« Juliette » : les 25 ans d'une minorité

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 18 juillet 2013.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Alanne

    Alanne
    Expand Collapse
    Sherlockian

    Aahaahahhah :yawn: Ca ne m'étonne pas du tout. En fait, j'imaginais le film comme ça en voyant la bande-annonce. Des connasses comme ça, j'en croise dans les concerts quand je fais des photos et ça me fait toujours halluciner de voir à quel point leur entourage les laisse moisir dans cette médiocrité humaine / ne voient pas le problème qu'on br**le rien à ce point ET soit aussi chieur. J'irai pas le voir, t'as déjà bien eu du courage à rester jusqu'au bout, SPP. Merci de confirmer tous mes préjugés sur ce film :cretin:. Je pense qu'il n'y a pas tant de mad de 25 ans comme ça ^^, même dans les gens ayant eu de la chance (j'ai eu de la chance aussi).
     
  3. Barbie_Geekette

    Barbie_Geekette
    Expand Collapse

    Je m'attendais à ce genre de film aussi en voyant la bande annonce c'est pourquoi je ne voulais pas y aller, merci d'avoir confirmé!
    En gros on a juste envie de lui mettre une paire de claque à la Juliette !

    Perso j'ai été plutôt paumée dans ma vie à 25 ans même si plutôt chanceuse, une famille qui tient la route, de bonnes études avec des parents qui ont pu suivre et des rêves plein la tête mais la confrontation à la réalité du travail, du monde adulte a été un peu difficile. Il m'a fallu 5 ans de petits boulots, un psy et faire un prêt recommencer une formation après la fin de mes études pour commencer à me trouver enfin à 30 ans alors, la Juliette, elle est mignonne avec ses poses et ses drames, mais je crois qu'elle passe à côté de toute sa génération !
     
  4. adita

    adita
    Expand Collapse
    Dans le game en claquettes

    J'avais déjà donné mon impression dans le précédent topic, l'article confirme donc mes impressions :facepalm:

    @Sophie-Pierre Pernaut Du coup j'en profite pour soumettre une idée, je sais pas si c'est le bon endroit.
    Ça serait pas mal d'avoir un article regroupant plein de point de vue/témoignages de plein de Madz sur les 25 ans et le passage à l'âge adulte, les angoisses etc.

    Quelque chose qui puissent nous faire voir la multitude des vies vécues à seulement 25 ans. Bonne idée?
     
  5. amanda3

    amanda3
    Expand Collapse
    Guest

    Merci pour cet article, c'est toujours 10,5 euros d'économisés!

    J'attendais pas mal de ce film, tout en craignant que ce soit exactement ce que tu décris.
     
  6. Nanaelim

    Nanaelim
    Expand Collapse
    Je suis un Bernard-L'Hermite du Flux!

    J'en ai plein des potes comme ça qui en glandent pas une... Bin ils trouvent pas un boulot par magie ^^
    Et leur famille à plus envie de les bazarder sous un pont... Ca m'a pas l'air super crédible tout ça ^^

    Pourtant il y avait des choses à dire/à faire: c'est vrai que c'est flippant de devoir faire un choix, se lançer, grandir... Mais là on dirait surtout que c'est "joli", non c'est pas flippant, c'est juste joli -___- Cliché film français ^^
     
  7. Pilili

    Pilili
    Expand Collapse

    :facepalm:

    Wééé à la lecture de la description et à la vue de la bande-annonce, j'ai entendu l'alerte "film de marsturbation mentale parigote frenchy" dans ma tête...

    Pas étonnant que les acteurs français aillent tenter leur chance dans d'autres pays... on tourne en rond depuis des années avec ce genre de films.:neutral:

    Le style torturé, paresseux, couleurs délavées, avec plein de branlettes cérébrales pseudo-philosophiques, c'est chiant et ça fait pas rêver les gens. Ça donne pas envie d'être vu au ciné non plus.

    C'était le même topo avec Xanadu, et les "nouvelles séries françaises", ça fait des flops monstrueux parce que c'est chiant à mourir.

    Très bien trouvée la remarque de Trigger "cliché de cliché du ciné français"... mais trop ! :yawn:
     
  8. Vanities

    Vanities
    Expand Collapse
    Faut pas le dire mais c'était court. Faut pas l'écrire ça pue l'amour.

    La jeunesse dorée, encore et encore ! Ces jeunes qui veulent rien foutre juste flâner, faire la fête et tout ça couvert par Papa et Maman:yawn: C'est pas du tout original comme scénario. C'est une copie plus sophistiquée de Hell.

    C'est sur que c'est plus beau de filmer des appart haussmaniens à la déco néo-bourgeoise qu'une chambre de bonne hein :d
     
  9. cuillere

    cuillere
    Expand Collapse
    FessebookeuZ

    Je ne comprends pas trop ce que l'on reproche au film..
    De ne pas traiter les 25 ans  ? Mais il n'a jamais été question de ça (à ce que je sache).
    Pour moi le titre le dit bien, c'est de Juliette dont il va s'agir. Pas de son âge. Je suis pas sûre de voir ce que fait cette symbolique du chiffre 25 ici..
    Le réalisateur présente juste une jeune fille un peu perdue.
    Oui, il y a peu de filles dans sa situation, mais et alors?
    Il a décidé de filmer ce côté de la jeunesse, soit.
    Ce n'est pas la majorité, ok, mais c'est le cas de beaucoup de films quand même, alors pourquoi s'en plaindre ?

    Et pour finir je suis pas sûre qu'il faille s'identifier à un personnage pour apprécier un film..
     
  10. Deutsche G.

    Deutsche G.
    Expand Collapse
    I don't give a shit

    J'ai beau ne pas me reconnaître dans le personnage et ne pas être intéressée par le film, ça ne me gêne pas que ça ne représente pas la réalité - aucun film n'a selon moi la prétention de présenter la réalité. On va au ciné pour rêver, s'évader, pas pour voir une meuf qui va au Pole Emploi et qui vit dans un HLM moche et qui-le-vit-mal-mais-pas-trop-ça-va.

    En plus, là c'est encore pire, comme une Madz l'a joliment souligné, on dirait que c'est un "film tumblr" (moi j'avais pensé à un clip très long). Des jolis décors et de la mélancolie, donc pas du tout la vraie vie. C'est peut-être la prétention du réalisateur ?
     
  11. soshishi

    soshishi
    Expand Collapse
    Loading

    Pour le coup, la BO annonçait clairement la couleur!

    Lorsque j'ai vu l'article sur Madz, je me suis dite cool un film sur les 25 ans! Et puis j'ai regardé la BO, et j'avais l'impression d'être avec la petite amie d'un BB Brune. :facepalm:

    Je trouve la BO honnête, puisque ce que tu décris y est retranscrit!

    Un film du genre "Tout ce qui brille" avec les deux super copines Nakache et Bekhti, représente plus une jeune fille de 25 ans, ou en tout cas un pourcentage un peu plus grand de la population que Juliette.

    Bref, le mec qui réalisera LE film sur les 25 ans fera un pur carton.
     
  12. Polly Maggoo

    Polly Maggoo
    Expand Collapse
    .

    Donc quand Sofia Coppola fait des films sur les jeunes filles perdues et mal dans leur époque ça passe très bien, tout le monde adore, les filles s’identifient à la mélancolie des personnages malgré le décalage avec notre vie concrète. Le personnage de Juliette ne connait pas assez de galères du quotidien et, oh mon Dieu, est parisienne : donc c'est de la merde :lol: ? Je comprends tout à fait (et partage l'avis) de celles qui regrettent que les réalisateurs mettent en scène des jeunes filles complétement clichés qui font la moue dans le cinéma français depuis 60 ans et que ce film a tout l'air de sentir bon le snobisme germanopratin. Mais ça me saoule cet acharnement à vouloir démontrer que le film n'est pas réaliste. Outre le fait que l'objectif du film n'a jamais été de nous montrer la vie des jeunes de 25 ans, si vous ne vous retrouvez pas dans le quotidien de Juliette j'ai envie de dire tant mieux pour vous :facepalm:

    Ah oui et j'ai bientôt 25 ans, je vis aux crochets de mes parents en attendant du trouver du travail, et je vis à Paris... et je ne fais pas partie de la jeunesse dorée :facepalm: et je ne suis pas déconnectée de la vie réelle merci !
     
Chargement...