu: est-ce parce que le mec était mauvais au point que tu ne t'es pas sentie concernée ou est-ce parce que c'était vraiment "le faire pour le faire"? (comme par exemple aller chez le dentiste faire un détartrage et hop c'est passé).
    Encore une fois, quelque soit ta réponse je ne porte pas du tout de jugement, chacun fait ce qu'il veut de sa vie et de son cul mais je suis un peu perdue.
     
    coconut95, Siya Hakurei et Cernunoç ont BigUpé ce message.
  3. Croquelicot

    Croquelicot
    Expand Collapse
    It's a TRAP² !

    "j’étais rentrée très vite pour me passer un coup de gant sur les escalopes".

    C'est tout.

    :cretin:
     
    Arrrum, Posseh, GrandeMarine et 5 autres ont BigUpé ce message.
  4. Picara

    Picara
    Expand Collapse
    Plutôt bien !

    C'est la première fois que je poste, mais là j'en avais vraiment besoin, parce que je me sens concernée ^^
    Ma première fois à moi ressemble un peu à la tienne. Un peu plus funky cela dit, on a papoté durant toute la bête à deux dos comme si on était autour d'un verre, mais comme toi, je ne l'avais vu que quelques fois, j'avais surtout envie de "passer le cap", je n'ai rien ressenti de spécial sauf la satisfaction de "l'avoir fait".... Et j'assume totalement cette expérience, je la raconte comme une réussite, et si c'était à refaire, je ferais exactement la même chose ! ;)
     
  5. Farah_

    Farah_
    Expand Collapse
    Positivity is powerful !

    Oulalala je me reconnais tellement dans ce témoignage haha!
    Attention vismavie.com :
    J'allais bientôt avoir 20 ans, c'était l'été, pour la première fois de ma vie je me sentais bien dans ma peau et je me suis dit "ok tu vas faire ça avant tes 20 ans ma vieille!". Profitant de la saison torride, j'ai bougé mon boule sur le dancefloor, j'ai discuté avec un mec dont je ne me souvenais plus le lendemain mais lui apparemment si puisqu'il m'a envoyé un texto. Une petite sortie avec lui et mes potes plus tard, il m'a finalement proposé un cinoche. J'ai vu la moitié du film, on a passé l'autre à se bécoter. Il m'a ramené chez moi en voiture et on s'est arrêté sur le bord de la route pour faire taktak. Bon alors déjà une 1ère fois dans une voiture c'est pas une bonne idée. En plus j'ai eu atrocement mal. Et faut dire ce qui est : j'étais pas du tout attirée par lui. C'était juste le premier mec à qui je plaisais, qui était potable et plutôt sympa alors je me suis dit "let's go girl!". Tout ces éléments réunis font que ma première fois a été bien pourrie. J'ai absolument rien ressentit qui puisse s'apparenter à toute forme de plaisir. Et comme je suis mauvaise actrice j'ai surjouée : je pense avoir gémit un peu trop fort pour que ce soit crédible. :rire: Une fois rentrée chez moi, l'élu de mon cœur (non) m'a demandé par texto si j'avais passé une bonne soirée et si ça allait. Je lui ais répondu que c'était "expérimental". J'espère qu'il l'a pas trop mal pris hahahaha ! :yawn: :cretin:
    En tout cas, je ne regrette pas cette expérience et j'y repense en me marrant. :happy:
     
    #5 Farah_, 27 janvier 2015
    Dernière édition: 27 janvier 2015
    yuyunaâ, Caféine, Carry_On et 3 autres ont BigUpé ce message.
  6. Brook_Lyn

    Brook_Lyn
    Expand Collapse

    Merci les girlz, ça fait des années que je me sens seule avec mon histoire pas romantique pour un sous ! En première, toutes mes copines l'avaient fait et j'en avais marre qu'elles se foutent gentiement de ma tronche. Donc j'ai cherché du regarde dans la cour pour trouver une proie (véridique), je l'ai dragouillé sur son myspace (tavu) et je lui ai proposé de venir voir "entretien avec un vampire" chez moi :yawn:
    Par contre contrairement à vous je lui ai pas dis que c'était ma première fois et il m'a fait faire tout le kamasutra en 20 minutes (genre "pim pam ON CHANGE pim pam poum ON CHANGE..."). Résultat je me suis fais chier car je sentais evidemment pas grand chose. Je me souviens juste de deux échecs :
    - la chambre était dans le noir sauf pour le film (mais qui est sombre) et à la fin un helicoptère balaye une maison avec un projecteur. Resultat, j'étais en levrette et j'ai vu toute la chambre s'éclairer dans la position ou je me sentais la plus moche au monde ^^
    - il m'a dit après "c'était ta première fois non ?" (surement parce que je répondais "si tu veux" et "vas-y je te suis" à chaque proposition de position que je ne comprenais pas). J'ai répondu "ben t'es con bien sur que non, sinon j'aurais saigné" (j'avais vérifié avec soulagement que mes draps étaient clean). Couillon, il m'a cru. J'ai saigné la seconde fois (avec lui), mais très peu donc je l'ai planqué :d

    Bref : je n'éprouvais pas non plus le besoin d'être folle amoureuse pour que ce soit "trop chou". Je voulais juste en finir avec ce sujet chiant, savoir ce que ça faisait, pour être prête à le faire mieux avec quelqu'un que je kiffais un peu plus ;)
     
    Lenehän et Laetare ont BigUpé.
  7. Eastcoast

    Eastcoast
    Expand Collapse
    Honey, all you have to be by the age of 20 is yourself

    Je me sens bête en lisant ce témoignage parce que personnellement, je n'arrive pas à me dire que j'ai vraiment eu une première fois car les trois seules expériences que j'ai eu étaient justement, vraiment décevantes.
    La première fois que j'ai voulu coucher avec un mec, c'était avec le seul copain que j'ai eu de toute ma courte vie. J'étais au lycée, en seconde, (j'ai 19 ans maintenant). Je l'aimais bien, j'avais très envie de lui, j'etais bien avec lui, mais la première fois qu'on a essayé ça m'a fait très mal, on a pas pu aller au bout, et les quelque fois où on a retenté le coup, même chose. Du coup, quand il m'a quitté, pour moi je n'avais pas vraiment eu de premiere fois.
    2 ans plus tard, je me suis laissée charmer par un type dans un bar, j'ai passé un moment avec lui, puis l'année dernière pareil, après une soirée, j'ai fini au lit avec un gars que je ne connaissais pas. Eh bien c'était nul à chaque fois, là aussi j'ai eu mal (bon un moins quand même) je ressentais presque rien, j'avais l'impression qu'on ne s'emboitait pas si on peut dire :lunette: et il y avait aucune sorte de connexion..Donc, à cause de tout ça, pour moi je n'ai jamais eu de "vraie première fois". Du coup je me sens ridicule, parce ce que finnalement, c'est juste que j'ai trop regardé la télé et que je n'arrive pas a admettre que ma première fois était juste nulle.
    Voilàaa :red:
     
    yuyunaâ, coconut95 et Bulle mousseuse ont BigUpé ce message.
  8. Brook_Lyn

    Brook_Lyn
    Expand Collapse

    @Eastcoast
    J'ai 25 ans et j'ai une vie sexuelle depuis 7-8 ans. Et ce n'est qu'avec mes deux derniers partenaires que j'ai commencé à prendre mon pied ! Parce que ce sont des hommes avec qui j'ai été et suis (puisque le dernier dont je parle est mon actuel) en relation longue, donc avec qui j'ai pu développer petit à petit une sexualité qui me plaisait. Avant, j'avais le sentiment que le sexe était une chose "obligée" dans une relation mais qui m'ennuyait un peu. Je ne prenais pas de plaisir particulier et j'étais en mode "allez je me force un peu et on après il me foutra la paix on pourra matter un film". Quand j'ai commencé à avoir une autre vision de l'homme et du sexe, plus "saine", j'ai pu m'épanouir. Je ne dis absolument pas qu'il faut être en couple pour kiffer, juste qu'il faut apprendre à se connaitre. Et qu'il suffit d'un mec pour te dire "ah mais c'est ça que j'aime en fait" ! Bref, écoutes toi, découvre toi, et tu sauras trouver une connexion comme tu dis ;)
     
    yuyunaâ, Eastcoast et A. TwentyOne ont BigUpé ce message.
  9. kisskissbangbang

    kisskissbangbang
    Expand Collapse
    What a time to be alive

    Cet article, c'est un peu ma vie en fait :rire: ! Moi aussi j'ai voulu me "débarrasser" de ma 1ère fois avec quelqu'un que je n'aimais pas et avec qui je n'étais pas en couple ! Par curiosité et aussi parce que je complexais (je sais que c'est con mais bon) d'être la dernière de mes potes (déjà que j'ai embrassé quelqu'un pour la 1ère fois à 16 ans et que ça me stressait vachement...) et j'avais l'impression de plaire à personne du coup. Un peu comme Josée, je l'ai fait avec un type connu lors d'une soirée et quelques jours plus tard on a couché ensemble. Et c'était bien naze ! ET j'ai eu mal donc j'ai un peu regretté sur le coup ^^ mais sinon je suis d'accord pour dire que ça n'avait rien de sacré et c'est pas un drame ! Mais c'est vrai que je le raconte, les gens sont parfois surpris que je ne l'aie pas fait avec quelqu'un que j'aimais d'amûûr :happy:
     
    Laetare a BigUpé ce message
  10. Ottilie

    Ottilie
    Expand Collapse

    Ahaha cet article m'a bien fait rire ! Félicitation à la Madz qui écrit ça très bien :v:
    Pour ma part avec le temps je me dis que ma première fois est aussi assez... épique ! Et c'est seulement en y repensant !
    J'ai également eu très tôt les hormones en ébullition, mais je m'étais jurée d'attendre non pas "l'hômme" mais un mec qui me plaise parce que sinon autant vous dire que je serais passée à la casserole à l'âge de 14 ans avec un bôloss de 18 ans qui puait le ricard-clope :erf: du coup c'est l'année de mes 17 piges que j'ai rencontré mon premier copain, alors oui avec une première relation longue (un an autant dire une éternité) on pourrait croire que j'ai attendu "le bon" ! Et bien non, nous avons copulé au bout de 2/3 mois de relations et non pas parce que "je voulais être sûre de moi, de lui, de nous" (HASTAGloveniais) mais parce que j'avais peur d'avoir mal (HASTAGdébileenpuissance). Mais rassurez vous l'appel de la shnek est plus fort que tout, durant ces 2/3 mois d'attente il y a eu des trèèèèèès longs préliminaires (vous vous souvenez quand je disais avoir peur d'avoir mal... What the fucking logic). Et c'est là qu'on en arrive à ma première fois, je n'ai rien ressenti de spécial, pas eu mal pas saigné... Tout simplement parce que mon dépucelage avait déjà eu lieu ! Oui oui oui j'ai été dépucelée par les doigts de mon mec de l'époque ! Et c'est seulement en y repensant après que j'ai compris ! Aaaaaah l'amour ! D'autant que ce "dépucelage doigté" s'est passé dans un parc (HASTAGcoquine) et que j'avais rejoint mon copain alors qu'à la base j'étais en plein repas de famille !
    Tout ça pour dire que je n'ai pas attendue d'être sûre de mes sentiments et de ceux de mon copain, j'étais persuadée qu'on ne tiendrai pas l'été ! Il faut y aller dès que l'envie nous vient (il s'agit aussi de ne pas regretter !) mais sachez le une première péné est toujours nulle ! (Ah et pour l'info, comme c'était ma première relation officielle pour mes parents, ma mère, au bout d'une semaine avec mon mec m'avait dit "on va prendre rdv chez le médecin pour que tu ai la pilule", alors que bien entendu je détestais parler de ce genre de trucs avec elle HASTAGmeilleuremamandumonde !)
    Voilou c'était l'instant "raconte ta vie à des gens qui s'en foutent" :top:
     
    yuyunaâ et kisskissbangbang ont BigUpé.
  11. Mogo

    Mogo
    Expand Collapse

    Le début de l'article c'est l'histoire de ma vie. J'étais moi aussi une ado moche ultra complexée et mai fagotée mais avec le slip en feu...

    J'ai aussi du attendre la fac pour me rendre compte que non je n'étais pas dégueulasse, et à partir de ce moment les autres ont commencé à le voir aussi.

    Et donc ma première fois c'était avec un pote en couple mais malheureux qui me trouvait mignonne. J'allais de temps en temps chez lui le soir pour discuter et mater des films. Un soir on s'est embrassé, et la fois d'après on l'a fait. C'était pas trop douloureux, j'ai pas ressenti énormément de chose malgré la taille conséquente de l'engin de mon pote. Au petit matin j'ai du filer vite parce que sa copine arrivait chez lui... et je ne l'ai que très peu vu après cette soirée la.

    Comme d'autres ici, ça ne ressemble pas à la première fois rêvée des teen movies, mais qu'est-ce que j'étais heureuse après ça, ça a vraiment été un déclic pour moi et ma vie sexuelle.
     
    #11 Mogo, 28 janvier 2015
    Dernière édition: 28 janvier 2015
  12. MookieA

    MookieA
    Expand Collapse
    HA-HA-HOLIDAY [I]yeee :headbang:[/I]

    @Eastcoast Ne t'inquiètes pas ! C'est normal. Mon ex et moi avons du nous y reprendre à deux fois inachevées avant de finir :goth: parce que j'avais trop mal. Bien nul, donc. J'avais toujours mal, mais j'ai serré les dents. En tous cas, avec l'expérience, ça va mieux (:free:). Tellement de premières fois sont nulles en fait, soit douloureuses, soit pas franchement palpitante, mais c'est une étape à franchir (hein :winky:) avant de mieux se connaître, s'approprier son corps, et avoir du plaisir. Rien de ridicule :fleur:
     
    coconut95, Eastcoast, kisskissbangbang et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
Chargement...