Klaire fait Grr t'explique en vidéo pourquoi « les Français sont nuls en anglais »

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Jean-Monique, le 24 mars 2016.

  1. Jean-Monique

    Jean-Monique
    Expand Collapse

  2. Morpheme

    Morpheme
    Expand Collapse

    Bien bien ^^
    Pour celleux que ca intéresserait il y aussi cette capsule plus technique/typologique par Linguisticae: Les Francais ont-ils un problème avec l'anglais ?
    En bout de ligne le truc c'est que les Francais n'ont simplement pas besoin de l'anglais, du moins peut-être pas autant que les autres, dans leur quotidien et même la plupart des carrières (contrairement aux Scandinaves justement) :top:
     
    Mels, Malachite, Lady Stardust et 5 autres ont BigUpé ce message.
  3. Vespah

    Vespah
    Expand Collapse

    Tout dépend de la carrière visée. En entreprise, dans le commerce, la pub c'est un minimum.
    Sinon le type m'a passablement énervée je cite "l'enseignement de l'anglais est à chier".
    Ouais bah tu m'excuseras mais en tant que prof d'anglais, je fais ce que je peux avec le peu de nombre d'heure que j'ai.

    En gros il a pondu cette vidéo pour dire que l'anglais c'est pas facile (en même temps comme avec toute langue vivante, il faut bosser, à un moment donné il faut se sortir les doigts), ça sert à rien et en plus les enseignants qui dispenses des cours sont à chier.
     
    Babitty Lapina, Lis et titis ont BigUpé ce message.
  4. Anera

    Anera
    Expand Collapse
    Ms. Morning Grumpiness

    Euh, je te cite car je crois qu'on a absolument pas compris la même chose :ninja: Il disait justement que ce n'était pas une des raisons pour lesquelles on est des nazes en anglais. (ou alors j'ai rien compris) Voilà, je préférais le préciser car je crois qu'il y a malentendu. :shifty:
     
    Babitty Lapina, Lady Stardust, Morpheme et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  5. Vespah

    Vespah
    Expand Collapse

    @Anera Au temps pour moi, il ne dit effectivement pas ça.
    J'ai tellement l'habitude d'entendre des jugements à l'emporte pièce sur la qualité de l'enseignement des langues vivantes en France.

    Je maintiens le fait que la maîtrise de l'anglais est indispensable selon la carrière que l'on vise.
    Je suis parfaitement au courant que les troubles cognitifs (et il n'y a pas que la dyslexie) peuvent être un frein à l'apprentissage d'une LVE.
    Ceci étant, parmi mes élèves ne souffrant d'aucun trouble, c'est surtout leur paresse qui freine leur progression.
     
    soda-pop, DatPotato, Anera et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  6. Angelin

    Angelin
    Expand Collapse
    Ad Victoriam~

    Un lien vers la vidéo ça aurait été bien :sad:
     
    harder-faster, Babitty Lapina, CitronVertCool et 11 autres ont BigUpé ce message.
  7. Morpheme

    Morpheme
    Expand Collapse

    @Vespah Oui il y a plein de carrières pour lesquelles c'est essentiel mais je pense quand même que la vaste majorité de monsieur-madame-toulemonde n'en a pas besoin dans la vie de tous les jours et au pire se débrouille sans, même dans des carrières qui demandent un haut niveau d'études. Même le président est pas hyper doué :shifty: Du coup pour des élèves l'intérêt peut être difficile à intégrer, si leurs parents et leur entourage en général se démerdent bien et gagnent bien leur vie sans, ca ne doit pas être si essentiel (dans leur tête). Je suis la première (seconde après toi si tu veux :P) à croire que c'est un apprentissage important, j'ai eu des cours d'anglais avancé tout le long de ma scolarité secondaire et maintenant je pourrais pas faire les études supérieures que je fais sans ca, et apprendre une langue, surtout l'anglais, c'est toujours utile et tout, mais je trouve que Linguisticae tape droit dans le mille quand il dit que dans ce pays il n'y a simplement pas de pression extérieure qui motive les institutions/les élèves/les parents à donner de la valeur à l'anglais et son apprentissage.
     
    Malachite, ThelmaEtLouise, Babitty Lapina et 4 autres ont BigUpé ce message.
  8. Tshepiso

    Tshepiso
    Expand Collapse
    Learning to let go.

    @Jean-Monique Moi non plus je vois pas la vidéo...?
     
    Mstern, Solstice, Jolly Roger et 2 autres ont BigUpé ce message.
  9. Gadda

    Gadda
    Expand Collapse
    "Il se trouve que par hasard, j'ai justement un biscuit sur moi."

    En Master, j'ai eu des cours de pluriculturalité, dans lesquels on a parlé de l'apprentissage des langues. C'est là que j'ai découvert qu'il y avait le Cadre Européen de Référence pour les Langues (j'imagine que c'est très connu, mais je l'ai découvert il y a 5 ans XD). Lorsqu'on a posé la question au professeur du pourquoi d'une telle différence de niveau entre les pays malgré ce cadre de référence, il nous a aussi parlé de protectionnisme. J'avoue que je ne sais pas trop quoi en penser :/
    Une fille a aussi dit que les français ne se foulaient pas en langue parce qu'ils savaient que partout où ils allaient, il y aurait toujours quelqu'un à parler français. Je ne suis pas d'accord, mais soit ^^

    Sinon, j'avoue quand même qu'on doit donner des mauvais points à la France pour certaines choses dans le domaine des langues. Par exemple, j'ai fait allemand en LV2, mais j'ai souvenir que dans mon collège, tout le monde a été poussé pour prendre espagnol, des professeurs allant jusqu'à dire que l'allemand n'était pas utile. Quand j'y repense aujourd'hui, ça m'étonne (mais ce n'était peut-être que dans mon collège).
    Dans mon lycée, autre exemple, il n'y avait pas de cours de latin. Et j'ai fait toute ma scolarité en Bretagne, et je n'ai jamais eu l'opportunité de prendre des cours de breton (bon, je suppose que dans ces deux cas ce sont des questions de budget).
    Enfin, après lecture de cet article, j'ai tilté ça aussi : c'est vrai que les cours d'arabe sont très très peu proposés.

    Pour finir sur autre chose, je vous rassure : je vis en Espagne (en Catalogne), et les espagnols sont encore pire que les français au niveau de l'anglais ! Par contre ils se dévaluent beaucoup, ils disent qu'ils sont mauvais en langues alors que la plupart en parle deux ; le catalan et le castillan.

    @Morpheme : méga intéressante la vidéo ! J'ai appris plein de trucs !
     
    #9 Gadda, 25 mars 2016
    Dernière édition: 25 mars 2016
    Lady Stardust et DatPotato ont BigUpé.
  10. bat-momo

    bat-momo
    Expand Collapse

    @Vespah Je pense qu'il y a quand même un gros soucis d'enseignement des langues en France, même si ce n'est pas la faute des enseignants mais plus de la formation qu'ils reçoivent... Je connais plein de profs d'anglais qui ne savent même pas sur quelle théorie de l'apprentissage leur méthode d'enseignement se base, et c'est très problématique (parce que quand je vois ce que j'ai fait, ce que mes frères et soeurs font, bah... c'est du béhaviorisme, théorie réfutée dans les années 60 quand même). Il faudrait revoir les formations des enseignants, revoir tout le système, mais ce n'est jamais le bon moment pour ça... et ça serait remettre en cause tout le système d'enseignement, personne ne voudrait s'y risquer...
    edit: par exemple, apprendre des listes de vocabulaires dénuées de contexte, c'est du béhaviorisme. Apprendre des listes de verbes irréguliers aussi. On sait que ça marche pas pour apprendre à parler. Mais on continue.... Les langues s'apprennent par interaction, mais vu les classes surchargées, je pense qu'on n'a aucune solution en fait...
     
    #10 bat-momo, 25 mars 2016
    Dernière édition: 25 mars 2016
    Neverland90, Babitty Lapina, Solstice et 2 autres ont BigUpé ce message.
  11. DatPotato

    DatPotato
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Je suis d'accord avec le point qu'elle soulève sur le fait que l'on apprend tardivement (j'ai du commencé en 6ème pour les gens de ma génération). Et je n'ai jamais eu de problème car j'avais des facilités, mais j'ai pu me rendre de compte qu'en "prenant de l'âge" on a plus de mal à apprendre une langue; à 18 ans j'ai du prendre une troisième langue en pour mes licences LEA et LLCE et j'ai pris chinois (mauvaise idée), et maintenant aillant terminé et aillant commencé un autre Master je peux seulement compter jusqu'à dix, dire bonjour et au revoir. Donc commencer plus tôt l'apprentissage (genre en primaire) n'est pas une mauvaise idée.

    Bon je suis pas trop trop d'accord avec les origines de l'anglais; ok c'est pas une langue latine, mais les racines françaises sont assez nombreuses (tout comme les influences proto-germaniques et nordiques). Donc c'pas une excuse vraiment.

    Mais en soi, la VF peut handicaper. Regarder des séries en VOSTFR, en VO sous-titrée anglais, puis ensuite juste VO est une très bonne école. Quand on regarde au Royaume-Uni par exemple, tous les films étrangers sont sous-titrés et non doublés. Bon j'entends déjà les critiques me dire "Voui mais eux ils parlent anglais, et Hollywood c'est que d'l'anglais donc ils ont un avantage" Mais d'autres pays sont dans le même cas, sans être anglophones de base. (Petit point sympathique "Le saviez-vous linguistique": le mot redingote vient de l'anglais riding-coat, qui désign(ait) les vestes ou manteaux que les gens portaient à cheval)(la linguistique c'est trop bien)

    Enfin le French Swag, bah c'est mignon. C'est que je dis à mes potes, ma famille, mes élèves de soutien; faut pas avoir peur. On préfère quelqu'un qui ose plutôt que quelqu'un qui dit rien. Et c'est en pratiquant qu'on s'améliore, même si tout le monde n'arrivera pas à se taper un accent britannique/américain/écossais ou que sais-je malgré la persévérance, bah au moins ils se feront comprendre.

    Je suis la première à grogner et critiquer mes compatriotes français sur le niveau d'anglais (et je m'en jette des cailloux), mais il y a tellement de potentiel. L'anglais il est partout, tout le temps. Je le dis à mon plus jeune frère; dans les jeux vidéos, sur l'internet, même les mots-clés pour un porno sont en anglais (mauvaise référence). L'anglais est vachement utile de nos jours, et sur un CV c'est plutôt pas mal de dire que tu parles couramment anglais. Mais ce qu'il manque c'est un réel engouement pour les langues (pas que l'anglais hein) dans notre joli pays. J'aime le français, j'aime Molière, mais Shakespeare aussi. Il faut réussir à donner envie aux gens - dès le plus jeune âge - à kiffer sa race en langues étrangères (et aider à la mobilité à l'étranger).
     
    Babitty Lapina et Aeonium ont BigUpé.
  12. Nastja

    Nastja
    Expand Collapse
    What would Joan Holloway do?

    Franchement même dans les hauts postes les gens ne maîtrisent pas du tout l'anglais. L'année dernière, grosse boîte du CAC40, j'entends mes collègues faire une conf-call avec Houston.Ça faisait de la peine :silenced:. Non seulement l'expression et le vocab étaient pauvres mais leur communication prenait 100 ans parce qu'ils n'avaient pas la bonne intonation.
    "The projecteuh weell bee finish fore the zirteenz"
    5 secondes de silence
    Houston: "Oh it was a question? Sorry."

    Sinon j'avais une chef en stage qui m'avait dit qu'elle avait bluffé sur son niveau d'anglais (elle avait à peine un niveau B1 tout juste) et elle savait que la RH n'aurait pas meilleur niveau donc elle a bluffé en apprenant des phrases par cœur qu'on lui poserait.

    C'est pas gentil de se moquer mais ça me fait un peu mal au cœur de voir que certaines personnes (on parle de managers et chefs de service) qui ont un niveau très médiocre en langues accèdent à des postes où il faut constamment échanger avec des pays anglophones alors que moi qui le parle couramment, je galère.
    En plus de ça, bonjour l'image qu'on donne aux pays avec lesquels on bosse quand ton niveau donne ça: "He write the rapporttt (prononcé à l'anglaise) and he will send you when he has finished. Is it good with you?" :facepalm:


    @Gadda ils parlent leur langue natale les espagnols quoi. C'est pas être bon ou mauvais, c'est que c'est leur langue maternelle (ils en ont deux en Catalogne).
    Par contre je confirme, les espagnols sont très mauvais et la prononciation c'est encore pire.

    Ceux qui sont bons je trouve ce sont les portugais. Peut-être que leurs sons sont tellement variés qu'ils arrivent à reproduire les sons des autres langues mais à chaque fois que j'entends parler des portugais je trouve que c'est pas mal (français ou autre langue).
     
    #12 Nastja, 25 mars 2016
    Dernière édition: 25 mars 2016
Chargement...