Journaliste dans le domaine des arts et de la culture

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par LostButterfly, le 29 juillet 2010.

  1. LostButterfly

    LostButterfly
    Expand Collapse
    I love Food

    Bonjour les Madz !
    J'ai vu qu'il y a pas mal de sujets sur le métier de journaliste mais mon problème est assez précis et je n'ai pas trouvé LA réponse qui me convenait.

    Donc voilà je voudrais travailler dans le domaine du journalisme et plus précisément dans tout ce qui touche à l'art et à la culture (faire des statistiques éco pour le Monde ne intéresse en rien). Écrire des articles sur le cinéma, la musique ou la danse c'est plus mon truc. J'ai lu l'article de Moossye sur ses stages et ce fut comme une révélation pour moi, travailler pour le Palais de Tokyo, faire des vernissages tout ça quoi ça me branche assez même si ce n'est plus du journalisme pur.

    Je viens d'avoir mon Bac L et en septembre je rentre en prépa A/L à Strasbourg. Je pensais ensuite me diriger vers une fac d'histoire puis tenter l'une des écoles de journalisme en master pro. Mais je me demandais si la licence d'histoire est réellement adaptée au domaine dans lequel je veux travailler. J'ai vu qu'il existe aussi une licence : histoire de l'art parcours cinéma ou bien histoire / histoire de l'art et aussi une spécialisation en L3 métiers de arts et de la culture.

    Bref est-ce que ces licences amènent au métier que je désire?
    laquelle reste la plus appropriée pour faire journaliste ?
    ne sont -elle pas des licences "chômage" ?

    J'ai essayé d'être la plus claire possible mais je suis moi-même dans le flou. Merci d'avance pour vos réponses ;)
     
  2. Marie Obrigada

    Marie Obrigada
    Expand Collapse
    en construction...

    A mon aivs aucune des filières sus-mentionnées ne te garantira de bosser dans le journalisme culturel, ni de ne pas passer par la case chômage. Tout ce que je peux te conseiller c'est de tenter ta chance, de ne pas hésiter à démarcher tout un n'importe quoi (niveau médias ou institutions culturelles).
     
  3. LostButterfly

    LostButterfly
    Expand Collapse
    I love Food

    Ok donc si je suis bien, le journalisme ça fonctionne un peu au culot, à nous de trouver des stages dans les filières qui nous branchent pour espérer pouvoir travailler dans ce domaine
     
  4. LostButterfly

    LostButterfly
    Expand Collapse
    I love Food

    Merci pour vos réponses ça me rassure un peu. Au moins peu importe mes études je ne serais pas bloquée dans UNE voie. Je vais me motiver et essayer de construire un blog correct ;)

    merci à vous !
     
  5. Gavanza

    Gavanza
    Expand Collapse
    C'est quoi un statut ?

    Je pense que tout ce qui peut enrichir ta culture générale ne pourra que t'être utile. Fac d'histoire, c'est intéressant dans le sens où tout ce qui est fait artistiquement parlant, que ce soit de la musique, du cinéma, de la peinture, est fait dans un contexte historique précis. Il y a donc des liens évidents à établir entre l'histoire et l'art, c'est sur.
    Des études d'histoire de l'art comme d'arts du spectacle sont également de très bonnes pistes pour évoluer dans le milieu du journalisme, qui plus est artistique. Je fais une licence d'arts du spectacle cinéma-théâtre, et c'est clair que ça enrichit énormément ta culture. Et ce qui est bien c'est que je n'apprends pas que des choses sur ces deux arts, mais sur la photo également, la peinture, la danse, etc...

    Ensuite je te conseille de ne pas attendre l'école de journalisme pour commencer à faire tes preuves. Aussi, j'ai souvent entendu dire que les écoles de journalismes, bien que très enrichissantes, t'enseignaient un journalisme plutôt académique. Je pense qu'il faut que tu écrives des choses de ton côté, que ce soit pour toi toute seule, ou bien que tu veuilles les publier. Par exemple, un blog peut être une bonne idée pour t'entrainer, obtenir des avis et peut-être même te faire un nom, sait-on jamais ? Enfin, tu peux, je dirais même, tu devrais faire des piges. Écrire des articles sur des sujets qui te branchent, te passionnent, te scandalisent ou simplement t'intriguent et les envoyer pour débuter à ton journal local. Être autodidacte, c'est bien aussi. Ça forge aussi bien le caractère que le professionnalisme. Je n'ai pas de noms précis, mais des tas de journalistes renommés ont débuté en écrivant des piges pour des petits journaux. C'est comme ça qu'on apprend le mieux je suppose. Et c'est surtout comme ça qu'on évite de penser qu'on a choisit une licence chômage comme tu dis. De nos jours, je crois que presque toutes les fillières peuvent être considérées comme telles. On n'est plus sur de rien, même avec Bac+5. D'où le besoin d'augmenter son expérience "sur le terrain" je dirais.
    En tout cas, bon courage ! Ce qu'il faut surtout, c'est que tu choisisses de faire des études qui te plaisent, c'est le plus important. :)
     
    Delah a BigUpé ce message
Chargement...