La censure sexiste de Facebook dénoncée par une comédienne, car elle s'en bat les boobs

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mathilde Trg, le 4 janvier 2018.

  1. Mathilde Trg

    Mathilde Trg
    Expand Collapse
    Rédactrice à ses heures perdues
    Membre de l'équipe

    #1 Mathilde Trg, 4 janvier 2018
    Dernière édition par un modérateur: 10 janvier 2018
  2. TennanTen

    TennanTen
    Expand Collapse
    Détendue

    J'viens de finir un épisode de The bold type qui parle BRCA et je vois cet article.... coincidence ? XD
     
    Clemence Bodoc a BigUpé ce message
  3. Arya-Adler

    Arya-Adler
    Expand Collapse
    Disciple de Jim Moriarty

    Facebook et les réseaux sociaux en général sont monstrueusement hypocrites. Quand tu signales des pages sexistes, on te dit que ça ne déroge pas aux standards - ça donne une idée des fameux standards - quand je signale les insultes à caractère sexuel ou sexiste que je me prends régulièrement dans la figure de la part de mecs qui pensent que pour me faire taire, il faut me ramener à ma condition d'objet sexuel, Facebook considère que ça ne déroge pas aux standards (ça fonctionne également pour les pages racistes, homophobes etc.). En gros, il est admis qu'on fasse des femmes des objets, mais dès qu'on cherche à se valoriser, rien ne va plus. Tout ça parce que le corps féminin est hypersexualisé, hyper érotisé. Le plus triste dans tout ça, c'est qu'on nous interdit d'avoir le contrôle sur notre propre corps. Une jolie preuve de domination patriarcale. Le pire dans tout ça, c'est que cette censure et cette hypocrisie donnent du pouvoir aux harceleurs qui se battent contre ces folles de féministes hystériques, les chiennes de garde comme ils disent...
     
    Freehug, Bananou, Licorne Sauvage et 22 autres ont BigUpé ce message.
  4. Pawline

    Pawline
    Expand Collapse
    J'aimerais bien aller bosser topless, pas toi?

    Non mais la logique de censure de Facebook quoi :facepalm: le réseau social où on peut balancer par exemple toutes les saloperies racistes qu'on veut (j'ai souvenir de commentaires abjects sur l'actualité où il était souhaité aux migrants de tous se noyer. Rien que ça :sick:) sans parler de toutes les autres discriminations, propos violents, insultes... mais où un bout de téton fait désordre!
     
    Freehug, Bananou, Babitty Lapina et 5 autres ont BigUpé ce message.
  5. Alba Perséphone

    Alba Perséphone
    Expand Collapse
    Je ne sais pas

    J'avoue que je ne comprends pas non plus cette censure de facebook (surtout la 3ème image ! :oo:), car cet article "Les poitrines des femmes sont aussi censurées « si elles montrent le mamelon ». Néanmoins, Facebook assure, noir sur blanc, autoriser « les photos de femmes qui défendent activement l’allaitement ou qui montrent les cicatrices post-mastectomie de leur poitrine »." Donc ici, on devrait être dans ce cas, on ?
    Par contre, évidemment, iels ne mentionnent nulle part une censure sur des posts sexistes :annoyed:
     
    Bananou, Babitty Lapina, Syloene et 5 autres ont BigUpé ce message.
  6. Enimo

    Enimo
    Expand Collapse
    Vous emmerde occasionnellement

    C'est tellement débile... Une amie photographe m'a raconté une fois avoir connu un cas où Facebook avait censuré de photos d'une modèle seins nus mais qu'un des clichés où elle apparaissait en pull et cul nu était passé sans souci...!
    Sans parler du fait que si on arrêtait de vouloir cacher systématiquement les seins des femmes on cesserait aussi de les voir comme des objets mystiques à la vue insupportable, s'agirait déjà d'être cohérent dans la censure...
     
    Freehug, Bananou, severuspotter et 8 autres ont BigUpé ce message.
  7. Mellys

    Mellys
    Expand Collapse

    Tout le paradoxe du puritanisme américain.
    Un bout de téton visible, c'est insupportable, mais une paire de fesse, pas de problème.
    On ne couche pas avant le mariage, mais la fellation et la sodomie c'est pas pareil.
     
    Nozomi, Pawline, Babitty Lapina et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  8. ChansonMuette

    ChansonMuette
    Expand Collapse

    @Nastja ça commence à pendre beaucoup :lunette:
    au delà de ça, pourquoi les seins seraient à considérer comme des pénis ? :ninja:. " L'équivalent " de la bite chez les personnes de sexe féminin, c'est la vulve en fait. Les seins ne sont aux dernières nouvelles pas un organe génital :dunno:.
    Des pecs du coup pour toi c'est comme des pénis en fait ? Du coup sus aux photos torse-nu quelque soit le genre ? Ou bien c'est exclusivement pour les femmes donc " cachez ces boules de graisse que je ne saurai voir ? "

    Enfin je sais pas, pour moi des seins ce n'est pas " choquant ", ça ne devrait pas être caché de la vue des mineurs quoi. Le corps nu ne devrait pas être associé directement au sexe, on est vraiment dans une société malade à ce niveau là.
     
    Andreea-64, Freehug, Bananou et 10 autres ont BigUpé ce message.
  9. skippy01

    skippy01
    Expand Collapse
    Contrôler ses réflexes, c'est comme se vanter de sa modestie.

    Et puis, la nudité cachée, ça n'a rien à voir avec le puritanisme. C'est vieux comme le monde et appliqué par l'immense majorité des sociétés humaines. D'ailleurs, ça m'intéresserait beaucoup d'en connaître la raison.
     
  10. Clarissse

    Clarissse
    Expand Collapse

    je pense que toute la pudeur entourant les seins est aussi due au fait que énormément de femmes et de jeunes filles sont complexées par leur poitrine. Banaliser les seins nus c'est aussi se mettre dans la ligne de mire de toutes les critiques sur les seins trop petits/pendants/asymétriques/... (critiques qui viennent de ma propre expérience plus souvent des femmes que des hommes qui eux se pâment devant n'importe quoi pourvu que ça ressemble à un téton :rire:). Une certaine forme de censure sur les réseaux sociaux permet à mon sens d'éviter d'exposer les jeunes filles à des représentations faussées ou exceptionnellement parfaites de poitrines de femmes. Et le fait de voir des femen avec de superbes poitrines ne me semble pas libérateur, au contraire, parce que les filles tout-le-monde constatent que pour capter l'attention dans la société il faut avoir une belle poitrine.
    Il n'y a pas de solution miracle. Avant de crier au haro sur la censure, je pense qu'il vaut mieux d'abord déconstruire les standards de beauté imposés par les hommes ET les femmes, pour le bien de notre jeunesse.
     
    ben quoi ? et MAAAL ont BigUpé.
  11. skippy01

    skippy01
    Expand Collapse
    Contrôler ses réflexes, c'est comme se vanter de sa modestie.

    Les seins sont plus ou moins sexualisés selon l'époque et les circonstances. Dans les années 50, ils représentaient le paroxysme de la pornographie, et aujourd'hui, ils sont considérés comme sexualisants, mais moins que les vulves ou pénis, ce qui explique que suivant les endroits, ils sont soit tolérés, soit assimilés à du porno ou de l'exhib.
     
  12. MAAAL

    MAAAL
    Expand Collapse
    D'accord.

    @Nastja Je comprends ton point de vue parce que moi aussi, de manière générale, je ne souhaite pas être exposée involontairement à plein de corps nus, d'ailleurs je suis pour l'interdiction d'être torse nu dans l'espace public (hors piscine, plage, etc). D'un autre côté, il faudrait quand même remettre les choses à leur place. Pour toi, les seins sont sexuels. Pour d'autres, non, en revanche les pieds vont l'être. Doit-on censurer les pieds ? Je ne pense pas. Après, de par tes abonnements ou ce genre de choses, tu peux éviter d'en voir.
    Comme dit précédemment, c'est important qu'on déconstruise l'aspect sexuel des seins, pour des raisons de santé (le cancer du sein), d'éducation (réduire les complexes) et sociétales (briser le tabou sur l'allaitement). Pour autant, ça ne va pas le "détruire" dans l'intimité. Je prends un exemple banal (mais peut-être que c'est personnel, ça n'engage que moi), mais j'aime les belles mains. Sur une personne lambda, je m'en fiche, au mieux je les trouve jolies ; mais sur mon amoureux, ça peut me faire plaisir de les toucher, de les regarder. Et pourtant, j'en vois au quotidien, des mains ! Pareil pour les visages, tu as des visages qui t'attirent, qui t'attendrissent, qui t'énervent... Bref, pour moi ce n'est pas une raison valable d'interdire la présence des seins.
    Après, voilà, ce n'est pas une raison pour se montrer à poil à tout va, mais dans des campagnes de sensibilisation, de prévention, ou des œuvres d'art, c'est quand même un peu aberrant de cacher des seins. Va-t-on donc censurer toutes les statues grecques ? Il faut arriver à faire la part des choses, et une censure systématique n'est pas la solution.
     
    Freehug, Bananou, Nozomi et 4 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...