La dépression personnifiée, le poème de Patrick Roche qui prend aux tripes

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 9 septembre 2014.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    CaraNougat et Selinde ont BigUpé.
  2. Camillecol

    Camillecol
    Expand Collapse

    Super boulot pour la traduction, chapeau ! Mais pourquoi avoir mis l'amant au féminin ?
    Ce n'est surement qu'un détail, mais ça m'a sauté au visage !
     
  3. Ira-san

    Ira-san
    Expand Collapse
    Furiosa

    @Camillecol "la" dépression sûrement. Mais le Zoloft est accompagné de pronoms féminins aussi ("la voir") et là aussi ça m'a sauté aux yeux !
    En tous cas mis à part ce souci c'est très joliment traduit
     
  4. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    En fait à la base, @Marie.Charlotte avait mis la dépression au masculin mais je trouvais que ça rendait bizarrement vu que c'est un mot féminin :hesite: si vous trouvez ça plus logique/joli au masculin je remets !
     
  5. Camillecol

    Camillecol
    Expand Collapse

    Ah oui, tu as sûrement raison. Même si en anglais, s'il avait voulu faire référence à la dépression, il aurait dit "it" au lieu de "he", mais bon ça aurait un peu cassé la métaphore du couple, donc je comprends tout à fait le choix de la traduction !
     
  6. natarocas

    natarocas
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement. Guest

    J'ai trouvé ça bizarrr aussi, parce que comme il raconte qu'il refoule son homosexualité et que ça le rend malheureux, son amant devrait peut être être au masculin ? a moins que ce ne soit un paradoxe ^^
     
  7. Suricate suricatta

    Suricate suricatta
    Expand Collapse
    En construction

    Magnifique texte, très juste...
     
  8. MoBelieves

    MoBelieves
    Expand Collapse
    be a rainbow !!

    Je crois que je vais pleurer.
    C'est magnifique, et tellement, tellement véridique.
     
  9. Selinde

    Selinde
    Expand Collapse
    Supercalifragilisticexpialidocious

    Un poème émouvant sur un sujet souvent trop tabou ; la dépression. Il s’exprime avec ses tripes et c’est ça qui est beau.
     
Chargement...