Justin Trudeau photobombe torse nu des photos de mariage

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Anouk Perry, le 8 août 2016.

  1. Anouk Perry

    Anouk Perry
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

  2. mlle_lee

    mlle_lee
    Expand Collapse
    Cinéfille en puissance

    L'anecdote est rigolote : je trouve ça génial (mais en même temps, c'est Trudeau, donc cet adjectif est parfaitement aprproprié) qu'il se comporte vraiment comme... un être humain normal quoi ^^

    Mais du coup, je trouve le titre assez mensonger. Il ne photobombe pas volontairement, alors qu'on pourrait croire. Oui, j'avoue qu'en cliquant, je me suis dit "Ah non, Justin aurait donc un défaut !"
     
    Anouk Perry a BigUpé ce message
  3. Anouk Perry

    Anouk Perry
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    JAMAIS :supermad:
     
    goupX a BigUpé ce message
  4. Camililia

    Camililia
    Expand Collapse

    Je suis assez partagée. D'un côté oui j'apprécie enormement Trudeau pour ce qu'il représente. Mais y a quelques trucs qui m'inquiete un peu avec le phénoméne Trudeau. (et pas que lui d'ailleurs, ce que je dis n'est ni contre lui , ni contre l'article) ; mais plus avec une certaine façon de starifier et déifier le personnage politique. Bon c'est pas nouveau, c'est un processus engagé depuis des années ou la frontiére entre le people et le politique a disparu. Les stars donnent de plus en plus leur avis en politique, et les politiques, si leur swag naturel leur en donne les moyens, se comportent de plus en plus comme des stars, bon gré mal gré. Trudeau est homme politique devenu une star, un idole . Je suis même pas sur que ce soit complétement voulu (à la différence de Sarkozy qui le voulait mais ca a pas marché) . Mais du coup si c'est possible dans ce sens là, alors l'inverse est totalement possible!
    Si aujourd'hui on prend un personnage de Anges de la téléralité (que je ne compare pas à Trudeau c'est juste pour décrire le phénoméne). Il est beau, on lui fait dire un discours bateau 'faut être gentil et tolérant, pas être méchant", si on lui pose une question sur un sujet de société, ou même économique, il répond juste "parce qu'on est en 2016" ou "faut vivre avec son temps". Il passe la campagne à se montrer en train de sauver des chatons, faire des oeuvres de charité, conduire un tank pour chasser des braconiers, piloter un canadair pour éteindre un feu de foret, dire bonjour à des réfugiés etc.. On a le personnage beau, gentil, swag, badass et absolument présidentiable, même si il ne saurait pas placer la Chine sur une carte.
    Si Trudeau était plus vieux et mal à l'aise avec les réseaux sociaux et avec son corps, mais avec les mêmes idées et le mêmes projet politique, aurait-il battu la droite?

    Le souci c'est que quand un personnage politique devient comme ca une idole, ca lui donne une marche de manoeuvre enorme. D'ailleurs il faut noter qu'il est favorable au Traité Trans-Pacifique et dans une moindre mesure au TTIP. Je sens que le jour ou il va vouloir les implanter, ce sera beaucoup plus dur de critiquer. Plus fourbement , il pourrait faire passer le traité avec un visage de gauche. (je dis pas que c'est forcement cela, mais il a la possibilité de le faire en écrasant toute contestation à sa gauche et sur la "gauchosphére"). Parce que quand on aime une star, on la défend, généralement coûte que coûte. A la différence normalement d'un-une politicien-ne ou on se ralie à un projet politique. Quand c'est une star politique, les 2 sont mélés, parce que l'homme incarne le projet entiérement. Donc critiquer le personnage va signifier critiquer le projet, et être contre ses valeurs (en gros, le critiquer, même sur l"économique = être contre la tolérance et l'accueil des réfugiés = être raciste, homophobe etc..)

    "Retirer aux Etats la possibilité de bloquer certains produits si les entreprises ne respectent pas des critéres sociaux et environnementaux, et confier cette tâche à des tribunaux internationaux privés" - Il faut vivre à son temps, le nationalisme et l'Etat-Nation sont des valeurs du passé et il faut s'ouvrir au monde
    "Fermeture des usines les moins rentables, crise sociale dans les campagnes" - Vous avez remarqué que l'extreme-droite fait d'immenses scores chez ses gens là? Vous voulez vraiment les défendre ou alors faut il qu'ils s'adaptent à vivre en 2016?

    A long terme, cela peut signifier une fracture mortelle pour le Gauche, entre celle qui privilégie les changements sociétaux (qui va continuer à soutenir Trudeau), et la gauche marxisante qui se focalisent sur le social et l'économie (qui va progressivement être récupée par l'extreme droite) . C'est pas une fracture trés nouvelle, il y a la même situation aux USA entre Sanders et Clinton. Pour les partisants de Clinton, le vote Sanders est composé d'homme blancs, motivés par le patriarcat et le refus de voir une femme présidente ; et pour les partisans de Sanders, Clinton est une néo-libérale corrompue, favorable à Wall-Street et dépendante de ses donateurs privés.
     
    bat-momo, Monies et Calleigh. ont BigUpé ce message.
  5. MésangeBleue

    MésangeBleue
    Expand Collapse

    @Camililia très intéressante ton analyse, merci :)
    Donc Trudeau a bien un défaut : il défend TAFTA :scream: :tears: :slap:! Comment est-ce possible? Il n'est pas écolo? Il n'es pas pour le respect des travailleurs, pour l'humain avant le profit ? Pourquooooi?:sad:
     
Chargement...