Justin Prentice (Bryce de 13 Reasons Why) explique le destin controversé de son personnage

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 24 mai 2018.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Rédac chef adjointe, lien rédac/forum, adoratrice du sel, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    Ada or ardor a BigUpé ce message
    ----- Publicité -----
  2. abou333

    abou333
    Expand Collapse

    L'issue du procès contre le lycée et celui contre Bryce sont les 2 choses que j'ai trouvées les plus crédibles dans cette saison et je m'en attendais. Parce que bien qu'il y a eu deux ou trois trucs qui m'ont dérangée au niveau de choix scénaristiques, 13 Reasons Why n'a rien d'une série à happy ending et on n'était clairement pas dans Drop Dead Diva où les méchants perdent toujours leur procès. D'ailleurs, même si tout au long des 2 saisons, on nous fait éprouver beaucoup de compassion pour Hannah et ses parents, il demeure que moi non plus, je n'étais pas convaincue que l'école portait sur elle toute la responsabilité de sa mort. Et concernant Bryce, ben évidemment, fallait pas se leurrer, un jeune homme blanc et riche avait toutes ses chances qu'on lui donne une tape sur la main en lui disant de ne pas recommencer, parce qu'il voulait pas mal faire... il a encore un avenir devant lui... papa a le bras long, oups, fallait pas la dire tout celle-là...

    Ceci dit, chapeau à Justin Prentice pour son jeu d'acteur. Je sais que les acteurs aiment souvent jouer des rôles de vilains, mais jouer un violeur ne doit quand même pas être facile, sans parler des trolls sur le net et autres personnes qui s'amusent à ne pas comprendre que c'est un personnage (parce que aujourd'hui, je ne peux pas imaginer que des gens confondent encore acteur et personnage si ce n'est en le faisant exprès) qui se sont amusé à lui faire des menaces et à le traiter de violeur sur les réseaux sociaux...
     
    Dame Andine cogite, Karukera, Taina. et 8 autres ont BigUpé ce message.
  3. Locke

    Locke
    Expand Collapse
    Babe. I told you. I’m not into blondes.

    De toute façon, ce n'est pas l'objet du procès. Ils ne disent pas que l'école porte toute la responsabilité, mais plutôt qu'ils portent une partie de la responsabilité en ceci qu'ils étaient les seuls, avant le suicide de Hannah, à avoir tous les éléments et à n'avoir volontairement rien fait. C'est tout à fait différent, quand même.
     
    Alania Malfoy, Thinocephale et Gwenh ont BigUpé ce message.
  4. Keep

    Keep
    Expand Collapse

    Il est clair que le destin de Bryce est vraiment cohérent (hélas) avec la réalité des faits.

    L'affaire Brock Turner qui avait fait du bruit aux USA est un bon exemple (athlète de la fac qui viole sur le campus une étudiante alcoolisée inconsciente, la lettre de la victime à son violeur au procès, condamnation light...) et ressemble beaucoup à l'histoire Bryce/Jessica.

    Et je suis bien d'accord sur le très bon jeu de l'acteur!

    Edit : j'avais mal lu et pas vu qu'on parlait dejà de cette affaire dans l'article :ko:
     
    Kaus Australis a BigUpé ce message
  5. Castette

    Castette
    Expand Collapse
    Don't you know, they're talkin' about a revolution

    Je comprends mieux cette décision scénaristique de montrer une condamnation réaliste, dans le sens où elle est proche de ce qui se passe dans la réalité.
    Mais pour les victimes qui regardent, je trouve ça extrêmement violent. Même dans une série on nous montre qu'on ne peut pas obtenir la reconnaissance de la violence subie, on ne peut pas obtenir réparation. J'étais complètement folle et blessée après cette scène, au point que j'ai vécu dans le flou le reste de l'épisode (du coup ça m'a relativement protégée des terribles scènes qui suivent). Comment peut-on trouver le courage de porter plainte quand on voit ça, ajouté à tout ce qu'on voit déjà dans le quotidien ?
    La réaction de Jessica, son "finalement ça m'a fait du bien, je me sens mieux" léger, ça m'a retournée.
    Ce que j'ai retenu de cet épisode c'est cette idée que nos violeurs s'en sortent, et que c'est à nous de prendre ça avec philosophie. ça m'arrache le ventre et le coeur d'y repenser.
    Et c'est comme ça que ça se termine dans les deux saisons de cette série : les femmes se taisent ou se tuent. Les hommes qui vivent ces violences, eux, veulent tuer.
     
    Dame Andine cogite a BigUpé ce message
  6. Dame Andine cogite

    Dame Andine cogite
    Expand Collapse
    hors des sentiers battus, et avec d'autres chaussures

    Je suis hyper partagée.
    (je viens de finir la saison)
    D'abord j'ai bondi : quoi ? seulement ?
    Puis je me suis dit : ok ils ont voulu faire réaliste en montrant la réalité telle qu'elle est.
    Mais encore ensuite je suis quand même perplexe : les fictions ont (normalement) aussi une fonction cathartique... et quand le méchant meurt/ est puni, on est soulagé... Là du coup, carrément pas.
    Et à la fois, ç'aurait été problématique d'être irréaliste en mode yeah 10 ans de prison alors que ça n'arrive jamais.
    (J'avoue j'avais envie que Tyler le bute au passage, de même que Monty évidemment...)
    Bon ça appelle clairement à une saison 3...
    @Castette : je l'ai pas pris de la même manière que toi pour Jessica. Je l'ai pris plutôt comme : ça m'a fait du bien d'avoir le courage de porter plainte / de sortir du silence/ etc.