Jour de grève : j'en suis, j'en suis pas...

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par Denis, le 12 octobre 2010.

  1. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Face à la détermination du gouvernement dans l'affaire des retraites, les syndicats appellent à une nouvelle journée d'action qui mêle grève et manifestations partout en France.
    Pour faire bouger le rapport de force à leur avantage, ils comptent beaucoup sur la mobilisation des "jeunes", en particulier des étudiants et des lycéens.
    Que ferez-vous aujourd'hui ? Quitterez-vous les bancs de la fac, du lycée ou votre poste de travail pour rejoindre les cortèges ? Vous sentez-vous concernées (déjà) par les problèmes de retraite au point de vous mobiliser ?
     
  2. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je ne suis plus étudiante mais je ne fais pas grève pour autant.
    Je travaille dans une moyenne entreprise et le fait de faire grève serait "mal vu". Enfin disons que ça ne rentre pas du tout dans les moeurs de mon entreprise (américaine de sucroît).

    Je soutiens cette grève à 200 %. Et oui je me sens largement concernée par la réforme.

    Pour celles qui diront "c'est foutu d'avance", ne pas oublier l'exemple du CPE...
     
  3. Lolli

    Lolli
    Expand Collapse

    N'ayant pas d'actvité officielle, difficile de faire grève (ou alors on peut dire que je fais grève sur la durée!)
    Pas grand chose de prévu pour moi si ce n'est continuer à essayer d'?uvrer en amont, comme pour le reste!
     
  4. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Ca ne me touche pas du tout.
    J'arrive vraiment pas à avoir d'opinion là dessus..
     
  5. AnimLouloute

    AnimLouloute
    Expand Collapse
    Completement paumée

    Comme I-think-i-m-paranoid, je soutiens la grève à 200% mais malheureusement, avant de voir sur le loooong terme, il faut déjà que je sauve mon poste à court terme ... Ce qui passe par une présence assidue même par maladie ou par grève. Donc je manifeste mon mécontentement en en faisant le strict minimum au taf aujourd'hui, chacun sa technique !! ;) Trêve de plaisanterie, si j'avais un peu plus d'audace, je serai probablement dans la rue quand même aujourd'hui.
     
  6. Gringo

    Gringo
    Expand Collapse
    Regarde du porno en tricotant

    Je suis étudiante et je ne fais pas grève. D'une parce que les tp sont obligatoires, de deux parce que les cours sont importants.
    De toute façon je le savais en arrivant dans la filière que je n'aurais pas de retraite avant 67 ans.
    Les manifestations devraient se faire le week end, ça serait mieux d'un point de vue financier et au moins on pourrait tous descendre dans la rue.

    Parce que je trouve que les grèves avec blocage ça emmerde juste le particulier, pas le gouvernement, alors vu que toute la population est contre cette réforme arrêtons de nous emmerder les uns les autres et descendons crier notre mécontentement dans la rue.
     
  7. Nééra

    Nééra
    Expand Collapse
    Avance vers l'avenir.

    Il y a eu des manifestations le samedi 2 octobre. Mais cela ressemble plus à des "manifestations pacifiques" vu que le samedi tu ne peux pas bloquer une partie du pays et donc de l'économie et qu'au final ça a encore moins d'impact sur le gouvernement que les grèves et manifestations en semaine.
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Comme Mrs Misa, même si je ne suis qu'étudiante à la fac et que ma retraite est dans un bon nombre d'années, je pense d'abord à mes parents. Je n'ai pas envie de les voir se fatiguer jusqu'à 67 ans. C'est une durée de travail énorme, surtout pour des secteurs d'activités éreintants.
    De ce fait, je suis à 200% pour la gréve et j'espére que la mobilisation sera à la hauteur de mes espérances.
     
  9. Zyga

    Zyga
    Expand Collapse

    Pour toutes celles qui soutiennent le mouvement, est-ce que vous pouvez m'expliquer pourquoi?
    Sur quels aspects de la réforme?

    J'ai l'impression d'être un Ovni en disant ça mais je ne soutiens pas spécialement les grèves car je pense que cette réforme est indispensable et inévitable pour sauver le régime par répartition.

    Je ne dis pas qu'elle est parfaite mais elle a le mérite d'exister! Sans une réforme on court droit à la catastrophe, j'espère que les gens en sont conscients. C'est vraiment pour cette raison que je me permets de vous demander les points de la réforme qui vous poussent à soutenir le mouvement de grève.

    Si on remet dans le contexte, 1 retraite sur 10 n'est plus financée, il faut donc recourir à l'endettement. Evidemment ça ne va pas aller en s'arrangeant puisque l'espérance de vie augmente et que les pensions sont à payer plus longtemps alors qu'il y a de moins en moins de cotisants par rapport au nombre de retraités (4 pour 1 en 1960 et on tend de plus en plus vers 1 pour 1 à l'avenir..). Le pays est déjà très endetté et ça paraît donc impossible de continuer à financer une partie des pensions par la dette.

    Dans la réforme on augmente l'âge légal de 2 ans, on pourra donc demander à toucher une pension à partir de 62 ans au lieu de 60. Cette pension sera touchée dans sa totalité, même si la cotisation n'est pas complète, à 67 au lieu de 65 ans. La durée de cotisation est également allongée de 6 mois je crois à 41,5 années. Pour ma part c'est le point que je trouve couillon : mettre à la fois une durée de cotisation et un âge. J'aurais trouvé plus juste et logique de mettre seulement une durée....
    Le taux de cotisation des actifs n'est pas augmenté et les pensions ne sont pas diminuées ce qui est plutôt positif!
     
  10. esma-2

    esma-2
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement Guest

    Je suis la première qui s'oppose à la grève dans ce topic ...

    Étant étudiante en économie, on parle régulièrement de ce problème en cours.

    Et je suis totalement opposée à cette grève !

    On est en plein dans le début des départs de retraites de la génération baby-boom post 2ème Guerre Mondiale. Donc de façon générale, il y a moins d'actifs qui cotisent pour les retraités "à venir", d'où l'allongement des périodes de cotisation.
    Si on ne change pas la durée de cotisation, on est parti pour travailler moins longtemps certes mais aussi pour gagner moins pendant nos retraites.
    Je préfère travailler plus longtemps, pour ne pas être dans un pays à situation économique catastrophique du genre la Grèce.
    Et puis pensez à ceux qui se retrouvent dans la m***e parce que personne ne veut cotiser pour leurs retraites. C'est pas sympa ...

    Voilà, après je veux pas rentrer dans les détails mais pareil, quand j'ai commencé mes études je savais que j'étais partie pour bosser pendant lonnnnnnntemps.
    Donc bon ... c'est facile de faire grève mais ça ne résous aucun problème.

    (Pour la petite info, je ne soutiens aucun parti politique)

    EDIT : La seconde qui s'y oppose, je suis ok avec toi Pixika
     
  11. !Mamzelle Swing!

    !Mamzelle Swing!
    Expand Collapse
    S.I.M.O.N.E

    Je soutiens la grève,de toute façon que l'on soit pour ou contre cette réforme nous concerne tous,surtout les étudiants.
    J'en suis une mais je n'ai pas encore repris les cours,dans le cas contraire je pense que je serais allée dans les rues protester contre cette réforme.​
     
  12. Gringo

    Gringo
    Expand Collapse
    Regarde du porno en tricotant

    Techniquement je suis pour une réforme, mais pas celle-ci. Le plus juste serait de ne pas avoir d'âge minimum mais juste un nombre d'année défini de cotisation. On cotise genre 45 ans et si on veut cotiser moins on rachète ses années.
    Parce que là ceux qui commencent à 16 ans se font entuber par tous les trous, non?

    Faudrait surtout tout revoir de A à Z et virer toutes les absurdités comme les régimes spéciaux et le fait que mon père va avoir quasiment la même retraite que ma mère alors qu'il gagne deux fois plus mais travaille beaucoup plus aussi avec un stress bien plus important.
     
Chargement...