La culture du viol

Sujet dans 'Le Forum à Suggestions' lancé par choukinanou, le 8 août 2013.

  1. choukinanou

    choukinanou
    Expand Collapse
    Séries addict

    Soleil-Enchanté a BigUpé ce message
  2. MotherGoose

    MotherGoose
    Expand Collapse

    Bonjour à toutes,

    Je viens de tomber sur un témoignage d'une jeune fille américaine, victime d'une agression sexuelle au lycée.

    C'est par ici : http://9gag.com/gag/a5NPmyO

    Bonne journée !
     
  3. Angie1782

    Angie1782
    Expand Collapse
    Magicienne économique

    On ne se remet jamais d'un viol, malheureusement pour les victimes toute la réparation psychologique est à leur charge. Avec bien souvent la culpabilité d'avoir été au mauvais endroit, le mauvais jour au mauvais moment. J'en parle parce qu'il m'a fallut des années pour pouvoir refaire confiance à quelques hommes. Ecrire ces quelques lignes me renvoie à des images de violence avec un goût de sang dans la bouche. A vomir !
     
  4. Keeky

    Keeky
    Expand Collapse
    Des bisous et des licornes.

    Je viens de visualiser cette vidéo diffusée par la chaine youtube de la police hongroise, je ne sais pas si Madmoizelle à déjà réagit dessus mais je suis vraiment énervée et dégoutée de voir ce genre de vidéo qui promeut l'idée que une femme est en partie responsable quand elle se fait violer ... D'autant plus que le message viendrait de la police ....
     
    Juliette W.Fine a BigUpé ce message
  5. Angie1782

    Angie1782
    Expand Collapse
    Magicienne économique

    Bonjour Keeky
    J'ai regardé attentivement ce clip de la police hongroise fort bien fait et nullement accusateur. Il met en garde contre les attitudes qui favorisent le viol, en exagérant volontairement le comportement des filles.
    Ce sont toujours les mêmes recommandations : sortir trop courtes vêtue, boire plus que de raison, abandonner un verre ou une bouteille à moitié vide sur le comptoir ( drogue GBH ), flirter à la limite de l'invite, avoir des gestes sexys en regardant un mâle, rester seule en boite. Mais et surtout aussi … Rentrer seule en se faisant accompagner par un inconnu.
    Quant à moi je dis et dirai toujours: Non c'est NON ! Ce n'est pas peut être .. C'est NON !
    Mais allez faire comprendre ça à un cerveau embrumé par l'alcool quand le désir animal est là. Et l'immonde se produit …
    On ne se remet jamais complètement d'un viol. Être violée … ça n'arrive pas qu'aux autres … Pensez-y !
     
  6. Himi

    Himi
    Expand Collapse
    Guest

    J'ai beaucoup de mal avec cette phrase.Je pense que c'est vraiment contre-productif d'avoir ce genre de propos. Je le prends un peu comme une injonction aux victimes de viols "quoi que vous fassiez, vous ne pourrez jamais vous en remettre". Je crois que chaque personne vit sa propre expérience et qu'on peut se "remettre" d'un viol.Tout comme l'inverse. Chaque personne réagira différemment suite à cette agression. On ne peut jamais oublier complètement, probablement.
     
    elisabellissima, Tératogène, Adybou et 6 autres ont BigUpé ce message.
  7. Angie1782

    Angie1782
    Expand Collapse
    Magicienne économique

    C'est malheureusement la réalité, victime d'un viol on survit avec la crainte au ventre. On peut estomper, amoindrir, endormir la souffrance par la psychothérapie mais le traumatisme est là, tatoué dans notre chair. Quoi que l'on fasse il nous accompagnera toute notre vie. Huit ans de psychothérapie spécifique ont faillit capoter à cause d'une personne qui m'a un peu trop serrée dans ces bras. Il y aura toujours une situation nous replongera au coeur du tourment, c'est inéluctable. Bien sûr , tout dépend de la personnalité de la victime , mais surtout de l'âge de celle-ci au moment des faits. Plus on est jeune et plus c'est difficile à "oublier". Quant à pardonner un tel acte .... JAMAIS !
     
  8. Himi

    Himi
    Expand Collapse
    Guest

    Alors là...désolée mais je te trouve un peu limite dans tes propos. Tu serais pas en train de faire de ton expérience une vérité générale ? Parce que dans ces cas-là je pourrais faire la même chose et te dire que tu racontes n'importe quoi. Je ne le ferais pas bien sûr parce que d'une,ce serait abject et de deux j'admets très volontiers que toi et moi on ne réagit pas de la même manière et que c'est très bien comme ça.
    "Plus on est jeune et plus c'est difficile à oublier" D'où sort cette affirmation ? Une femme de 50 ans qui se fait violer, le lendemain elle sera forcément sur pieds ? Si c'est pas le cas, elle sort de la norme ?
    S'il te plait, ne te regarde pas uniquement le nombril et sors de ces idées préconçues parce que ça peut faire très mal, bien que je me doute que ce ne soit pas ton intention à l'origine.
     
    Tératogène, Castette, Luna-Frog et 5 autres ont BigUpé ce message.
  9. Angie1782

    Angie1782
    Expand Collapse
    Magicienne économique

    Non ce n'est pas une vérité ... rejoins un groupe de parole et écoute les personne ... 50 voir 60 ans après les faits elle n'ont rien oubliés, les émotions sont aussi vivaces que sur le moment des faits. Elle ont dû vivre avec ce traumatisme leur vie durant. Jeune c'est toute la personnalité qui bascule. Personne n'est sur pied après avoir été violé, et ce quelque soit l'âge. Je suis loin d'être un cas atypique ... loin de là. Encore faut-il différencier les différentes impacts du viol; par un étranger ou un membre de la famille ... J'ai fais une erreur en entrant dans ce sujet .. je ne reviendrai pas.
     
  10. Janis Harvey

    Janis Harvey
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Je ne pense pas que tu aies fais une erreur en entrant dans ce sujet, l'idée que le viol traumatise à vie et que l'on ne peut sortir de ce traumatisme est quelque chose que l'on entend énormément et bien sûr qu'il faut entendre les personnes pour qui c'est bel et bien le cas, mais il faut aussi entendre celles qui affirment qu'elles ont réussi à surmonter ce traumatisme et qu'elles s'en sont sorties, que ça ne régit pas toute leur vie, qu'elles se sont reconstruites et qu'elles vont bien. Je pense qu'imposer cette idée que viol = traumatisme à vie et impossibilité de se reconstruire c'est enfermer les victimes et les empêcher d'avoir une vie après le viol. Il ne s'agit pas de dire qu'il faut oublier ou minimiser ce vécu là, minimiser la violence et le crime que représente et est effectivement le viol mais simplement dire aussi que oui on peut se reconstruire après le viol, que ça peut ne pas influencer toute ta vie pour toujours. Et oui, je pense qu'heureusement il y a des femmes, beaucoup, qui parviennent à ne plus ressentir des émotions aussi vivaces que sur le moment des faits pour reprendre tes termes, des femmes dont la personnalité n'a pas basculé malgré le traumatisme et les entendre elles aussi c'est permettre à celles qui souffrent de prendre conscience que c'est possible d'aller bien et de ne plus souffrir, de ne plus être traumatisée. Et cela ne remet absolument pas en cause le fait que le viol soit un crime.
     
    katnissvsw, Dies Irae, Songi songi et 2 autres ont BigUpé ce message.
  11. Himi

    Himi
    Expand Collapse
    Guest

    Libre à toi de partir si tu te sens agressée (à tort) mais je ré-affirme que tu ne peux pas énoncer des généralités comme ceci même en fréquentant tous les groupes de paroles du monde. Je n'ai par ailleurs jamais dit que tu étais un cas atypique, relis bien. Je ne remets pas en cause ton expérience ni celles des personnes qui vivent les mêmes choses que toi mais j'insiste sur le fait qu'il y a des victimes de viol qui ne souffrent pas de la même manière que vous.
     
    Luna-Frog, Songi songi, PousseMoussue et 2 autres ont BigUpé ce message.
  12. PousseMoussue

    PousseMoussue
    Expand Collapse
    Better to be a wolf of Odin than a lamb of God

    J'ai été violée, je vais bien, merci.
    Ce genre de phrase contribue à faire que les victimes se sentent "tachées" et "blessées" à vie. Ce n'est pas vrai. On n'oublie pas, ou jamais totalement, mais on peut se remettre. Tout dépend de la façon dont on a apréhendée la chose, dont notre entourage a réagit, et de nombreuses autres choses.
    Le fait d'avoir survécu à un viol n'est pas un handicap à vie. Oui il m'arrive d'y repenser, quand je suis dans des périodes de faiblesse surtout. Oui, parfois, quand je suis ivre j'en parle et je pleure. C'est un mauvais souvenir, une période sombre dans ma vie. J'ai été longtemps dans le déni. Mais, même si je sais que le chemin est encore long avant que je ne me sois totalement remise, mais maintenant je sais ce qu'il m'est arrivé, je sais que ce n'était pas ma faute, et je sais, plus que tout que je m'en sortirais.
    Quand je repense à celle que j'étais il y a encore deux ans, je me dis que j'ai parcouru un bon morceau du chemin même s'il reste du travail.
    Edit : Je viens de repenser à cet article d'ailleurs, que je pense tu devrais lire aussi, il exprimera sans doute mieux que moi cette notion : http://www.crepegeorgette.com/2013/10/07/viol-douleur/

    Ton message est extrêmement violent pour toutes les survivantes d'abus ou de viols, et il me choque d'autant plus car d'après ce que tu dis : toi aussi tu l'as vécu.
    Les seules et uniques causes de viol sont les violeurs, les victimes, elles, n'y sont pour rien.
    Je te conseille de lire ce texte qui, pour le coup, pourra peut-être t'ouvrir les yeux : http://www.madmoizelle.com/mon-viol-alcool-fete-secret-248446

    Ensuite, ne te sens pas heurtée parce que les autres Madz ne sont pas d'accord avec toi :)
    Ici on est sur un site où ont lieu pas mal de débats, et donc ou plusieurs opinions différentes s'opposent, parfois dans le calme et parfois de manière un peu plus virulente (même si je n'ai jamais vu de querelles vraiment violentes entre les membres jusqu'à présent).
    Je trouve ça bête que tu te braques comme ça, ça limite énormément les possibilités de dialogues, d'autant que les autres Madz qui ont commenté avant moi ne m'ont pas semblé te prendre de haut ou exprimer leur désaccord avec tes propos de manière agressive... mais enfin, on va pas t'obliger à revenir après tout, tu es libre de faire ce que tu veux :)
     
    #12 PousseMoussue, 28 novembre 2014
    Dernière édition: 29 novembre 2014
    adita, Luna-Frog, Janis Harvey et 2 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...