« La Chanson des Vrais Gens » de Florent Dorin

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 27 novembre 2014.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. Camouille la grenouille

    Camouille la grenouille
    Expand Collapse
    FROGET ABOUT IT !

    C'est peut être moins poétique, mais ça me fait penser à un passage d'Amélie Poulain :puppyeyes:
     
  3. littlerudy

    littlerudy
    Expand Collapse
    En (re)construction !

    "Spooooooot à meeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeerde" hahaha :yawn:

    Florent épouse moooiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii :fleur: :loveeyes:
     
  4. ploufplouftagada

    ploufplouftagada
    Expand Collapse
    tsoin-tsoin

    Je suis pas sûre que j'apprécierais qu'un type commente en chanson la façon dont je suis habillée, ce que je fais, ou mon niveau de fécondité :rolleyes:
    Enfin je sais pas, j'ai du mal à trouver ça drôle...
     
    Denderah, Poupoup, Tankli et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  5. Aphro-dite

    Aphro-dite
    Expand Collapse
    plouf

    Mouais...Proposer un plan à 3 à des étrangères et l'histoire de la ménopause franchement...en plus de pas être très subtil c'est assez limite si on se met à la place des gens concernés, même en chanson sur le mode de l'humour...ça gâche l'idée de départ qui aurait pu être drôle :/
     
    Poupoup et Tankli ont BigUpé.
  6. Antigonedream

    Antigonedream
    Expand Collapse
    If this is to end in fire, then we should all burn together...

    J'aime beaucoup les vidéos de frenchball, je les trouves très drôles, originales et très bien réalisées mais c'est vraiment dommage que dans CHACUNE d'entre elle y'ai un petit tacle bien sexiste :sad:
     
    Denderah et Tankli ont BigUpé.
  7. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    Hello,

    Est-ce que tu peux développer ? Quelles sont les vannes / références que tu trouves sexistes dans leurs vidéos ? Ceci est une vraie question, je cherche à savoir comment d'autres personnes réceptionnent leurs vidéos.

    Par exemple pour celle-ci, je n'ai pas été gênée par l'interaction avec les 2 étrangères, parce qu'il est à distance (il n'envahit pas leur espace), il n'y a aucun contact physique indésiré, et elles ne sont visiblement pas gênées, elles ont l'air amusées par la scène (contrairement aux victimes de Guillaume Pley par exemple, qui n'ont rien demandé.)

    Il n'y a pas de bonne ni de mauvaise réponse, j'essaie juste de recueillir vos avis :fleur: , alors ça m'intéresse de savoir ce que tu as trouvé sexiste dans celle-ci et dans les précédentes ! (et si d'autres veulent répondre, allez-y ! ;) )
     
  8. Antigonedream

    Antigonedream
    Expand Collapse
    If this is to end in fire, then we should all burn together...

    -dans leur vidéo d'intro frenchball: y'a le coup des 2 nanas qui veulent jouer mais qui se font remballées parce qu'elles remballent les mecs et ne se laissent pas draguer (bon ça, ça peut être vu comme une moquerie du sexisme de l'époque), mais ce qui m'a vraiment gené c'est qu'on leurs file des guns pour le coté badass mais comme c'est des nanas bah elles savent pas contrôler leurs armes et font n'importe quoi avec (contrairement aux mecs)
    -epic fitness: Oui on a bien compris que les insultes racistes/sexistes/homophobes faisait partie du personnage de gros beauf mais pour moi ça reste des choses encore trop quotidiennes pour que ça fonctionne vraiment.
    -Rachel vs Monica: Bon les petits tacles sur le physique (" Non mais Monica elle était GROSSE..."), le petit jugement (pour moi) slutshaming sur Rachel qui couche avec d'autres mecs quand elle est enceinte, "éclabousser de sa semence l'enfant de quelqu'un d'autre (...) c'est dégueulasse"
    -speed detective: mme Barbiquet se fait quand même traiter de pute et de salope plusieurs fois.
    -la chanson des vrais gens: Ce qui m'a surtout déranger c'est le "j'kiffe le sexe avec mon manteau rose parce que je suis ménopausée" je trouve ça assez insultant (d'ailleurs la dame a le visage flouté), le coup du plan à trois reste quand même à la limite du harcèlement de rue et pour moi il profite un peut qu'elles ne comprenne pas, d'ailleurs quand il chante en anglais je trouve qu'elle n'ont pas la même réaction et ont l'aire un peut agacées. Après tout le monde peut réagir différemment, certes.
    Y'a une vrais différence de traitement entre les hommes et les femmes elle est habillée en rose, comme une belle guimauve, la nana qui fait bander son chien, proposition de sexe, alors qu'avec les mec c'est plus bon enfant, on parle de clebs, de ping pong et on joue de la musique ensemble...
    Bon et si on veut vraiment chipoter c'est dommage qu'il n'y ait pas de présence féminine dans call of ball (les filles ça peut aussi avoir envie de s'éclater sur un FPS . Et pour le coup le paparamétragee la vie est bien vu au niveau des genres et de la sexualité.

    Alors c'est pas grand chose, c'est bien mieux que la plupart de se qui se fait sur youtube entendons nous bien. C'est peut être aussi que je suis de moins en moins patiente, de plus en plus fatiguée...
    Encore une fois je les trouve vraiment très drôles (ça ne m'empêche pas de me marrer sur chacune de ces vidéo), originaux, ils ont l'air sympas et cools et c'est probablement pour ça que ça me déçoit tant à chaque fois.
     
    Denderah, Poupoup et Clemence Bodoc ont BigUpé ce message.
  9. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    Merci pour ton commentaire @Antigonedream, je suis d'ailleurs d'accord avec certaines choses, même si mon ressenti reste globalement positif, parce que je connais l'intention du crew, donc par exemple pour Epic Fitness, je capte direct qu'ils se moquent des stéréotypes sexistes et homophobes, pas qu'ils en jouent, justement.

    Ce qui m'amène à ma question suivante : est-ce que pour vous, l'intention des auteur•e•s / des artistes compte ?
    Quand tu sais que la personne qui a écrit et réalisé la vidéo est safe, et qu'il y a doute sur une blague, est-ce que tu prends en compte son intention pour interpréter le message, ou pas ? C'est à dire que si une personne interprète mal la blague, peu importe l'intention de l'artiste ? Deux exemples pour illustrer mon propos :

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Donc pour résumer : l'intention compte pour vous, ou pas ? Et si non, pourquoi ? (Genre si tu demain, tu lis un article de mad avec une blague raciste, tu te diras "oh putain, vous faites de la merde" avant de venir nous demander dans les commentaires si peut-être on s'est mal exprimé, ou si y a un truc que t'as pas compris, parce que quand même, ça t'étonnerait de lire un truc ouvertement raciste dans nos colonnes ?)
     
  10. Antigonedream

    Antigonedream
    Expand Collapse
    If this is to end in fire, then we should all burn together...

    @Marie.Charlotte
    Je pense qu'il faut différencier l'individus et ce qui est présenté aux yeux d'un grand nombre de personne.
    Oui on sait bien qu'ils sont gentil/sympas/ qu'ils ont de bonnes intention... Mais un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.
    Faire des blagues limites entre amis (ù tout le monde sait pertinemment que ce n'est pas pensé), ça n'a pas le même impacte que de faire les mêmes blagues devant un groupe de personnes qu'on connait de vu, ni sur une chaine youtube avec beaucoup d'abonnés.
    Surtout qu'il y a suffisamment de gens très premier degrés qui ne verrons pas forcement le coté parodie. En fait je pense que ce qui me dérange dans epic fitness c'est que la satyre n'est pas assez marquée et oui, nous comprenons que c'est de la moquerie parce qu'on a du recule par rapport à cette manière de penser (du fait qu'elle ne soit pas la notre), je ne suis pas certaine que tout le monde puisse le voir.

    La grand différence avec madz, c'est que vous êtes plus clairement politisés. On connait la ligne édito sur les sujets de racisme/sexisme/homophobie/genre... par cette ligne édito engagée/activiste vous avez gagné le bénéfice du doute quand on lit un truc qui pourrait nous sembler douteux dans un article.
    Ce n'est pas le cas de frenchball parce que rien n'a été dit publiquement, c'est très bien que vous les connaissiez et que vous puissiez nous rapporter leurs intentions mais on ne les connait pas tous personnellement.
    Même si Eric Zemmour (oui je prend un exemple volontairement extrême hein) partageais équitablement les tâches domestiques chez lui, qu'il considérait sa femme comme son égale absolue... Et bah on s'en fout en fait parce que l'important c'est ce qu'il dit publiquement et devant tout le monde.

    Je sent que ce que j'écris est assez embrouillé, j'espère que j'arrive a me faire comprendre quand même.
     
  11. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    @Antigonedream mais en fait ce que tu dis, c'est que l'intention compte, à condition bien sûr qu'elle soit clairement exprimée ?

    Donc si je prends par exemple Marion et Sophie : dans leur teaser, elles cherchent un nom pour leur chaîne... Et ne trouvent pas de formule courte qui claque, parce que c'est toujours trop réducteur et excluant...

    Elles tournent 2 épisodes, le 1er est publié (avec l'annonce qu'un deuxième suivra), et les premiers commentaires regrettent "l'hétérocentrisme" de la 1ere vidéo. OK, effectivement, on ne voit que des couples hétéros. Dans la 2e qui parle directement de sexe, elles avaient multiplié les combinaisons pour faire apparaître tous les couples.

    Et alors là, "franche comté gate" : elles font une vanne sur la franche comté, et check les commentaires YouTube : environ 250 "c'est quoi le problème avec la Franche Comté ?" <-- mais aucun, justement, c'est ça qui est drôle voyons :yawn: oui, si elles s'étaient moquées du Nord ou des Corses, là ça jouait sur un stigmate, un stéréotype populaire. Mais pas avec la Franche Comté, justement !

    Bref, même avec une intention clairement affichée dans le teaser, la méprise est grande ! :yawn:

    Et pour rebondir sur ton com', je voudrais préciser ma pensée : l'intention n'est pas une excuse ni un bouclier ! Ce n'est pas parce que l'intention de mad est ouvertement antisexiste qu'on a le droit de péter une durite et de publier un article plein de slutshaming, puis de dire "çavaonrigoleoker" ! Je parle uniquement d'invoquer l'intention dans les cas où le doute est permis, où ce n'est pas clair.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Moi je parle plutôt de productions à caractère artistique ou humoristique, et de la façon dont elles sont reçues. Est-ce que toi, vous (@Aphro-dite @ploufplouftagada ) , intégrez l'intention de l'artiste dans votre analyse/votre réception, ou est-ce que ça n'a aucune importance à vos yeux.

    Personnellement, pour moi l'intention n'excuse pas des propos problématiques, mais je la recherche toujours pour pouvoir forger mon jugement : c'est une circonstance atténuante si l'intention était bonne (par exemple, cf l'article que j'ai fait sur la vidéo de Steven Crowder : j'ai trouvé qu'il était sincère dans sa démarche, et pas troll, donc j'ai adopté un ton pédagogique en réponse.) En revanche, quand l'intention est mauvaise, bon bah je tire à boulets rouges. Exemple avec la vidéo de Rémi Gaillard : dans un 1er temps, je ne réagis pas, parce que c'est certes mauvais, mais je ne suis pas juge de l'humour. En revanche, quand il poste un statut facebook pour insulter "les prudes et les cons", il démontre qu'il n'a rien compris aux critiques reçues, et il a le culot d'y répondre avec mépris. Bon bah j'ai aiguisé ma plume laser :cretin:
     
  12. Antigonedream

    Antigonedream
    Expand Collapse
    If this is to end in fire, then we should all burn together...

    @Marie.Charlotte
    Pour intégrer l'intention d'un artiste, encore faut il la connaitre,.
    Et comme tu dis c'est pas parce qu'on publie avant son intention qu'on peut tout se permettre par la suite non plus.
    Par rapport aux vidéos de Madrion et Sophie, perso je me suis aussi pauser la question de l'hétérocentrisme puis du fameu "euuh quel probleme avec la Franche Comté" (probablement parce que je suis à peut près sure que si on avait fait la même blague avec ma region/ma ville je l'aurais mal pris, et que bah tous simplement de manière globale je trouve pas que la blague soit drole) après je n'ai pas pris la peine de faire de remarque justement parce que la vidéo prologue (et le fait que depuis le temps que je traine sur madz ) m'explique qu'elle ne cherchent à stigmatiser personne. Après à quel point les gens ont autant vu l'intro que les autres vidéos et à quel point les gens s'en souviennent?

    De même j'accepterais bien plus facilement les petites "gaffes" que pourraient faire linkthesun ou Mathieu Sommet sur les femmes qui ont tout les deux clairement dit, a de nombreuses reprises que le sujet du sexisme les touchaient particulièrement et qui font beaucoup d'efforts à ce propos, que si c'est un mec comme Kriss qui a fait une vidéo pour expliquer qu'il aimait pas les feministes. ça me semble logique.

    Après bon, on a toujours envie d'aller vers plus "parfait" ce qui explique qu'on puisse être plus dur avec les gens qui font des efforts tandis que parfois on ne dira rien a d'autres gros boulet parce que bon "lui y'a plus rien à faire"

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Clemence Bodoc a BigUpé ce message
Chargement...