La fac de psychologie à Aix en Provence

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par Frodon_, le 11 novembre 2008.

  1. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Deux topines de classe en parlait, et une d'entre elles expliquait qu'il fallait se méfier des programmes. Du genre, le programme de première année pourrait être vu en deuxième année et vice versa. Ça serait dommage de se retaper une année similaire et ne pas avoir les cours manquants. Je ne sais pas comment ça fonctionne, d'ailleurs, la nana qui parlait de ça n'a jamais été à Aix-en-Provence.
     
  2. Ancien membre

    Ancien membre
    Expand Collapse
    Guest

    J'ai fait la première année de licence Psychologie à Aix et si tu veux un conseil : CHANGE DE SUITE TON PROJET D'ORIENTATION !!!!
    Pourquoi ?

    Je vais essayer d'être (relativement) brève, c'est une voie dite de "garage" (2000 étudiants lorsque j'y étais) où tu te retrouves serrée dans le couloir pour prendre tes notes avec un emploi du temps improbable du fait de la gestion de l'emploi du temps de la totalité des étudiants !
    Du coup, lors des premières partiels, les profs drainent un maximum en notant férocement les copies.. "soit-disant" pour ne retrouver que les motivés au second semestre.

    Ensuite, il y a pour certains de grosses désillusions quant au programme de psycho qui, comme l'a déjà mentionné une Madmoizelle, est scientifique contrairement aux idées pré-reçues (vive la neurobio et les stats).
    Quant aux locaux, ils riment avec insalubrité (légendaire les cours sous les clapotis de pluie et dans le noir). Hem.

    Enfin, et c'est là le plus important : si jamais tu choisis de bifurquer en fin de licence il faut savoir que la licence de psycho ne mène à RIEN et ne vaut pas un kopeck sur le marché du travail. Si tu t'engages dans ces études, que tu es motivée, etc, tu t'engages pour 5 ans.... pour devenir psychologue après admission (et savoir que cette branche est "bouchée", qu'après BAC+5 on pointe généralement au chômage).

    Cela dit, le contenu de la formation est intéressant mais il faut penser "carrière" et non pas "culture perso", qui a été mon erreur.

    D'ailleurs, je te conseille vivement de te renseigner sur les horaires de cours au secrétariat de l'UFR (attention là aussi c'est légendaire mais c'est une autre histoire) et d'aller y assister pour bien savoir où tu vas mettre les pieds.

    Cela dit, bon courage :happy:
     
Chargement...