La cité du mâle (Arte), c'est maintenant

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par Fab, le 29 septembre 2010.

  1. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

  2. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Si je ne casse pas ma télé avant la fin du doc, ça sera un miracle.
     
  3. May

    May
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Pareil!
    Ca me tue!
     
  4. Cygnus

    Cygnus
    Expand Collapse
    Sous-marin

    Aahhh merde, j'arrive tard! Viiiiiiiiiiiiiite.

    EDIT: Je l'ai raté putain.
     
  5. Aalia

    Aalia
    Expand Collapse
    la vieille

    Je l'ai regardé.
    Ca m'a fait vraiment pitié, on dirait une caricature. Tout y passe : dégradation de la femme à l'état d'animal domestique (je retiens particulièrement le fait qu'une femme qui meurt, bon bah ça arrive quoi, mais un homme qui fait 25 ans de prison, vous vous rendez compte??), homophobie (et quelle violence dans cette homophobie!), l'image du mal dominant viril et disposant des femelles comme bon lui semble, la loi de la jungle, quoi.
    Sans analyse de leur sentiment, sans aucune remise en question, rien : le truc qui m'a "consolée" c'est que ces hommes sont franchement bêtes, au point qu'ils ont du mal à organiser leur cerveau pour sortir une phrase normale.

    A la fin des deux émissions il y avait un débat avec deux femmes qui connaissent le milieu : une allemande d'origine turque et une française d'origine algérienne. Et l'allemande a dit quelque chose de particulièrement intéressant : "par crainte de stigmatiser, on ne fait plus rien."
     
  6. Zyga

    Zyga
    Expand Collapse

    J'ai regardé le reportage avec mon copain et on était tous les deux outrés. Les propos sont d'une violence extrême et exposés comme des évidences, je crois que c'est ça le pire!

    Les mecs balancent des énormités et ça les fait marrer (exemple de Okito je crois qui trouve ça marrant d'avoir "saigné" sa soeur qui était rentrée en retard).
    Après je trouve ça facile de prendre 3 ou 4 débiles de banlieues, parce que faut avouer que les gars c'était pas des lumières, et de les faire parler sur ce genre du sujet. J'ai regretté qu'il n'y est rien de plus derrière, ça tournait en rond en fait. Faire répeter 100 fois qu'une fille bien est une fille vierge et que les autres sont des putes, ça n'apporte pas grand chose. Il n'y a pas d'explications , rien n'est développé.

    Tourné de cette manière c'est juste un reportage tape à l'oeil, aguicheur et je n'en vois pas trop l'intérêt, ça stigmatise et ça diabolise. Quel dommage de ne pas l'avoir étoffé en faisant intervenir des sociologues ou je ne sais pas, un regard extérieur pour approfondir, comprendre?
     
  7. Dies Irae

    Dies Irae
    Expand Collapse

    Ptin, à peine deux minutes de film, et paf "Sohane, immolée par le feu"
    Mais bordel, quand on fait des docus on apprend à manier la langue un peu, elle aurait été immolée par quoi d'autre que par le feu steplait...

    C'est pas le sujet et il y a des choses qui vont bien plus m'énerver dans la suite du film mais bref voilà.

    Edit : à 3 minutes de film, rebelote. Merci les gars, zêtes géniaux.
     
  8. Leech

    Leech
    Expand Collapse
    Have less. Do more. Be more.

    Je me tâte à le regarder. J'avais déjà lu un article au sujet de ce reportage. Il y avait déjà pas mal de citations et avec vos commentaires je vois à quoi m'attendre. Ce que je me demande c'est "qu'est-ce qu'il va m'apporter ?". Enfin, je veux dire, comme l'a dit une autre Mad, à quoi sert ce reportage si ce n'est, en gros, nous montrer des "bêtes de foire" pour nous montrer que "boouh, regardez les propos choquants qu'ils disent !". J'aimerais que ce soit un peu plus approfondi, que ça ne se limite pas à une simple observation pour faire du choquant, du m'as-tu vu... Si le but du reportage c'est juste nous filer la gerbe et nous faire dire que (certains) mecs des banlieues sont vraiment des enfoirés, super hein.
     
  9. Leech

    Leech
    Expand Collapse
    Have less. Do more. Be more.

    -Loreleï-

    Oui, cette notion de "pour eux c'est normal" je l'avais très bien saisie :). Comme le dit Ganipouss, à partir de là, je ne vois pas l'utilité de montrer 1 001 exemples horribles montrant que l'on vit dans un monde à part, où les "valeurs", "normes" sont différentes. Enfin, les exemples sont nécessaires / utiles, mais un peu d' "analyse" serait souhaitée. Exposer les faits sans rien expliquer, sans aller dans le fond du problème, les origines (qui sont sûrement multiples)... je trouve ça creux. Mais je ne dis pas qu'il ne faut pas montrer cette différence de "mentalité" (je mets beaucoup de guillemets mais je ne sais pas trop si mes mots sont bien utilisés).
     
Chargement...