La Barbe au Petit Journal : retour sur un échec médiatique

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 10 décembre 2011.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Black Mamba

    Black Mamba
    Expand Collapse
    Meurs, pourriture communiste.

    Ouah.. l'interview inutile quoi, si elles n'avaient rien à dire il aurait mieux fallu qu'elles restent chez elles.
     
  3. tomiko

    tomiko
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    c'est vrai qu'elles n'ont vraiment pas préparé leur intervention au petit journal :/ elles déservent la cause du féminisme plutôt qu'autre chose...
     
  4. Yana

    Yana
    Expand Collapse
    <<= Gauche // Droite =>>

    Je l'avais pas encore vu, je suis vraiment perplexe. Les meufs arrivent en étant déjà agressives, ne sont pas fichues de répondre à des questions auxquels n'importe quel lycéen disposant d'un peu de capacité d'analyse pourrait répondre, et elles n'ont vraiment rien à dire. Sauf que quand elles l'ouvrent, c'est pour dire des conneries ("Il faut sauver Pujadas" :facepalm:).
    Elles n'ont pas fait de communiqué après l'émission, pour expliquer ce qui s'était passé ? Parce que Barthès ne les piège pas une seule fois, il suffisait d'un minimum d'argumentation pour répondre à ses questions !
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Pour moi, ce n'est même pas une histoire de préparer ou non son interview, c'est une question de politesse, dès le début, elles sont agressives, butées alors qu'elles ont la chance de pouvoir être entendues (même si ce genre de programme ne permet pas un débat de fond, il peut permettre d'exprimer certaines idées) dans un programme très regardé.
    Sur le fond, je ne suis pas d'accord, je ne suis pas pour une domination fémine, pour les quotas, pour qu'on compte combien il y a de femmes dans chaque entreprise. On n'est pas embauché pour son sexe, on n'est embauché pour ses compétences, pour sa personne. Puis, ce n'est pas parce que des dirigeants sont des hommes que l'entreprise est nécessairement machiste (comme elles le laissent entendre en énumérant les PDG de canal + ou je ne sais quoi), certains hommes sont beaucoup moins machistes que certaines femmes. Le monde n'est pas divisé en hommes/femmes qui s'opposent dans le monde du travail, comme elles le laissent entendre. Il y a des inégalités qu'il faut combattre, c'est certain, mais le fait de s'opposer à toutes les organisations (entreprises, partis politiques) qui ne sont pas paritaires je ne trouve ça pas intéressant car la parité parfaite est impossible à réaliser dans certains domaines (et faut-il toujours blamer les dirigeants de ces entreprises où les hommes sont beaucoup plus nombreux que les femmes?).
    Enfin, c'était vraiment une intervention ratée car on ne sait pas vraiment ce qu'elles voulaient dire.
     
  6. Aysechoupinette

    Aysechoupinette
    Expand Collapse
    Poulette coquette

    Bong sang, ce qu'elles se prennent dans les dents ! C'est insupportable à regarder, on meurt juste de honte pour elles ...
     
  7. BillieDonelly

    BillieDonelly
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Je vous rejoint sur ce point, j'ai trouvé l'interview bien creuse... Une fois qu'elles ont lu leurs statistiques notées sur leur petite fiche, elles se sont complètement noyées. Leurs arguments ne tenaient malheureusement pas debout.

    Pourtant, ayant des penchants féministes moi-même, je constate une amélioration en ce qui concerne la place des femmes dans les médias ou les places de pouvoir. Certes, le chemin va encore être long et sinueux mais les progrès sont quand même là non ?

    En tous les cas, même si le mouvement "La Barbe" partait d'un bon sentiment, leur discours mérite une construction plus profonde !
     
  8. madamebavarde

    madamebavarde
    Expand Collapse
    hurmf

    Je pense que c'était vraiment une chance en or de se faire entendre et elles ont tout gâché. En plus de l'interview, je suis allée sur leur page facebook et leur site. Elles ne cessent de dire que les hommes ont peur d'elles, en même temps vu l'agressivité dont elles font preuve... On dirai presque qu'elles prônent la suprématie de la femme. Leur discours est creux, elles veulent parler de politique sans rien y connaitre ( pourquoi épargner le FN? Je ne me suis pas vraiment renseigné sur ce parti mais je ne pense pas qu'il ai plus de femme à des postes important, hormis sa dirigeante, que les autres) et pourquoi se mettre à parler du rapport 2011 de la commission sur l'image des femmes dans les médias alors qu'elles ne l'ont même pas lu, semble-t-il.
     
  9. melowyn

    melowyn
    Expand Collapse
    Welcome to the island of misfit toys

    Merci Madmoizelle de parler de cette interview. Je l'ai vu hier soir et j'avoue que ça m'a laissé une drôle de sensation.
    Parce que sur le fond, je suis d'accords (encore que pas forcement sur tout)
    Mais sur la forme ... je ne m'y reconnais pas du tout. Et pourtant je suis féministe bordel, mais pas comme ça.


    Quand elle ne faisait que répéter ça, j'ai eu envie de les gifler. c'est quoi un "non-sujet" ?

    Un grand moment de gêne qui me laisse perplexe.
    C'est quoi être féministe en fait. C'est gueuler et être agressive dès qu'on parle des hommes ? Parce que franchement c'est l'image qu'elles donnent et dans laquelle beaucoup ne vont pas se reconnaitre (moi la première)

    Comme d'autre Madz, je pense qu'elles desservent leur cause plus qu'autre chose.

    Désolée d'être aussi radicale avec ces personnes. D'ailleurs, la meilleure chose qu'elles auraient à faire, c'est de s'expliquer dans un autre média (pourquoi pas Madmoizelle, qui aura peut-être plus d'indulgences que canal+ à leurs égards, encore que Yann Barthès était très soft) (enfin pas dis si ça se trouve elles vont attaquer Fab en disant que c'est encore un homme qui est à la tête, peut importe que ça soit un homme féministe)

    Bref j'aimerais beaucoup qu'elles donnent suite à l'appel lancé par l'article.
     
  10. Maitsuya

    Maitsuya
    Expand Collapse
    Jack m'a dessiné un p'tit caca !

    Je suis également restée abasourdie sur mes cahiers face à ça. Tellement de potentiel gâché, c'était triste et ça foutait effectivement très mal à l'aise.
    Le féminisme est un sujet trop délicat pour se lancer avec aussi peu de préparation.
    Est-ce que c'était si compliqué de répondre que s'il y avait 83% de femmes au gouvernement, ce serait les hommes qui s'en plaindraient ? Que ce ne serait effectivement pas logique et que c'est pour ça qu'il fallait viser un certain équilibre ? Ca doit pas être facile de passer à la télé alors comment peut-on débarquer à ce point ? C'était sidérant...
     
  11. laulau_croft

    laulau_croft
    Expand Collapse
    Accrochée a son ordi

    Elles ont totalement décrédibilisé leur action en tombant dans un stéréotype de féministe agressive et bornée.
    J'avais de la sympathie pour leur idée "barbue", maintenant plus.
     
  12. Jack Parker

    Jack Parker
    Expand Collapse
    Génie incompris

    J'ai rajouté un petit appel à la fin, au cas où l'une d'entre elles passerait pas là et souhaiterait intervenir :)
     
Chargement...