Kit de survie pour Coachella (et tous les autres festivals en fait)

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Manu, le 16 avril 2018.

  1. Manu

    Manu
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    ----- Publicité -----
  2. lallum

    lallum
    Expand Collapse

    Généralement les gourdes/bouteilles fermées sont interdites en festival, elles peuvent servir de projectiles et sont souvent confisquées à l'entrée.
     
    iableauco et PingouinMasqué ont BigUpé.
  3. PingouinMasqué

    PingouinMasqué
    Expand Collapse
    féministe en pleine (dé)construction

    Si seulement ça suffisait tout ça ^^; voici ce que mes nombreuses années de festivals m'ont apprises :

    1) un minimum de confort tu préserveras et du festival tu profiteras
    en d'autres termes : sur un festival de 3 jours, ça compte de pouvoir dormir confortablement. Donc matelas gonflable, sac de couchage + oreiller + couverture de survie + boules quiès obligatoires.

    2) ta douche en pleine nuit tu prendras
    Parce qu'alors des cabines disponibles il y aura. Testé et approuvé.

    3) dans un pisse-debout, si un vagin tu possèdes, tu investiras
    parce que les toilettes de festival ne sont pas un mythe.

    4) du liquide avant de rentrer dans le festival tu retireras
    parce que oui, au bout de 2 jours tu auras envie de manger un truc chaud (et gras) (et avec des frites) (et parce que ça sent trop bon c'est de la torture), et que tu n'auras pas envie de faire 20 minutes de queue au distributeur (qui sera alors peut-être même vide)

    5) les petites scènes tu ne négligeras pas
    parce que des fois les grands noms, ça donne des concerts assez bof, et que les petites scènes donnent des fois des super bonne surprises (j'ai été voir Shaka Ponk et Skip the Use sur des mini-scène quand ils n'étaient pas connus ;) )

    6) jamais trop de chaussettes tu n'emporteras
    Parce que tu sues. Et qu'il pleut. Et que t'as des ampoules. Ou qu'on t'a renversé de la bière sur les pieds. Ou que t'as marché là où t'aurais pas dû. Bref, prends des chaussettes de rab, plein.

    7) des vêtements de pluie tu prévoiras.

    Voilà!!!!
     
    Thinocephale, Endless, Eglantiine et 4 autres ont BigUpé ce message.
  4. TennanTen

    TennanTen
    Expand Collapse
    Détendue

    On en parle de la tenue ? Je pense que ça fait aussi parti du confort. A un festival mieux vaut éviter d'y aller fringué comme sur un podium avec des habits qui coutent les yeux de la tête et des talons de 10cm. Après chacun fait ce qu'il veut mdr
     
    MissDodo, Thinocephale, Endless et 2 autres ont BigUpé ce message.
  5. PingouinMasqué

    PingouinMasqué
    Expand Collapse
    féministe en pleine (dé)construction

    J'ai toujours eu du mal aussi avec le principe; si t'es en local à la rigueur (tu ne viens que pour une journée avec tes potes), mais pour celleux qui sont en camping... Entre les sèche-cheveux/lisseurs (genre tu crois qu'avec tous les portables à charger on va te laisser une prise pour tes cheveux? LOL), le maquillage, etc. le fait d'être sur son 31 en festival m'a toujours... Comment dirais-je... Posé question.
    Après chacun-e fait comme iel veut mais j'avoue que moi, perso, je recommande le confort, surtout sur plusieurs jours. Parce qu'en plus entre les conditions météos et l'hygiène hasardeuse, le look podium risque de ne pas durer bien longtemps!
     
    Thinocephale, TennanTen, Pawline et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  6. Endless

    Endless
    Expand Collapse
    Hot like Mexico

    Petits conseils en vrac aussi :

    - Investir dans un bon sac de rando, ou un diable si le chemin le permet. Parfois on doit marcher et attendre debout un long moment avant de pouvoir accéder au site, et avoir un sac qui répartit bien les charges et ne scie pas les épaules ça aide.

    - Toujours revoir à la baisse : clairement, je n'ai jamais vu personne se servir de shampoing sec en festival. Ca semble être une bonne idée la première année, et puis une fois dans l'ambiance on se rend compte qu'on s'en fout d'avoir la mèche grasse. Je pense que l'idéal c'est vraiment de partir le plus léger possible (bon ok, c'est la personne avec des problèmes de dos qui parle là :ninja:). La base c'est vraiment le sommeil et la bouffe, le reste c'est un peu superflu.

    - Du coup ma priorité, et le plus lourd, c'est : tente, matelas gonflable, duvet, coussin.

    - LES BOULES QUIES. Parce qu'on a quand même besoin de dormir un peu, et que c'est LE truc qui permet de sauver quelques heures de sommeil. Mon bien le plus précieux, le seul réellement indispensable !

    - En cas de temps pourri : bottes de pêche, plusieurs paires de chaussettes en stock, poncho de pluie en plastique, casquette pour protéger un peu plus le visage. Y'a pas meilleur combo pour affronter la gadoue !

    - Les fringues de surplus militaires ont plein de poches qui ferment bien (pratique contre les pickpocket), ne coûtent rien et tu n'as pas mal au coeur si il y a une grosse tâche / déchirure, on si on te les vole.

    - Toujours avoir une lampe frontale sur soi (surtout en cas de grosse gadoue...).

    - Le jerrican gonflable : ça évite de devoir arriver avec des bouteilles d'eau vides qui prennent de la place pour rien dans le sac et s'écrasent au moindre choc. Tu le remplis direct sur le site en arrivant et ça te fait 5L d'eau fraîche à disposition.

    - Le petit siège trépied pliant : pour les gens au dos fragile (comme moi :ninja:) c'est super agréable ! Car être assis en tailleur au bout de plusieurs jours ça flingue les genoux (je suis une ancêtre :lol:).

    - Niveau bouffe : des trucs nourissants et qui se conservent bien. Le thon en boîte sous toutes ses formes (salades, à la tomate) me sauve. Des barres protéinées, pain de seigle, bananes... Avec la chaleur c'est pas évident de garder des trucs frais. Penser au fait que le verre est le plus souvent interdit.

    - Pour l'hygiène : brosse à dents + dentifrice, PQ, lingettes intimes, baume à lèvres, sérum phy, pansements, un petit torchon. Je n'ai jamais eu besoin de plus (là où je vais, les douches de festival sont en général impraticables dès le 1er soir, autant rester crado :erf:). J'adore mon confort mais il y a des situations dans lesquelles ça fait du bien de lâcher prise et de ne pas se prendre trop la tête.


    En bref avant de prendre un objet, je me pose toujours ces questions :
    > Est-ce que cet objet m’apporte vraiment quelque chose ?
    > Est-ce qu’il n’y a pas déjà un objet qui remplit cette fonction ?
    > Que se passera-t-il si je ne le prends pas ?


    Dernière astuce : mutualiser avec ses amis. Un se charge du dentifrice, l'autre de la crème solaire, encore un autre du réchaud ou du gonfleur pour matelas... On n'a pas besoin d'avoir tout en double ou triple sur le campement !

    Edit : c'est ma passion de m'organiser avant les festoch, ça me met tellement dans l'ambiance, mais je ne pensais pas écrire un tel pavé pour autant :yawn: ! Vivement cet été !
     
    Weeefly, PingouinMasqué, MissDodo et 3 autres ont BigUpé ce message.
  7. TennanTen

    TennanTen
    Expand Collapse
    Détendue

    Sinon, je vous conseille la chaine de Julien Menielle Dans Ton Corps (DTC). Il fait une serie de videos conseils pour le Hellfest mais ça s'applique a tous les festivals. :)
     
    Eglantiine et Thinocephale ont BigUpé.